AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782879232591
85 pages
Editions Alain Barthelemy (04/01/2011)
5/5   1 notes
Résumé :
Par des approches plurielles de l'oeuvre d'Albert Camus, les intervenants réunis pour ces XXVIe Journées de Lourmarin, autour du thème Lectures d'Albert Camus, ont montré que cette oeuvre apporte une explicitation à l'aphorisme cité plus haut. Pour Camus, écrire était un engagement --- ceci a été souvent dit et écrit. Encore faut-il le rappeler et le répéter sans cesse, face aux renoncements humains qui caractérisent nos époques. Agnès Spiquel, Séverine Gaspari, Vir... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
oran
  08 octobre 2017
Cet ouvrage reprend les cinq communications qui ont animées les XXVIe Rencontres , le 28 novembre 2009, à Lourmarin, organisée par l'Association Rencontres Méditerranéennes Albert Camus .
Au cours de cette journée, Catherine Camus, (fille d'A. Camus) et Marcelle Mahasela , alors directrice du Fonds Camus à la Bibliothèque Méjanes d' Aix-en -Provence ont présenté le Centre Albert Camus sis au coeur de la Méjanes constitué par une documentation riche et abondante ( livres, manuscrits , tapuscrits, photographies...) et dossiers (publications diverses , enregistrements audio et visuels) réunis autour de la production et de la personnalité de l'écrivain et de l'homme d'action, permettent des investigations poussées sur l'oeuvre et les engagements de Camus.
Virgil Tanase, écrivain d'origine roumaine, biographe, traducteur , metteur en scène en France et à l'étranger a intitulé sa communication "Un si long silence" .Par ce texte, empreint d'une vive sensibilité et d'une approche littéraire et humaine du silence observé par Camus après La Peste, Virgil Tanase pose la question : Qu'est-ce que l'écriture et pour qui écrire ?
Agnès Spiquel, Professeur de littérature à l'université de Valenciennes , présidente de la Société des Etudes Camusiennes s'est interrogée : "Qu'aurait été l'histoire d'amour, dans la suite du Premier Homme ?
Séverine Gaspari, agrégée de lettres modernes, normalienne, qui a consacré plusieurs thèses à Camus, Sartre, S. de Beauvoir, dans "Ecrire contre soi-même" rappelle que Camus disait à quel point certains mots lui paraissaient essentiels dans la structure de son oeuvre :
Algérie, famille, mer, pauvreté, soleil, motifs qui ont structuré son oeuvre romanesque.
Enfin Michel Erman , professeur de poétique à l'université de Bourgogne, essayiste et romancier, a convoqué le personnage historique de Caligula pour montrer l'angoisse de l'homme de pouvoir, le tragique de a finitude humaine.
"Vivre dans et pour la vérité. La vérité de ce qu'on est d'abord. Renoncer à composer avec les êtres. La vérité de ce qui est. Ne pas ruser avec la réalité. Accepter donc son originalité et son impuissance. Au centre la création avec les forces immenses de l'être enfin respecté" (Jean-Louis Meunier, Président des Rencontres Méditerranéennes Albert Camus).

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
oranoran   08 octobre 2017
On ne saura jamais ce qu'auraient été les amours de Jacques et de Jessica dans Le Premier Homme. Ce qu'on sait, en revanche, c'est que le roman dont Camus voulait qu'il soit son Guerre et Paix aurait eu en son centre, comme celui de Tolstoï, le diamant d'une extraordinaire histoire d'amour, pour laquelle Camus avait déjà mobilisé toutes les ressources de son lyrisme et les virtualités de son écriture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
oranoran   08 octobre 2017
A plusieurs reprises, Camus a dit qu'avec Le Premier Homme s'ouvrait une nouvelle écriture, plus libre qu'auparavant, et qui relevait du "roman 'direct' " et non du "mythe organisé" comme les récits précédents ; il précise même que ce sera une "éducation". Rien d'étonnant, donc, à ce que celle-ci soit aussi une éducation sentimentale : le roman devait inclure plusieurs histoires d'amour ; ce que nous avons du roman inachevé propose d'ailleurs, tout à la fin, le premier baiser de Jacques Cormery adolescent, et aussi - plus important pour notre propos - esquisse une figure féminine, un grand amour de Cormery adulte : " (...) telle cette femme qu'il avait aimée, oh oui, il l'avait aimée d'un grand amour de tout le coeur et le corps aussi".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
oranoran   08 octobre 2017
En août 1956, les Carnets mentionnent :
"Roman. Après quinze ans d'amour avec Jessica, il rencontre une jeune danseuse, qui a, avec des différences, les mêmes dons, la même flamme que J. Et quelque chose naît en Jean qui ressemble à l'amour qu'il a eu pour J. Comme s'il était encore capable de recommencer (et comme M. H., sur les lieux mêmes ; avait aimé Jessica sans le dire). Mais il est vieux, elle est jeune, il aime toujours Jessica et l'amour qu'il a eu pour elle. Il se tait, Renonce. La vie ne recommence pas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Video de Virgil Tanase (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Virgil Tanase
Dumitru Tsepeneag Un Roumain à Paris - éditions P.O.L : où Dumitru Tsepeneag tente de dire de quoi et comment est composé son nouveau livre, "Un Roumain à Paris", traduit du roumain par Virgil Tanase, son journal des années 1970 à Paris, et où l'on croise notamment Roland Barthes, Eugène Ionesco, Emil Cioran, Paul Goma, Nicolae Breban, Michel Deguy, Gabriel Marcel, Leonid Dimov, Paul Otchakovsky-Laurens, Alain Robbe-Grillet, Robert Pinget, où il est aussi question de la parution de ses premiers livres dans la collection Textes chez Flammarion, de sa déchéance de nationalité roumaine, de la revue "Les Cahiers de l'est", de Chine et de Roumanie, de jeux d'échecs et de courses de chevaux, de l'onirisme et du surréalisme, à l'occasion de sa parution aux éditions P.O.L, à Paris le 4 février 2021. Dumitru Tspeneag - Dumitru Tepeneag - Ed Pastenague "un român la Paris"
+ Lire la suite
autres livres classés : philosophieVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura


Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
394 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre