AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782070652426
48 pages
Gallimard Jeunesse (05/05/2014)
4.18/5   22 notes
Résumé :
Respecte toujours les lois. Surtout si tu ne les comprends pas.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Jumax
  23 mai 2014
Encore un superbe album de l'artiste Shaun Tan qui dépeint en vingt tableaux colorés, étonnants et poétiques les lois étranges qui régissent l'été.
Deux enfants, un grand et un petit, peut-être des frères, des amis ou des cousins, passent leur vacances ensemble et c'est l'occasion d'apprendre les règles de l'été. Elles sont bizarres, injustes et assez incompréhensibles mais il faut les respecter ou il y aura des conséquences. le tout se passe bien sûr dans l'univers inimitable et fascinant de Shaun Tan où l'on peut voir se balader des monstres énormes et colorés, des robots ou encore d'étranges animaux mais finalement il nous montre sa vision du monde, fantaisiste mais juste. Il nous offre une belle réflexion sur la relation à l'autre et au monde, faisant ainsi de ce livre un album à plusieurs niveaux de lecture, les images racontent également à elles seules une histoire et laissent la part belle à l'imaginaire de chacun.

Lien : http://latetedelart2.blogspo..
Commenter  J’apprécie          160
Nelja
  29 juin 2014
Sur la page de gauche, une consigne d'une ligne. "Ne laisse jamais de chaussette rouge sur la corde à linge." Sur la page de droite, une superbe illustration, à tendance surnaturelle, sur ce qui se passe quand on enfreint la règle.
Les héros de cette histoire sont deux garçons d'âges différents, probablement frères, et même si au début les règles laissent imaginer des aventures fantastiques indépendantes, la fin à un enchaînement plus suivi, quoique laissant toujours la plus grande partie de l'histoire à l'imagination du lecteur. Que font ces corbeaux ici ?
J'adore l'ambiance, j'adore le style de l'auteur, et d'un côté ces dessins sont magnifiques et on peut rester des heures dessus, mais de l'autre, j'aurais aimé peut-être un peu plus de détails ? C'est un peu frustrant, par rapport à d'autres livres de l'auteur où les dessins font rêver aussi mais où l'histoire est plus claire. Ou c'est peut-être juste moi qui n'ai pas la bonne forme d'imagination.
Commenter  J’apprécie          20
Fifibrinda
  16 juillet 2014
Introduits par une époustouflante double page où le grand confie au petit ce que l'on devine être un secret, une quinzaine de tableaux, surréalistes, déjantés, oniriques ou étrangement familiers se succèdent sans logique apparente. C'est le texte qui donne la clef en une phrase : « voici ce que j'ai appris l'été dernier ». Ces leçons de l'été, leçons de vie, règles du jeu, lois universelles, se transmettent comme une initiation à un univers étrange et fascinant, où tout, même l'incompréhensible, porte à conséquence. Et ces leçons s'inscrivent dans le monde parfois glacé et post-apocalyptique, parfois lumineux et coloré de Shaun Tan, où l'on retrouve ses créatures mécaniques, ses animaux disproportionnés, ses monstres familiers. Comme dans « La chose perdue », il est question de solitude et d'amitié, d'un monde aux règles hermétiques où évoluent des êtres perdus …
Cet album est réellement fascinant dans sa fausse simplicité, il nous fait accéder à l'imaginaire, à l'émotion, à la nostalgie des étés passés.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Virginie94
  08 août 2014
Voilà, un album étrange, envoûtant.
Deux garçons l'un plus grand que l'autre, sans doute des frères passent un été qui semble dangereux.
On comprend par les illustrations que le plus jeunes n'a pas respecté certaines règles et que ça l'a placé en difficulté.
Dans toute la première partie de l'album, rythmé par des règles qui se comprennent avec "ne... jamais", le grand semble d'abord protecteur, puis fâché et enfin, il semble écarter le plus jeune.
Puis, après plusieurs page sans texte, les règles changent, se comprennent de manière positive avec "toujours" et le grand appairait de nouveau protecteur et même sauveur et complice.
Le texte est court mais rythmé.
Ce sont les illustrations qui disent l'essentiel. Elles sont absolument superbes, pleines de détails.
Tout est suggéré sur les relations entre frère. Rien n'est dit.
C'est magnifique !
Commenter  J’apprécie          10
Api
  31 mai 2014
Superbe et inquiétant.
Je me suis laissé happée par les images, avançant dans l'album aux teintes plaquées, aux images mystérieuses. Et puis j'ai regardé les deux garçons et leurs activités saugrenues. Tiens, le plus petit commence à faire systématiquement des bêtises... Une histoire semble prendre forme : après l'apparente incohérence des scènes, la relation entre les deux amis se complique. Ils on l'air de se disputer, ils se bagarrent. le plus petit est mis en prison, mais bientôt délivré par son copain.
Cet album est formidable en ce qu'il est très ouvert dans son propos. Autant on trouve des figurent saisissantes, comme les faucons qui guettent la dernière olive de la soirée, autant on reste concentré sur l'amitié entre les deux enfants.
Formidable ! Un album riche et beau !
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (3)
HistoiresSansFin   20 février 2015
La fantaisie est d'un humour presque pince-sans-rire, les deux frères toujours au « centre » des aventures en présence. Les jeunes lecteurs ne manqueront pas de se placer dans le rôle du grand frère ou du plus petit, victime de l'autorité du premier, la loi du « c'est mon jeu, c'est moi qui commande » est bien connue, mais à la fin, cela se finit bien, car les jeux entre frères (et sœurs!) s'apprécient ensemble.
Lire la critique sur le site : HistoiresSansFin
Ricochet   12 septembre 2014
L'auteur australien Shaun Tan, à maintes fois récompensé (à lire absolument Là où vont nos pères, Dargaud et La chose perdue, Gallimard ) nous invite une fois de plus dans son univers surréaliste et vertigineux, merci à lui !
Lire la critique sur le site : Ricochet
Elbakin.net   22 mai 2014
Odyssée pastorale nous incitant à prendre la clé des champs, Les lois de l’été est à réserver en priorité aux 8-12 pour son éditeur (qui propose pour le coup un album à la qualité d’impression superbe), mais il n’y a pas d’âge pour vagabonder. Vous pouvez même le lire en cinq minutes. Il vous faudra sans doute en revanche une heure pour admirer dans le détail chaque tableau.
Lire la critique sur le site : Elbakin.net
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
JumaxJumax   14 mai 2014
Voici ce que j'ai appris l'été dernier : [...]
Ne marche jamais sur un escargot.
Commenter  J’apprécie          190
HobbesHobbes   21 mai 2014
Ne jamais laissé de chaussette rouge sur la corde à linge.
Ne laisse jamais la porte de derrière ouverte la nuit.
Ne confie jamais tes clés à un inconnu.
N'oublie jamais le mot de passe.
Ne demande jamais d'explications.
Ne perds jamais une bataille.
N'attends jamais d'excuse.
Rappelle toi toujours le chemin de retour.
Ne rates jamais le dernier jour de l'été.
C'est tout.
Respecte toujours les lois. Surtout si tu ne les comprends pas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
NievaNieva   25 décembre 2015
N'arrive jamais en retard à la parade.
Commenter  J’apprécie          10
NievaNieva   25 décembre 2015
Ne fais jamais tomber ton bocal.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Shaun Tan (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Shaun Tan
Vidéo de Shaun Tan
autres livres classés : eteVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Là où vont nos pères

Au début de l'histoire, qu'emballe l'homme dans un chiffon pour le mettre dans sa valise ?

une photo de sa femme
un animal de compagnie
un paquet de pommes
un cadre d'une photo de famille

5 questions
18 lecteurs ont répondu
Thème : Là où vont nos pères de Shaun TanCréer un quiz sur ce livre

.. ..