AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de florencem


florencem
  14 septembre 2020
C'est en suivant le compte twitter de Kaze France que je suis tombée sur Tokyo Shinobi Squad. Je n'ai pratiquement plus de sagas shonen en cours, et c'est vraiment un genre que j'aime beaucoup, même si je ne suis pas la cible principale. le design avait l'air sympathique, et l'histoire prometteuse car mêlant le futur au Shinobi, ces groupes de ninjas qui ont disparu depuis longtemps.

On tombe tout de suite sous le charme de Jin. Il a clairement des airs d'Ichigo de Bleach, une nonchalance à croquer, une puissance qui envoie du lourd, un sens de la justice qui plait et cette gentillesse qui vous fait flancher. Enh est clairement un petit garçon adorable qu'on a envie de protéger. Papillon, l'acolyte badass qui n'a pas qu'un physique de rêve, et Taiga un brin psychopathe avec une répartie qui fait mal. Autant vous dire qu'avec une équipe pareille, si vous n'êtes pas emballée, je ne sais pas ce qu'il vous faut. Moi, personnellement, j'ai tout de suite adhérée.

Si le côté futuriste ne ressort pas énormément dans ce premier tome de Tokyo Shinobi Squad, ce n'est franchement pas un problème pour moi. Je ne m'attendais pas à quelque chose de trop science fiction, de toute façon. Ici, c'est plus le changement du Japon qui entre en jeu. Devenu le pire endroit où vivre à cause de son taux de criminalités qui a explosé, il est monnaie courante pour les bons, comme les méchants de faire appel à des équipes de shinobis pour être protéger. Et c'est là que les choses deviennent très intéressantes. On reste dans un univers shonen typique où les héros vont avoir des techniques qui sont assez spectaculaires. Nos ninjas maîtrisent des arcanes qui donnent des scènes de combats sophistiquées et efficaces. C'est bien fait sans trop en faire et d'entrée de jeu, on sait que l'on en aura pour son argent. J'adore cette idée d'un futur où l'on retrouve ces guerriers avec un code (ou pas) de la justice et qui vouent leur vie à leur idéal.

On notera aussi pas mal de petits clins d'oeil très sympa, comme la chanteuse Sia qui devient une shinobi, Sina, avec une arcane liée au son. C'est punchy, drôle, émouvant. Ça bouge bien et cela dès le départ. L'univers est planté rapidement et de façon cohérente. le trait de crayon du dessinateur est stylé, et cela quelque soit les situations. Bref, c'est très réussi.

Si j'ai bien compris, la série ne compte que trois tomes… Ce qui me rend déjà plutôt triste car j'ai vraiment bien accroché autant au niveau des personnages que de l'univers. Et surtout, il y a un potentiel fou. J'espère que les deux auteurs considéreront une suite possible, même si je ne connais pas encore la fin. Tokyo Shinobi Squad est une très sympathique découverte dans tous les cas, et le mangaka est clairement un artiste à suivre.
Commenter  J’apprécie          270



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (27)voir plus