AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9791032708248
204 pages
Editions Ki-oon (07/10/2021)
4.53/5   65 notes
Résumé :
Pénétrez dans la sinistre bourgade d'Innsmouth, théâtre de tous les cauchemars ! En 1927, le jeune Robert Olmstead débarque à Newburyport. En quête de ses origines, il n'a d'autre option, pour atteindre sa destination, que de prendre un bus qui passe par Innsmouth, ville voisine sur laquelle courent d'effroyables rumeurs : pacte avec les démons, habitants difformes, culte ésotérique d'un étrange dieu marin...
La peur qu'elle inspire est telle que personne n'o... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
4,53

sur 65 notes
5
12 avis
4
6 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis

alberthenri
  09 novembre 2021
Le cauchemar d'Insmouth est l'une de mes nouvelles préférées de Lovecraft, c'est aussi l'une des premières que j'ai lues il y a plus de trente cinq ans.
Je l'ai en outre, relue pour la énième fois récemment.
C'est dire que j'ai lu ce manga avec un intérêt soutenu.
Car il s'agit d'un manga et, c'est un peu le soucis avec les adaptations des textes de Lovecraft par Gou Tanabé, le manga ne fait pas du tout partie de ma culture de lecteur et, même après avoir lu la plupart des volumes précédents, je continue d'avoir un peu de mal avec le sens de lecture et le découpage des planches.
C'est le seul bémol, qui ne concerne d'ailleurs pas la qualité de l'oeuvre, mais une difficulté personnelle à entrer dans le récit (je dois parfois relire une page prise dans "le mauvais sens" !).
Pour le reste, c'est un sans faute, Tanabé a adapté fidèlement Lovecraft, j'ai retrouvé le texte si souvent lu, et l'auteur a particulièrement bien rendu le "masque d'Insmouth" ainsi que le décor décrépit et inquiétant de cette ville portuaire bien plus proche de l'océan que d'un simple point de vue géographique.
J'attends le tome 2, et je félicité l'éditeur Ki-oon pour la qualité de ses publications (Ha ! Cette reliure en similicuir !)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          390
dourvach
  30 mai 2022
A l'heure où des armadas de tâcherons sans personnalité ni malice ont — telle une mouvante armée batracienne lovecraftienne — investi et envahi ce bel artisanat d'Art pur qu'est la Bande dessinée, il est plaisant et réconfortant d'admirer le perfectionnisme et l'originalité du travail de TANABE Gô.
Louer d'abord son grand respect pour le récit et l'esprit de l'oeuvre de son illustre prédécesseur Howard Phillips LOVECRAFT (mort des suites d'une "longue maladie" de la misère), enfanteur de mondes hallucinés et heureux usager des adjectifs qualificatifs les plus dérangeants ("indicible", "innommable", "cauchemardesque"...) et leurs dérivés nominaux ("bizarreries", "étrangetés", "monstruosités"...) : TANABE a mis en image et en mouvements reptiliens le monde de l'Indicible... Il ne s'est pas contenté comme August DERLETH (exécuteur testamentaire et premier éditeur de HPL) d'en être le supposé "Continuateur"...
Il y a ajouté son propre monde où la monstruosité grouille, pullule et enfante... et est esthétiquement fascinante. On dirait le Pandemonium des gravures du regretté Bruno SCHULZ (voir les superbes pages asphyxiantes de son "Livre Idôlatre", qui mettent particulièrement mal à l'aise)...
Les "généalogies engluées" évoquées par le poète Paol KEINEG, sont les arbres généalogiques perturbés... Obed Marsh, l'aventurier sans scrupules, et son aventure dans les Mers du Sud... Un peu le portrait du démoniaque esprit vil de l'inclassable roman "Le Maître de Ballantrae" (1889) de Robert-Louis STEVENSON...
Bref, le Grand Oeuvre en cours d'élaboration de TANABE Gô (9 tomes parus et traduits en français à ce jour, sous couverture simili-cuir) est son "Necronomicon"...
インスマスの影 / "Innsmouth no Kage" / "The Shadow over Innsmouth" / "Le cauchemar d'Innsmouth".
Il faut vous lancer sur les traces de ce jeune oisif de Newburyport qui prendra la mauvaise direction et "le mauvais bus", celui qui le mènera à son Destin (Cf. le bus de la mort choisie dans l'admirable film "Ghost World" de Terry Zwigoff en 2001) : on vous laissera suspendu à la menace qui sourd du récit du vieil ivrogne de Zadok Allen à la fin de ce tome 1 de "The Shadow over Innsmouth".
"L'ombre au-dessus d'Innsmouth", donc : effectivement d'essence cauchemardesque (Cf. son titre fançais), TANABE en fait un titre programmatique qui tiendra toutes ses promesses, aux sens propre et figuré...
Tout est admirable en cette brûlante adaptation d'une oeuvre-phare du reclus de Providence : la profusion de détails, le côté troublant des grisés, des contrastes, les angles de "prise de vue" choisis, si l'on peut dire, le suspense bâti autour de la psychologie évolutive du protagoniste principal... Un "escape game" (physique et mental) dont il ne pourra évidemment sortir indemne...
Nous nous dirigeons vers un huis clos en bien des points semblable à celui qui enserre le groupuscule de personnages estudiantins sacrifiés du très lovecraftien "Prince of Darkness" / "Prince des Ténèbres", très justement célèbre film (toujours un peu fauché) de John CARPENTER (1987).
Pour ne pas conclure, voici une très fière devise à partager ou, au contraire, abhorrer : "Vive le perfectionnisme et un grand définitif "M..." aux médiocres !" :-)

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          294
Alfaric
  28 octobre 2021
MANGA HORREUR / FANTASTIQUE.
Gou Tanabe est un mangaka fin connaisseur des récits d'horreur, et il a rapidement trouvé sa voie en adaptant de grands classiques de la littérature fantastique. Et avec les créations de celui a changé à jamais le visage du genre horrifique, il a trouvé un incroyable terrain de jeu où exprimer sa passion et ses ambitions… Et ici Gou Tanabe qui est déjà sur les chemins de la perfection livre une magnifique prestation ! "Le Cauchemar d'Innsmouth" condensé de toutes les névroses zémouriennes d'H.P. Lovecraft prend une nouvelle dimension sous son coup de crayon...
Lien : https://www.portesdumultiver..
Commenter  J’apprécie          410
boudicca
  23 décembre 2021
Inaugurée en 2018 avec le premier tome des « Montagnes hallucinées », la collection « Les chefs d'oeuvre de Lovecraft » publiée par les éditions Ki-Oon et signée de l'artiste japonais Gou Tanabe connaît depuis un large succès et s'enrichit d'année en année. En 2021 ce sont ainsi deux nouveaux textes majeurs du maître de l'horreur qui sont venus s'ajouter à la liste, « Celui qui hantait les ténèbres » et le premier tome de « Le cauchemar d'Innsmouth ». Écrit dans les années 1930, le récit est le seul a avoir été édité sous forme de livre du vivant de l'auteur, et son succès équivaut bien celui des « Montagnes hallucinées » ou de « L'appel de Cthulhu ». On comprend sans mal pourquoi... L'ouvrage met en scène un jeune homme amateur d'antiquités et de généalogie parti faire un peu de tourisme dans la Nouvelle-Angleterre des années 1920. Alors qu'il est en route pour Arkham afin de suivre la trace de la famille de sa mère, le voyageur se voit contraint, pour des raisons budgétaires, de faire un arrêt à Inssmouth, ville côtière autrefois florissante mais sur laquelle circule désormais les plus folles rumeurs. Tous ceux amenés à croiser son chemin lui déconseillent d'ailleurs de s'y rendre : on prétend que la ville a été ravagée par une terrible maladie venue des mers du sud et que les habitants restants présentent depuis des difformités répugnantes qui suscitent l'aversion de tous. Loin de décourager le jeune homme, l'hostilité des habitants des environs ne fait que renforcer sa curiosité : le voilà donc en route pour passer une journée à Inssmouth ! Seulement, une fois sur place, force est de reconnaître que les rumeurs n'ont pas vraiment menti. L'ambiance est lourde, les résidents effectivement repoussants par leur aspect et fort peu accueillants, et puis il y a cette impression d'être observé qui ne quitte pas notre héros et le plonge dans un malaise de plus en plus grand à mesure qu'il arbore les rues décrépites d'Innsmouth.
Considéré par l'éditeur comme « l'un des piliers du mythe de Cthulhu », « Le cauchemar d'Innsmouth » met en effet en avant un certain nombre d'éléments emblématiques de la légende des Grands Anciens : des créatures étranges issues de la mer, un ordre secret qui sert d'intermédiaire, un pacte obscure conclu entre une poignée d'habitants et des êtres terrifiants, la folie qui rode et menace d'engloutir le protagoniste et les rares témoins qu'il parvient à interroger… Quand bien même nous n'avons affaire ici qu'à la première moitié du récit, on peut néanmoins déjà constater la qualité de l'intrigue de même que celle de la construction narrative reposant à nouveau sur un enchaînement de flashbacks qui révèlent chaque fois un morceau supplémentaire de l'histoire de la malédiction d'Innsmouth. Comme souvent, la curiosité du protagoniste est le moteur de l'histoire et c'est sa quête à la recherche de la vérité qui va le faire basculer progressivement et envisager l'existence de créatures si effroyables que la raison de tous ceux confrontés à leur materialité vacille. La manière dont Lovecraft parvient à instaurer peu à peu un climat d'angoisse est une fois encore bluffante, la tension montant crescendo jusqu'à cette semi-conclusion qui nous laisse pantelants à l'idée du terrible engrenage dans lequel le protagoniste a, malgré lui, mis le doigt. Les dessins de Gou Tanabe sont pour leur part toujours aussi réussis, les vues d'Innsmouth, de ses maisons abandonnées, de ses ruelles désertes et surtout de ses habitants au physique si repoussant participant grandement à l'instauration du climat de peur qui imprègne la majeure partie de l'ouvrage. le livre en lui-même bénéficie pour sa part d'un soin toujours aussi particulier, la couverture arborant à nouveau ce très bel effet cuir qui fait de chaque ouvrage un magnifique objet de collection.
Septième récit de Lovecraft à faire l'objet d'une adaptation par Gou Tanabe « Le cauchemar d'Innsmouth » est un texte qui donne des frissons et séduit tant par le mystère qu'il met en scène que par la manière redoutablement efficace avec laquelle l'auteur introduit insidieusement la peur dans l'esprit du lecteur. La qualité est également à nouveau au rendez-vous du côté des illustrations qui collent à merveille à l'ambiance de ce récit déterminant concernant le mythe de Cthulhu et qui plaira certainement autant aux fans inconditionnels de Lovecraft qu'aux néophytes qui souhaiteraient se familiariser avec son oeuvre.
Lien : https://lebibliocosme.fr/202..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
Tachan
  18 octobre 2021
Dans la famille des textes de Lovecraft adaptés en manga, je demande celui au titre le plus imprononçable : le Cauchemar d'Innsmouth. Avec lui, voici ma collection complète pour le moment jusqu'au prochain tome visant à compléter cette histoire et ensuite il ne restera plus qu'une ultime adaptation et on aura rattrapé la production japonaise !
Au programme de ce nouveau volume, une nouvelle belle édition avec une reliure imitation cuir dans un beau vert vaseux à l'image de cette ville de pêcheur où se déroule l'histoire. Une traduction et une édition de qualité dans l'ensemble avec quelques rapides pages de présentation de l'oeuvre, et comme toujours le dessin très singulier de Gou Tanabe pour adapter comme il se doit l'ambiance des textes de Lovecraft en étant le plus fidèle possible, comme j'ai pu le vérifier dans ses premières adaptations.
Le Cauchemar d'Innsmouth est une histoire à la frontière des deux ambiances qu'aime cultiver l'auteur : le mystère et la profondeur effrayante des anciens de les Montagnes hallucinées et la banalité qui bascule dans le fantastique dans La Couleur tombée du ciel. Cela donne un mélange singulier encore plus intriguant que dans d'autres histoires mais dans un rythme assez lent, presque entêtant pour mieux nous entraîner dans la spirale fantastique de la mythologie qu'il invente ici. Les connaisseurs de l'auteur ne seront pas dépaysés. Cela peut aussi être une bonne porte d'entrée pas trop compliquée, étrange et fascinante. Pour ma part, même si je ne fus pas soufflée comme sur d'autres textes, j'ai été bien prise par cette atmosphère singulière et immersive.
J'ai aimé me mettre dans les pas de ce jeune homme intrigué par l'étrangeté de la ville d'Innsmouth, qui va décider d'y aller en villégiature pour tenter d'en percer certains mystères et qui va se retrouver embarquer malgré lui dans une histoire séculaire bien singulière. La plongée progressive dans le fantastique est très bien menée. le lecteur est vraiment pris par la main, accompagné à l'aide du héros dans la peau duquel il se glisse pour suivre le récit.
On est dans une histoire qui repose sur les légendes urbaines et autres rumeurs qui aiment se transmettre et répandre dans les petites communautés. Cela plonge le lecteur dans une ambiance poisseuse, étouffante et limite claustrophobe où il se sent épié de partout, où le malaise est partout et où l'angoisse monte au fil des pages et de l'étrangeté qu'on découvre de plus en plus prégnante. C'est extrêmement bien fait.
Alors certes, l'histoire de ce tome s'arrête pile au moment où ça démarre mais est-ce vraiment dérangeant ? Non. Ça permet de donner encore plus envie de lire le suivant pour découvrir ce qui se passe dans l'étrange ville d'Innsmouth où la population semble être partie et où ceux qui restent ont des faciès très étranges et proches des poissons, avec qui leurs ancêtres semblent avoir passé un marché de dupe. La mythologie de Lovecraft change un peu ici, ce ne sont pas les Anciens au coeur du mystère mais un peuple marin et piscicole qui pourrait tout de même s'en rapproche et qui réveille certaines de nos peurs.
Dans un cadre urbain américain à l'ancienne, Lovecraft et Gou Tanabe dans cette adaptation, associent nouvelle mythologie marine poisseuse inquiétante et légende urbaine étouffante pour une histoire qui nous entraîne lentement mais sûrement vers une horreur du quotidien dont il est difficile de sortir. Encore une très belle réussite !
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110


critiques presse (2)
BoDoi   17 janvier 2022
Rarement saleté, difformité, réalité tordue auront été aussi magnifiquement illustrées. Devant cette véritable fête cauchemardesque pour les yeux, on est clairement face à un mélange de répulsion et de fascination, très lovecraftien, et on est en empathie évidente pour un jeune explorateur qui veut en savoir plus, voir ce qui se trouve au coin de la rue suivante, de l’origine de cet autre monde dans le Nouveau Monde…
Lire la critique sur le site : BoDoi
MangaNews   15 octobre 2021
Je ne tarirais jamais déloges sur ces adaptations de Lovecraft par Gou Tanabe, et celle ci est dans la même veine que les autres, parfaitement réussie! Si vous avez aimé les précédentes, vous allez adorer celle là, si vous ne les avez pas aimé, pas la peine d'insister....mais quel dommage ! Et une nouvelle fois, il convient de saluer l'excellent travail de Ki-oon qui nous offre un volume dont le contenant est aussi remarquable que le contenu!
Lire la critique sur le site : MangaNews
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
LesvoyagesdelyLesvoyagesdely   14 novembre 2021
D’une certaine manière ces gens me semblaient encore plus inquiétants que les lugubres bâtiments croulants. Tous présentaient des bizarreries de traits et d’attitudes qui m’étaient instinctivement antipathiques sans que je ne puisse saisir pourquoi !
Commenter  J’apprécie          40
AlfaricAlfaric   20 octobre 2021
- Innsmouth… Un port en décrépitude qui inspire le dégoût… J’ai hâte de voir ça !
Commenter  J’apprécie          120
NofSetNofSet   14 décembre 2021
"On ne voyait pas âme qui vive...
Tout à coup, je m'étonnai de l'absence totale de chats et de chiens à Innsmouth...
Par ailleurs j'ai remarqué avec un certain trouble...que les volets de toutes les fenêtres étaient hermétiquement clos...
Au milieu du silence qui régnait...je me sentis soudain épié par une foule d'yeux sournois...des yeux fixes qui ne se fermaient jamais."
Commenter  J’apprécie          10
LesvoyagesdelyLesvoyagesdely   14 novembre 2021
La vue de ces interminables allées aussi vides et mortes que des yeux de poisson. L’idée de ces enfilades de pièces plongées dans les ténèbres livrées aux toiles d’araignées, aux souvenirs et au ver conquérant éveillèrent en moi des peurs et un dégoût que même la plus solide des philosophies ne saurait dissiper.
Commenter  J’apprécie          10
LesvoyagesdelyLesvoyagesdely   13 novembre 2021
Mais je compte révéler aujourd’hui la vérité à propos des heures effroyables que j’ai passées dans ce port sur lequel plane l’ombre d’un démon. Raconter me permet de reprendre confiance en mes facultés mentales et m’aide aussi à préparer mon esprit à la terrible décision qui l’attend.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Gou Tanabe (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gou Tanabe
La Petite Librairie, c'est tous les mois ! Vos libraires Jean-Edgar Casel et Thomas Raymond vous présentent leurs dernières pépites littéraires. Un programme qui vous réservera des surprises et des rencontres exclusives ! A NE PAS MANQUER !!!!!!!
Les chefs d'oeuvre de Lovecraft - L'Appel de Cthulhu de Howard Phillips Lovecraft, Gou Tanabe aux éditions Ki-oon https://www.lagriffenoire.com/1053642-livres-mangas-les-chefs-d-oeuvre-de-lovecraft---l-appel-d.html • Batman - Curse of the White knight de Sean Murphy, Matt Hollingsworth aux éditions Urban Comics https://www.lagriffenoire.com/1055569-achat-bd-batman-----curse-of-the-white-knight.html • Les nouvelles aventures de Barbe-Rouge - tome 1 - Pendu haut et court de Jean-Charles Kraehn et Stefano Carloni aux éditions Dargaud https://www.lagriffenoire.com/1050850-achat-bd-les-nouvelles-aventures-barbe---t01---les-n.html • Francis de Loputyn aux éditions Shockdom https://www.lagriffenoire.com/1054629-achat-bd-francis.html • Gideon Falls T1 : La grange noire de Andrea Sorrentino , Dave Stewart aux éditions Urban Comics https://www.lagriffenoire.com/131117-achat-bd-gideon-falls---tome-1.html • Gideon Falls T4 : le Pentoculus de Andrea Sorrentino, Dave Stewart aux éditions Urban Comics https://www.lagriffenoire.com/1053881-achat-bd-gideons-falls-t4-----le-pentoculus.html • Ellis Island de Miras et Philippe Charlot aux éditions Bamboo https://www.lagriffenoire.com/1055073-achat-bd-ellis-island-----bienvenue-en-amerique-.html • Les Frères Rubinstein T1 : Shabbat Shalom de Loïc Chevallier, Luc Brunschwig aux éditions Delcourt https://www.lagriffenoire.com/1050630-achat-bd-les-freres-rubinstein-t1-----shabbat-shalom.html • le Bel Âge - intégrale de Merwan aux éditions Dargaud https://www.lagriffenoire.com/1052776-achat-bd-le-bel-age-----integrale-t1-a-t3.html • Kariba de Daniel Clarke et James Clarke aux éditions Glénat https://www.lagriffenoire.com/1044795-achat-bd-kariba.html • Blue au pays des songes T2 : Bienvenue à Sad City de Davide Tosello aux éditions Vents d'Ouest https://www.lagriffenoire.com/1052628-achat-bd-blue-au-pays-des-songes---tome-02---bienven.html • le Banquier du Reich T1 de Pierre Boisserie, Philippe Guillaume aux éditions Glénat https://www.lagriffenoire.com/1034688-achat-bd-le-banquier-du-reich---tome-01.html • le Banquier du Reich T2 - de Pierre Boisserie, Philippe Guillaume aux éditions Glénat https://www.lagriffenoire.com/1054342-achat-bd-le-banquier-du-reich-t2.html • Renaissance T1 - Les déracinés de Frédéric Blanchard, Fred Duval aux éditions Dargaud https://www.lagriffenoire.com/127329-achat-bd-renaissance---tome-1---renaissance---tome-1.html • Renaissance T2 - Renaissance de Fred Duval, Frédéric Blanchard aux éditions Dargaud https://www.lagriffenoire.com/1016785-achat-bd-renaissance---tome-2---interzone.html • Renaissance T3 - Permafrost de Duval Fred, Blanchard Frédéric aux éditions Dargaud https://www.lagriffenoire.com/1054552-achat-bd-renaissance-t3-----
+ Lire la suite
autres livres classés : horreurVoir plus
Notre sélection Manga Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
1150 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre