AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2375060563
Éditeur : Taïfu Comics (09/06/2017)

Note moyenne : 4.43/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Jusqu'à ce qu'ils se retrouvent dans la même université, Taichi et Naoto ne s'étaient pas revus. Malgré leur rupture en tant qu'amants, ils se rendent rapidement compte qu'ils peuvent toujours se fréquenter en tant que simples amis. Mais leurs sentiments d'antan sauront-ils rester enfouis loin dans leur coeur alors qu'ils sont redevenus si proches ?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Lilylelfe
  04 juillet 2017
Tout d'abord un grand merci à Taifu comics pour ce beau partenariat et pour la gentillesse de leur accueil.
Je ne sais pas si c'est parce que j'ai déjà tellement accroché avec les personnages d'Escape Journey, mais je préfère de loin la couverture de ce second tome. Bon, j'aime bien la couleur, moins flashy. le dessin est très chouette, il représente parfaitement ce gentil couple drôle et touchant que sont Nao et Taichi.
J'aime toujours énormément les dessins de ce manga. En fait, j'adore les dessins d'Ogeretsu Tanaka. Ses personnages sont très séduisants, très expressifs, aussi. On s'attache facilement à eux, rien que par le biais visuel, déjà. Les différents protagonistes sont très faciles à reconnaître (dans certains mangas, les différents personnages se ressemblent parfois « trop », ici ce n'est pas du tout le cas, ils sont tous très différenciés).
Ce second opus se déroule trois ans après le premier tome. Nao et Taichi ont continué leur relation, ils sont heureux. Ils ne vivent pas ensemble, mais Naoto vient souvent dormir chez Taichi. Aux yeux du monde, ils sont « meilleurs amis ». Ils s'aiment, profondément, mais n'ont jamais rien révélé de leur relation à quiconque (seule l'amie et confidente de Taichi, Fumi, est au courant depuis le premier tome).
Ce tome est le tome des questionnements sociaux. Un opus rempli de tensions, avec beaucoup d'interrogations et de peurs de la part des deux amoureux. Doivent-ils annoncer à tout le monde qu'ils sont en couple ? Que se passera-t-il s'ils se révèlent ? Les autres continueront-ils à les percevoir de la même manière ? Resteront-ils proches, ou bien s'éloigneront-ils, leur tourneront-ils le dos ? Taichi est plutôt solitaire, il se moque relativement de savoir si ses quelques « proches » (famille, notamment) sont ok ou non avec sa liaison avec Nao. Il l'aime, et à ses yeux, c'est tout ce qui compte. Naoto estime penser la même chose, mais lui est très entouré, il a une famille qu'il adore, sans compter la foule d'amis qu'il fréquente à l'université. D'un côté, il se sent prêt à affronter le monde entier par amour pour Taichi, mais comment réagirait-il si tout le monde lui tournait le dos, le jugeait ? Ces interrogations amènent de nombreuses réflexions, rebondissements et tensions qui sont très bien menés et captivants. J'aime beaucoup quand cet aspect sociétal est développé dans un manga, et ici les questions sont justes, touchantes, percutantes.
Au-delà de ce questionnement nécessaire, il y a une vraie réflexion sur le droit d'aimer sans préjugés, que j'ai énormément aimée. Au-delà du fait de vouloir être accepté, Taichi souhaiterait que leur entourage soit, simplement, heureux pour eux, heureux qu'ils s'aiment, qu'ils aient, ensemble, trouvé le bonheur. Comme n'importe qui le ferait spontanément s'ils étaient en couple avec une fille. Il revendique en silence le droit de faire ses propres choix et d'être validé pour ceux-ci. Il se sent bien, avec Nao, et il a simplement envie que les gens reconnaissent ce bonheur qu'ils partagent. J'ai trouvé cet axe très intelligent, et bouleversant.
Bien sûr, il y a toujours cet humour et cette légèreté, cette énergie pimpante et éclatante qui caractérise Escape journey, notamment à travers le personnage de Nao. Toujours souriant, blagueur, chahuteur, il est la joie de vivre incarnée. Certes, parfois il sourit juste « trop ». Il préfère cacher ses peines et ses troubles derrière un sourire, un rire, un trait d'humour. Mais il est certain que le personnage de Naoto donne un tonus d'enfer à ce manga, et la relation de Nao et Taichi, dans leurs beaux moments, est magique. Complice, drôle, touchante.
Les scènes érotiques sont toujours aussi travaillées, sensuelles et splendides. Pour moi c'est un vrai plus du travail d'Ogeretsu Tanaka. J'aime ce côté visuel très hot, et ces scènes sont aussi des moments de complicité et de communication entre nos deux héros. Ensemble, ils sont tellement adorables ! Ça fait du bien au coeur à voir et à lire…
Ce second tome introduit également un nouveau personnage, Key Nishina, un jeune homme très sombre (vêtu de noir, ne sourit jamais, parle peu, pas sociable), artiste (peintre), qui, bien qu'il ait blackmailé Nao après l'avoir découvert en train d'embrasser Taichi, montre un visage fort intéressant. C'est un personnage mystérieux que je trouve captivant, attachant, troublant et émouvant. On découvre son histoire, la raison pour laquelle il est devenu si renfermé, et vraiment, il m'a touchée. Sa relation avec Nao est trouble et promet beaucoup de rebondissements, autant dans cet opus que, sans aucun doute, dans la suite. J'ai hâte de le découvrir plus avant encore, de le voir, peut-être, s'ouvrir peu à peu, également !
En conclusion, je dirais que cet opus est à la hauteur du premier, qui nous promettait une superbe série addictive. Je me sens frustrée de n'avoir pas la moindre idée de quand sortira la suite. J'ai envie de savoir ce qui va se passer, de voir encore Nao et Taichi se débattre dans leurs émotions, dans leurs peurs et leurs joies. Ce manga est riche en émotions fortes, extrêmement attachant. C'est pour moi le manga qui a fait entrer Ogeretsu Tanaka dans le top 10 de mes mangakas favoris.
Aurélie, pour le blog d'Amabooksaddict
Lien : http://amabooksaddict.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
kobaitchi
  13 octobre 2018
Dans le second opus, nos deux garçons ont bien mûrit. En couple depuis un moment, ils vivent leur relation plus sereinement bien que très peu de gens, même parmi leurs proches, soient au courant.
Petit à petit, ils commencent à penser à ce qui les attend après la fac et leurs angoisses mêlées à ce qu'ils savent que la société pense d'eux va les amener à faire quelques erreurs et à retomber dans certains travers de leur adolescence.
Ce tome, c'est aussi l'arrivée d'un nouveau personnage, Nishina. Beau garçon torturé par des raisons assez habituelles pour le genre, mais non dénué d'intérêt pour autant. En s'insinuant entre nos deux héros, il va les forcer à réfléchir à ce qu'ils éprouvent l'un pour l'autre et à ce qu'ils sont prêts à faire pour sauver leur relation.
Clairement, du point de vue de Nao ce nouveau venu ne représente aucun danger, c'est évident dés le début. Ses sentiments sont clairs dans son esprit et il lui en faudra plus pour aller voir ailleurs. Pourtant, je ne peux m'empêcher de le préférer un peu à Taichi, et ce bien que je n'ai plus aucun grief à son encontre. Un retournement est-il encore possible dans les tomes à venir ? Qui sait.
J'aime la galerie des personnages secondaires. Même si on ne les voit pas énormément, iels sont beaucoup plus construit·e·s que dans nombre de mangas. Loin de n'être là que pour sublimer les héros, iels se sont vu accorder une vraie personnalité et leurs (micros) arcs narratifs ne sont pas dénués d'intérêt. de plus, le fait qu'une partie des amis soient des amies et qu'elles ne soient pas représentées comme des nunuches, ça fait plaisir.
Le traitement de l'homosexualité des héros est aussi intéressant. L'autrice a su doser habillement les informations et les réactions pour nous dépeindre une scène plus proche de la réalité que ce n'est bien souvent le cas. Ici, tout le monde n'est pas gay, certaines discriminations sont mises en évidences, mais surtout on a droit à des réactions positives de l'entourage (ou au moins d'une partie de celui-ci) nous évitant de tomber dans l'exact opposé des yaois full gays ou un avenir paisible et heureux est inimaginable et où la vie ne peut être qu'un enfer si on est outé.
Je pense qu'on a besoin de représentation comme cela. Même si tout est loin d'être rose dans le quotidien de Nao et Taichi.
Lien : http://kobaitchi.com/escape-..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
autres livres classés : homosexualitéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Fairy Tail - Quiz difficile

Comme s'appelle l'esprit céleste de Lucy le plus inutile, mais toutefois mignon ?

Plou
Plue
Plouc
Pou

20 questions
196 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , fairy tail , quizzCréer un quiz sur ce livre