AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
>

Critique de marietjf


ar débarque au Sénégal avec sa mère. Trois mois sans wifi ni réseau, La jeune fille qu'on appelle Toubab dans la rue (blanc en wolof) va découvrir de nouvelles coutumes, une vie différente tout en s'impliquant dans un projet culturel humanitaire. Une expérience qui va la questionner sur sa propre vie...
Aventuriers d'ailleurs, petite maison d'édition intégrée comme nouveau label des éditions Bamboo, rééditent Toubab de Nuria Tamarit. Cet album paru initialement en 2021, prix du meilleur premier roman graphique en Espagne en 2019, est une autofiction. L'auteure espagnole (connue pour Géante, La louve boréale notamment) y raconte son voyage au Sénégal pour une mission d'aide humanitaire avec pour objectif la construction d'une bibliothèque et d'un local radio.
Nuria Tamarit a beaucoup dessiné sur place. On retrouve cette vitalité dans ces dessins au crayon. Les couleurs, ajoutées en numérique, retranscrivent bien les couleurs de l'Afrique. Et on reconnait bien la patte de la dessinatrice espagnole dans ces portraits simples et sensibles, assez enfantins.
Cette réédition a été enfin l'occasion pour moi de lire Toubab. Elle est ici augmentée d'un cahier graphique et d'une interview de Nuria Tamarit. Une belle histoire à redécouvrir.
Commenter  J’apprécie          40



Ont apprécié cette critique (4)voir plus




{* *}