AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791023508956
Éditeur : Seuil Jeunesse (24/08/2017)

Note moyenne : 3.63/5 (sur 15 notes)
Résumé :
C'est la rentrée dans le prestigieux collège international de Comte-de-Phénix. Deux élèves ont déjà mystérieusement disparu lorsqu'une nuit, Celandine est témoin de l'agression d'une pensionnaire par une créature surnaturelle ! Fascinée, la jeune fille convainc ses amis, Haruko et Alejandro, de mener l'enquête... Ensemble, les trois amis forment désormais un trio d'enquêteurs de choc : la Team Sherlock. Mais dans les recoins les plus sombres de la vieille institutio... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
Ileauxtresors
  10 juin 2018
Lu à haute voix en juin 2018
Bienvenue à l'école internationale de Compte-de-Phénix : situé au coeur de la Suisse, cet honorable établissement et son internat accueillent des élèves et des enseignants du monde entier. Célandine, Haruko et Alejandro voient leur première rentrée bousculée par d'étranges événements : disparitions inquiétantes, signes d'une mystérieuse présence nocturne dans les couloirs de l'internat, découvertes inattendues dans les recoins du bâtiment… Il n'en faut pas moins à la « team » pour décider de mener l'enquête. Parviendront-ils à percer les mystères de leur nouvelle école et à éviter de nouveaux drames ?
Merci beaucoup à Babelio et à l'opération Masse Critique de nous avoir permis de découvrir ce petit roman policier jeunesse ! Il ravira tous les jeunes lecteurs souhaitant découvrir ce genre : comme mes garçons, ils ne manqueront pas de se prêter au jeu de mener l'enquête avec la sympathique team Sherlock. L'intrigue est bien construite et le découpage des chapitres savamment pensé pour donner envie de poursuivre la lecture. Chapitres qui restent d'ailleurs relativement courts, ce qui contribue à rendre ce livre accessible aux bons lecteurs à partir de 8 ans… Nous avons également apprécié le décor Suisse – ses montagnes, cantons et cascades – et le caractère international de l'école, qui permet de découvrir des personnages et anecdotes amusantes de plusieurs pays. Une autre touche originale provient des références multiples aux goûts musicaux (The Clash, ACDC…) et cinématographiques (Les Temps Modernes…) des protagonistes et à la littérature – Stephen King, le Dr Jekyll, mais aussi et surtout Sherlock Holmes dont nous avions justement découvert les premières aventures il y a quelques mois. Si beaucoup de lecteurs ne connaîtront pas ces références, elles sont susceptibles de piquer leur curiosité et de leur donner l'envie de découvrir certaines d'entre elles.
Cela dit, plusieurs travers me dissuadent de recommander ce roman de façon prioritaire. Mes réserves principales ont trait au style qui ne me semble pas pleinement maîtrisé avec des expressions surprenantes faisant irruption dans la narration (une « tête trop rigolote », « et patati et patata », « leur grillaient systématiquement la priorité », « les flics », « elle se ramassa la binette », « le binoclard »…). Les dialogues font un usage inflationnaire des points d'exclamation et d'expressions familières qui rendent d'autant moins plausibles les multiples développements lors desquels l'un de nos jeunes héros instruit ses camarades sur les mystères de l'Univers, l'histoire du compte de St Germain ou les saisons au Japon. le tout manque souvent de fluidité. Les personnages manquent de complexité et ne sont pas particulièrement attachants. Ils restent finalement peu nombreux : la narration se focalise sur l'intrigue principale et on n'apprend presque rien des autres élèves et enseignants et de leur quotidien. Enfin, l'histoire manque peut-être d'originalité, le mélange d'enquête, d'internat et de fantastique évoquant à la fois Enquête au collège de Jean-Philippe Arrou-Vignod, le Club des Cinq d'Enyd Blyton et Harry Potter de J.K. Rowling, avec son internat installé dans des bâtiments historiques, sa bibliothèque, un trio de copains aux prises avec une « peste blonde », les thèmes de l'alchimie et de l'occlumancie ou quelque chose qui y ressemble fortement…
À mes yeux d'adulte, un récit indiscutablement prenant ne saurait compenser ces faiblesses, mais je ne doute pas que des lecteurs plus jeunes pourront passer un très bon moment avec ce roman !
Lien : https://elireblog.wordpress...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Nehilis
  30 novembre 2017
L'histoire débute sur la mystérieuse disparition de jeune Jakob dans le dortoir de la prestigieuse école de Comte-de-Phénix. Après la seconde disparitions, les héros, Célandine, Haruko et Alejandro vont commencer à enquêter sur cette affaire car ils ont remarqué certains faits très suspects...
Les personnages de ce roman jeunesse sont vraiment sympathiques. Leur dynamique de groupe est amusante. Ils ont beau entrer dans les "cases" habituelles par moment, j'ai trouvé que l'auteur avait créé un groupe d'amis attachants et positifs avec la touche d'originalité nécessaire. Ils ont chacun un caractère très différent qui permet une identification à leur groupe pour un grand nombre d'enfants/pré-ado. La Némésis des héros est l'incarnation de la petite pimbêche populaire que l'on aime détester, même si on en apprend (rapidement) plus sur elle.
J'ai beaucoup aimé les références qui ponctuent le texte, à la pop culture, l'Histoire et bien sur la littérature avec en particulier Sherlock Holmes qui donne une profondeur à l'histoire assez intéressante. Ce livre, destiné à un jeune public (9-10 ans), introduit au genre policier avec une enquête et des mystères, saupoudrés d'une petite dose de fantastique. Le fait de suivre les héros dans un pensionnat pendant leur année scolaire est chouette et je pense que j'aurais adoré à l'âge correspondant.
Le seul petit regret que je pourrais avoir est le peu de personnages développés dans le collège, même si pour un premier tome et une enquête, c'est déjà plutôt satisfaisant. L'univers a piqué ma curiosité grâce à toutes les références prometteuses pour la suite. L'auteur tacle aussi certains stéréotypes en faisant réagir ses personnages, ce que je trouve malin:
"Ah? Parce que, comme je suis asiatique, je pratique forcément les arts martiaux? Tu n'as pas plus cliché?"
Grâce à tout cela, j'ai envie de lire la prochaine enquête de la Team Sherlock!
J'ai passé un agréable moment avec ce livre, malgré le fait que, pour un adulte, le mystère est transparent et le suspens limité. C'est un "Club des 5" moderne et moins cliché, et je dis ça avec tout l'amour que je porte à Enid Blyton (un compliment donc). Il y a cependant quelques surprises dans la révélation finale que j'ai apprécié.Le style est simple et efficace, ce qui permet une lecture facile et adapté à de tout jeunes lecteurs.
Je recommande ce livre pour les jeunes à partir de 9-10 ans et pour les amateurs de littérature jeunesse. C'est bien sûr le plus important, vu que c'est le public visé! Pour les autres, je pense que vous risquez de le trouver trop "jeunesse".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          21
Jangelis
  05 mai 2018
Un roman policier dynamique et assez prenant, mais sur lequel je suis un peu partagée.
Le titre le dévoile d'entrée, nous sommes dans les pas de Sherlock Homes.
Vaut-il mieux connaître les aventures du Maître pour profiter pleinement de ce roman ou est-ce inutile ? je n'ai pas pu me décider. il est certain que c'est une approche qui peut donner envie de découvrir le vrai.
J'ai apprécié le cadre, un prestigieux et sévère collège suisse, des internes, certains habitués aux lieux, d'autres le découvrant, parfois à travers ce que leur en a dit un grand frère.
Un petit groupe assez hétéroclite, rien à voir avec les cousins du club des 5 ! Ici, des enfants venant d'horizons très divers, le bûcheur, celle qui ne se préoccupe guère des devoirs mais sait tout le reste, des dynamiques, des plus pusillanimes.
Une aventure palpitante, même si on devine assez vite l'essentiel.
Un policier avec une bonne dose de fantastique, on apprécie ou pas.
C'est prenant, avec de belles découvertes, mais j'ai été gênée, par quelques détails.
D'abord, peut-être parce que je lisais en essayant de voir si je le proposerai aux jeunes lectrices autour de moi , il me semble y avoir un décalage sur l'âge concerné.
Roman pour enfants plutôt qu'ado je dirais, mais la plupart des références, musicales ou autres, sont probablement inconnues par beaucoup.
Et puis, alors que l'auteur s'amuse à démonter quelques clichés, il en utilise certains, et je n'ai pas tellement apprécié qu'il appelle presque constamment Celandine "la rouquine", connotation péjorative pour moi. Je suppose que ça fait allusion au Sherlock Holmes "La ligue des rouquins" mais répété tout au long du roman, ça m'a paru désagréable.
Punkette, répété aussi tout le long pour nommer Haruko pas sûre que ça évoque quelque chose pour les enfants.
Quant à "Elle [...] se ramassa la binette", ça m'a laissé sans voix !
J'aime bien les expressions surannées, mais les enfants ? (En plus celle-ci me parait assez obscure ! Se casser la binette, voire, mais là ? Est-ce une expression régionale ?)
Je sais, je pinaille, c'est certainement un bon roman d'aventures, même si j'en suis ressortie assez mitigée.
Et puis, les chutes de Reichenbach, si vous êtes fan de Holmes, ça vous parle ! Sinon, bonne occasion de découvrir ce qui s'y est passé !

Lien : https://livresjeunessejangel..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
DocBird
  30 mai 2018
Résumé : Des disparitions inquiétantes ont lieu dans le réputé collège suisse de Comte-de-Phénix : celles de deux garçons qui se sont volatilisés de leur chambre. Ce mystère intrigue Celandine, qui va de plus être témoin une nuit de l'agression de sa camarade de chambre par une créature fantastique ! Avec ses amis Haruko et Alejandro, elle décide d'enquêter sur ces mystères. Et les soupçons se portent vite sur M. Watson, le vieux bibliothécaire…
Mon avis : Je me suis plongée dans cette aventure avec beaucoup de plaisir, et je remercie Babelio, et son opération Masse critique littérature de jeunesse, ainsi que les éditions du Seuil, pour m'avoir envoyé ce roman.
J'avais déjà lu de l'auteur « L'Ultramonde », qui m'avait beaucoup plu, et ce nouvel titre avait l'air attirant !
Dès le début, on est plongé dans l'action, en assistant en direct à l'enlèvement du premier garçon. Puis, la rencontre improbable entre des personnages très différents se déroule : entre Celandine, jeune fille rousse un peu timide, Haruko, jeune fille geek qui n'a pas froid aux yeux, et Alejandro, jeune garçon passionné de sciences.
Tous trois vont se lier d'amitié, et intrigués par les disparitions au collège, vont décider d'enquêter. A eux trois, ils vont former la Team Sherlock ! Chacun va récolter des indices, et comprendre que des faits étranges ont lieu la nuit, surtout quand Celandine voit sa camarade de chambre se faire aspirer une sorte de fluide par une créature étrange et effrayante ! le point commun entre toutes les disparitions semble être l'étrange et fantasque docteur, pardon, bibliothécaire, Watson. Et plus l'enquête avance, plus les enfants découvrent de sombres mystères…
Comme dans « l'Ultramonde », l'auteur se plaît à mêler les genres et les références littéraires, et sème des indices que le lecteur adulte reconnaît assez facilement, et que les jeunes lecteurs vont découvrir au fur et à mesure de la lecture.
Références aux classiques policiers d'abord, car avant de s'appeler la Team Sherlock, nos amis ne connaissaient même pas Sherlock Holmes, encore moins le docteur Watson et pas du tout Mme Hudson. Quant au criminel Moriarty, ils ne le connaissent pas encore, mais vont vite le rencontrer… le collège se trouve au pied des chutes de Reichenbach, qui rappelle tout de suite aux fans que c'est le lieu où Sherlock semble être mort en se battant avec Moriarty.
Références aussi à l'alchimie et à l'immortel Saint-Germain, avec les expériences pour conserver la longévité.
Nos héros vont découvrir et apprendre plein de choses, et vont se révéler de parfaits petits enquêteurs, malgré les fausses pistes, les impasses et les dangers !
Une lecture pour les fans de romans policiers, d'enquête, d'aventures et de fantastique.
Je souhaite encore de nombreuses aventures à notre trio d'enquêteurs en herbe !
Lien : http://docbird.over-blog.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
monparadisdeslivres
  20 septembre 2017
Un univers très intéressant
Avec un style d'écriture facile et agréable, Stéphane Tamaillon offre une intrique habilement construite et riche en péripéties qui vous fera penser à une autre série très connue mais qui se démarque sur certains aspects. En effet, l'auteur sait exactement quoi faire pour attiser la curiosité du lecteur au plus haut point, les tenir en haleine, les triturer les méninges et les surprendre au moment où ils ne s'y attendent le moins. Un rythme soutenu où il n'y a pas de place à l'ennui. Et bien que l'on découvre facilement qui est le coupable bien avant la situation finale, on se prête facilement au jeu de l'enquête. Et quand arrive la fin, le lecteur constate quelque chose que les protagonistes ne voient pas et on hurle "NON".
[...]
En bref
Stéphane Tamaillon a réunit tous les ingrédients nécessaires pour que l'on passe un excellent moment. Humour, Suspens et Mystère sont au rendez-vous. Une petite série idéale pour les jeunes de 9-12 ans qui aiment les enquêtes sur fond de fantastique. Et croyez-moi, ils vont se régaler. Ma fille de 10 ans l'a lu, elle en est vraiment fan et n'a qu'une hâte découvrir les autres secrets du prestigieux collège de Comte-de-Phénix...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
IleauxtresorsIleauxtresors   10 juin 2018
Sa construction avait été financée par un donateur anonyme dont l’Histoire n’avait retenu que le pseudonyme : le comte de Phénix. Les lieux avaient été baptisés en hommage à ce généreux mécène. Au cours des deux derniers siècles, les plus illustres historiens s’étaient échinés à découvrir qui pouvait bien se cacher derrière ce flamboyant surnom. Mais, aujourd’hui encore, le mystère demeurait entier.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
IleauxtresorsIleauxtresors   10 juin 2018
Un raclement retentit dans le couloir, juste de l’autre côté de la porte de la chambre. Il tendit l’oreille. Le son évoquait celui d’un râteau grattant le sol pour ramasser des feuilles mortes, chose hautement improbable à l’intérieur d’un dortoir.
Commenter  J’apprécie          10
NehilisNehilis   30 novembre 2017
Ah? Parce que, comme je suis asiatique, je pratique forcément les arts martiaux? Tu n'as pas plus cliché?
Commenter  J’apprécie          21
IleauxtresorsIleauxtresors   10 juin 2018
Mais oui, c'est ça, et AC/DC va enregistrer un album de bal musette.
Commenter  J’apprécie          30
JangelisJangelis   05 mai 2018
Si je comprends bien, tu suggères qu'on espionne Watson ?
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Stéphane Tamaillon (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Stéphane Tamaillon
Il n'a pas fallu attendre la mort de Conan Doyle en juillet 1930 pour voir apparaître pastiches et parodies mettant en scène Sherlock Holmes ainsi que l'univers du célèbre détective privé. Dans cette vidéo, je vous propose de partir à la découverte du très intriguant roman de Stéphane Tamaillon, "La Team Sherlock - Le mystère Moriarty" paru aux éditions du Seuil le 24 août 2017.
autres livres classés : enquêtesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1015 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre