AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Le couvent des damnées tome 4 sur 6
EAN : 9782344022054
192 pages
Glénat (20/09/2017)
4.14/5   57 notes
Résumé :
Au XVIe siècle, dans le Saint-Empire romain, l’inquisition condamnait de nombreux innocents au bûcher. Privée de sa famille, Ella se retrouve envoyée dans un couvent qui rééduque “les filles de sorcières”. Tortures et miracles viendront-ils à bout de la flamme de vengeance qui brûle en elle ?
Que lire après Le couvent des damnées, tome 4Voir plus
Happiness, tome 1 par Oshimi

Happiness

Shuzo Oshimi

3.83★ (587)

10 tomes

Lost Children, tome 1 par Sumiyama

Lost Children

Tomomi Sumiyama

4.30★ (361)

9 tomes

Green Mechanic, tome 1 par Shin

Green Mechanic

Yami Shin

4.26★ (664)

7 tomes

Nuisible, tome 1 par Hokazono

Nuisible

Masaya Hokazono

3.84★ (265)

3 tomes

Critiques, Analyses et Avis (20) Voir plus Ajouter une critique
4,14

sur 57 notes
5
8 avis
4
10 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
0 avis
Alors que sur la Planète Manga la mode est aux séries faisant la part belle aux filles mignonnes faisant des trucs mignons (comme le très rafraîchissant et le très soigné "Minuscules"), Minoru Takeyoshi prend le monde entier à contre-pieds avec des filles horribles qui font des trucs horribles. Mais nous ne sommes pas dans l'horreur, nous sommes dans la réalité des peuples qui ont dû subir Hitler, Staline et Mussolini, Hiro-Hito, Mao Zedong et Kim Il-sung...
Ce tome 4 est principalement consacré au survivalisme, car pour échapper à l'endoctrinement chimique de Mère Hrotsvita la Team Ella doit se nourrir par ses propres moyens... Ella choisit donc de suivre sa propre voie pour offrir à ses soeur d'armes une chance de passer l'hiver, de ne pas subir le sort des camarades de Cordelia... J'avais l'impression de suivre les difficultés des personnages de "L'Île mystérieuse" de Jules Verne, sauf qu'ici on est pas dans un coin perdu de l'Océan Pacifique mais bel et bien dans un enfer totalitaire ! Grâce à l'abnégation et l'ingéniosité de ses amies, Ella parvient à revenir sur sa décision et le groupe vit d'émouvant moments de joie (les derniers avec que la tragédie ne les frappe les unes après les autres). Un coup du sort les frappe en fin de tome, et ayant tout perdu et devant tout recommencer à zéro elles se sentent condamné par une justice immanente... D'un côté Pour Ella, tout ce qui ne tue pas te rend plus fort, car s'il le faut elle n'hésitera pas en partir en croisade contre le Destin et contre Dieu ; d'un autre côté qu'attendre d'un monde où la seule manière d'échapper à l'oppression c'est de devenir oppresseur...
Le tome approfondit les personnages et le relationship drama qui les relie, donc nous autres lecteurs devons avoir une tout autre lecture de la tragédie : si nos anti-héroïnes adolescentes pensent être victimes du destin, quelles étaient au contraire les chances pour que dans un enfer totalitaire se lient d'amitié une rebouteuse revancharde, une paysanne marxiste, une tzigane humaniste, une bourgeoise protestante et une noble anticonformiste pour ne pas dire antisystème ?... Quand il est aussi bien utilisé, vive le droit de quota de flashbacks ! ^^
Malgré les pions qui avancent sur l'échiquier (la soeur de l'assassin qui endoctrinée souhaite plus que tout châtier Ella au lieu d'Edelgard, Soeur Sibylle qui a juré de se venger d'Ella depuis la sombre affaire du poulailler et l'amputation de son bras, et la joviale Soeur Kriemhilde qui cache une intelligence démoniaque, un coeur de pierre et une ambition sans limite), c'est un peu le calme avant la tempête et pour l'instant la chance de la Team Ella c'est que l'abbesse Edelgard, antéchrist parmi les antéchrists, est trop occupée à faire main basse sur la papauté pour tous nous amener et dans les ténèbres de l'ignorance et la pauvreté nous lier, au pays de la crevardise et du machiavélisme où s'étendent les ombres !

Une des meilleures série du moment donc si vous la manquez vous ratez un sacré morceaux hein !
Qu'auraient fait les humanistes s'ils avait été confrontés à la Bête Immonde (ce qu'historiquement a quand même été un peu le cas hein) : le combat, la fuite ou la résignation et la collaboration ? le scénariste BD Mathieu Gabella dans "La Licorne" et le scénariste télé David S. Goyer dans "Da Vinci's Demons" ont essayé de réponde à cette question, mais finalement pas les habitués de la haute intellectualité...
Commenter  J’apprécie          320
Dans ce 4ème tome, c'est le problème de la survie qui est au coeur du récit. L'hiver va finir par arriver et notre groupe de rebelles le sait bien et doit d'ores et déjà se préparer en vue de la saison froide où il sera impossible de chasser.

Ce volet est sans doute moins riche en action et la tension y est moindre que dans le tome précédent. En revanche, il est très intense émotionnellement. le lecteur fait comme partie de la bande des jeunes filles qui commencent à tisser des liens de plus en plus forts. On en apprend d'avantage sur elles au travers de flash-back bien utilisés et pertinents.

Le fin de ce 4ème tome est très intense et donne envie de se jeter sur la suite. Malheureusement, ma bibliothèque n'a pas le 5ème tome. J'espère que son acquisition ne tardera pas sinon la frustration et la déception vont être élevées.
Commenter  J’apprécie          195
Après un troisième tome aussi intense, il m'était très difficile d'attendre la sortie du quatrième opus. le jour de sa commercialisation – j'avais cru voir le 20 septembre sur le web –, je me suis hâté vers un libraire. Ne voyant pas le précieux parchemin, j'ai demandé des explications. Ces bougres l'avaient mis la vieille et ils étaient déjà en rupture. J'avais alors le choix de le chercher ailleurs ou bien de le commander. J'ai opté pour la seconde option. J'ai dû patienter plusieurs jours avant de pouvoir le serrer dans mes mains.

Ben justement, le problème c'est que son prédécesseur avait mis la barre trop haute, que ce quatrième tome m'a paru lent. D'ailleurs le début nous déballe les entrailles du Vatican où tout y est strict et austère. Ce n'est que quelques pages après que l'on retrouve le couvent. le groupe de fille y est toujours aussi soudé et doivent faire des provisions en vue de l'hiver.

J'ai été un peu déçu qu'il n'y ait que quelques pages consacrées à une autre des épreuves prévues par les nones.
Toutefois, Minoru Takeyoshi a voulu humaniser ses personnages car, elles racontent un peu leur passé.

Il s'agit d'un bon tome sympathique, mais bien en dessous, qualitativement, que les trois précédents ouvrages. Cela dit, c'est toujours un plaisir de se retrouver au coeur de ce couvent en compagnie de ses captives. J'espère que le prochain sera à la fois plus dynamique, voire immersif, mais aussi qu'il puisse apparaître rapidement dans les rayons.
Commenter  J’apprécie          150
Une continuation sans grande surprise malgré quelques révélations sur le passé des filles et un «incident» climatique qui amènent une hausse des tensions entre le groupes des 'comploteuses'.
Logiquement, l'action et les révélations devraient s'accélérer dans les deux tomes suivants...
Commenter  J’apprécie          190
Ce tome est tout aussi passionnant à suivre que les autres mais aussi tendu... le petit groupe d'Ella est déterminé à tenir le coup pour survivre dans ce couvent où leur nourriture est droguée. Les jeunes filles doivent se méfier des autres, jouer double jeu... Je suis curieuse et impatiente de voir ce que nous réserver le tome 5, l'auteur sait manier le suspens !
Commenter  J’apprécie          161


critiques presse (1)
ActuaBD
02 octobre 2017
Ella et son groupe se préparent à passer l'hiver au sein du Partage des eaux. Mais à cinq, les réserves qu'elles commencent à préparer apparaissent rapidement comme insuffisantes, les confrontant à des nouvelles apories, à de cruels dilemmes.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Citations et extraits (21) Voir plus Ajouter une citation
Une continuation sans grande surprise malgré quelques révélations sur le passé des filles et un «incident» climatique qui amènent une hausse des tensions entre le groupes des 'comploteuses'.
Logiquement, l'action et les révélations devraient s'accélérer dans les deux tomes suivants...
Commenter  J’apprécie          92
Si quelque chose en ce monde est capable de défier toutes les lois de la nature, il ne peut s'agir que de la volonté humaine.
Commenter  J’apprécie          210
- Malgré les coups de bâton qu'on reçoit au quotidien, nous sommes comme des reines en exil, qui nous gouvernons nous-mêmes sans courber l'échine devant personne !
Commenter  J’apprécie          90
On raconte que les rouges-gorges se sont roussi les plumes aux flammes du purgatoire en apportant de l’eau aux âmes en peine enfermées là-bas.
Commenter  J’apprécie          80
Si nous assurons la main mise sur le savoir. .. et en présentons les fruits aux gens. .. tant que ces derniers resteront ignorants... nos dons leur apparaîtront miraculeux !
Et en présence d'un dieu qui accorde peines et récompenses à coup sûr. .. les gens en viendront à se discipliner d'eux mêmes !
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Minoru Takeyoshi (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Minoru Takeyoshi
Calendrier de l'Avent booktube féministe : #unlivrefeministeparjour Découvrez ma sélection du 13 au 18 décembre ! Allez ! On file chez notre libraire préféré.e pour faire de jolis cadeaux livresques ♥
autres livres classés : inquisitionVoir plus
Les plus populaires : Manga Voir plus


Lecteurs (112) Voir plus



Quiz Voir plus

Le Couvent des damnées

Comment s'appelle le petit frère d'Ella qui meurt au début de l'histoire ?

Émil
Bernd
Frank
Hans

15 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Le couvent des damnées, tome 1 de Minoru TakeyoshiCréer un quiz sur ce livre

{* *}