AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782130789888
800 pages
Presses Universitaires de France (12/04/2017)
2.75/5   2 notes
Résumé :
Comprendre l'histoire de l'art, c'est comprendre le monde des idées avec lequel elle est intimement liée. Certains individus y ont occupé une place décisive. C'est à eux qu'est consacré ce dictionnaire. Ces théoriciens sont des philosophes (Aristote, Hutcheson ou Dewey...), des historiens de l'art et de la culture (Pline, Vasari, Burckhardt...), des sociologues et des psychanalystes (Kracauer, Simmel, Freud...), des théoriciens d'arts particuliers (Jauss, Hanslick, ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
PLOOM
  13 juin 2017
On s'intéresse généralement à l'art en tant que récepteur et parfois en tant que producteur mais en vérité l'idée de l'art travaille non seulement les artistes et les destinataires de leurs oeuvres, mais tous les acteurs des mondes de l'art : professeurs, directeurs d'écoles ou d'académies, responsables d'institutions, galeristes marchands, commissaires d'exposition, conservateurs, scénographes, critiques, médiateurs, responsables des politiques culturelles. Reste que la question de l'oeuvre d'art est toujours associée à celle des critères qui permettront d'évaluer sa valeur.
le dictionnaire “Les théoriciens de l'art” dirigé par Carole Talon-Hugon nous permettra justement de pouvoir approcher l'histoire de l'art à travers le monde des idées avec lequel elle est intimement liée. Certains penseurs ont apporté des contributions considérables dans ce domaine et ce dictionnaire nous présente l'essentiel de leur pensée sur l'art. Ce sont des philosophe, des historiens de l'art, des sociologues, des psychanalistes, des critiques, des artistes-théoriciens. Où l'on retrouve Freud, Simmel, Bourdieu, Brecht, Tolstoï, Kant, Artaud, Aristote ou encore Pline. Près de 300 entrées qui permettront de découvrir ou redécouvrir que l'idée de l'art nécessite un large point de vue.
Chaque notice débute par une courte biographie de l'auteur qui permet de le placer dans le contexte de son époque. Elle se poursuit par l'analyse synthétique de sa contribution théorique sur l'art. Elle se termine par une bibliographie organisée et un corpus primaire recensant le textes de l'auteur qui intéressent la question traitée, et un corpus secondaire permettant d'en poursuivre l'étude. C'est une manière tout à fait commode de se passionner pour cette question car la dimension synthétique du dictionnaire permet de circuler d'une notice à l'autre et d'apprendre énormément.
Les théoriciens de l'art” est un ouvrage important et passionnant pour tous ceux qui souhaiteront identifier les paradigmes artistiques qui ont scandé l'histoire de l'art depuis des siècles.
Archibald PLOOM
Lien : http://www.culture-chronique..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Jean-DanielJean-Daniel   15 octobre 2020
Appréhender un objet comme une œuvre d’art suppose, sans qu’on en soit ordinairement conscient, une certaine idée de ce qu’est l’art. De manière générale, on ne perçoit qu’en mettant de l’ordre dans l’amas hétéroclite de nos sensations et en les catégorisant grâce à des concepts (de « fleur », de « bâtiment » ou de « chien », par exemple). Autrement dit, les mots grâce auxquels nous ordonnons le monde ne désignent pas tant des choses que des idées abstraites permettant cet ordonnancement. Cela vaut a fortiori pour les objets culturels ; ils ne sont jamais de purs donnés : entre l’objet sensible offert à nos sens et l’appréhension que nous en avons s’intercalent des médiations. Dans le cas particulier qui nous occupe, l’appréhension d’une chose comme une « œuvre d’art » suppose non seulement la mise en jeu de la catégorie mentale générale d’art, mais aussi de sous-catégories comme celles de « peinture », de « musique », de « sculpture » ou de « performance » et, à l’intérieur de ces sous-catégories, d’autres rubriques encore comme, à l’intérieur de la littérature, celles de « roman », de « nouvelle » ou de « poésie », auxquelles s’ajoutent, selon l’équipement culturel de l’individu, des catégories plus fines par sous-genres, mouvements, périodes, etc.
Cette idée de l’art qui sous-tend notre appréhension de ses objets n’est toutefois pas faite que de catégories classificatoires ; elle est aussi composée de croyances concernant les finalités, les usages et les valeurs de ces objets, et suppose encore une certaine manière de penser leurs producteurs, ceux auxquels ils sont destinés, les lieux et les institutions où ils se font et où ils s’exposent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60

Videos de Carole Talon-Hugon (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Carole Talon-Hugon
Peter Handke, Roman Polanski, Woody Allen, Bertrand Cantat ... Faut-il distinguer l'oeuvre de l'artiste ? Assistons-nous à un tournant moraliste ? D'où se produit le jugement ? Peut-on juger des oeuvres de manière uniquement esthétique ? Existe-t-il vraiment un « camp du bien » ? Pour en parler Emmanuel Laurentin reçoit Gisèle Sapiro (Directrice de recherche au CNRS et directrice d'études à l'EHESS au Centre européen de sociologie et de sciences politique), Carole Talon-Hugon (philosophe, spécialiste d'esthétique et de philosophie de l'art) et Eloise Wagner (avocate en propriété littéraire et artistique).
Le Temps du débat d'Emmanuel Laurentin – émission du 10 décembre 2019 À retrouver ici : https://www.franceculture.fr/emissions/temps-du-debat
Abonnez-vous pour retrouver toutes nos vidéos : https://www.youtube.com/channel/¤££¤24Roman Polanski14¤££¤6khzewww2g/?sub_confirmation=1
Et retrouvez-nous sur... Facebook : https://fr-fr.facebook.com/franceculture Twitter : https://twitter.com/franceculture Instagram : https://www.instagram.com/franceculture
+ Lire la suite
autres livres classés : artVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1316 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre