AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Seton tome 1 sur 4

Thibaud Desbief (Traducteur)
EAN : 9782871299189
284 pages
Kana (21/04/2006)
3.67/5   39 notes
Résumé :
Le vieux Lobo, ou "The King", comme l'appelaient les Mexicains, était le terrible chef d'une étonnante meute de loups gris qui ravagea la vallée de Currumpaw pendant des années. Tous les bergers et fermiers le connaissaient bien, et, partout où il passait avec sa fidèle meute, il semait la terreur, la colère et le désespoir chez les éleveurs.
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
cicou45
  09 septembre 2011
J'avoue que j'étais un peu sceptique en me lançant dans cette nouvelle série de Jiro Taniguchi car celle-ci m'ayant l'air d'être assez violente, j'avais peur d'être déçue par cet auteur que j'ai découvert il y a peu et dont je suis tombée "amoureuse", bien que n'ayant jamais été très attirés par les mangas...enfin, jusqu'à ce que je découvre cet auteur et illustrateur exceptionnel. Réalisée en collaboration avec le mangaka Yoshiharu Imaizumi, cette histoire est avant tout adaptée de la propre histoire d'Ernest Thompson Seton, héros de l'histoire mais également écrivain et peintre qui rédigea ses propres impressions suite à cette incroyable aventure.
Seton est à l'origine un peintre qui, pour percer dans ce monde cruel, avait décidé de passer deux ans à Paris en espérant qu'il réussirait à se faire une place dans ce monde cruel et sans pitié. Ce n'est qu'après plusieurs échecs qu'il retourna à New-York retrouver Virginia, la femme qu'il aime et qu'il décida d'accepter la décision du père de cette dernière, à savoir celle de s'installer près de Currumpaw, une région de canyons rocailleux où un célèbre loup prénommé Lobo fait des ravages dans tous les ranchs de la contrée sans que personne ne puisse rien y faire tellement ce loup est rusé et possède une force inimaginable.
Seton décide dons ce traquer cette bête qui le fascine et l'intrigue à la fois. Son but n'est pas tant de le tuer pour satisfaire aux propriétaires des ranchs qui, chaque nuit, perdent des bêtes, mais plutôt de pouvoir l'étudier et d'avoir la conviction qu'une telle bête existe.
C'est une magnifique combat entre Un homme et Un loup qui s'engage qui ici et bien qu'il y ait des scènes assez cruelles aux dessins remplis de réalisme, l'histoire en elle-même est superbe car il ne s'agit pas que d'une simple histoire de chasse mais aussi, et cela est le plus émouvant, d'un lien qui unit ce loup et cet homme et enfin d'une magnifique histoire d'amour entre ce loup et sa compagne louve pour qui il se laissera dépérir, après que celle-ci a été tué Seton et son équipe.
Seton est déçu de cette victoire car il s'en veut de sa lâcheté, à savoir celle d'avoir capturé la terreur des loups en l'attirant par la faiblesse de ses sentiments.
Je me répète peut-être mais, une fois de plus, je n'ai pas été déçue par le grand Taniguichi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          71
belette2911
  29 septembre 2022
C'est par le plus grand des hasards que je suis tombée sur ce manga, alors que j'en cherchais un autre. le mot "Loup" a attiré mon attention et il n'a pas traîné longtemps dans ma PAL.
Premier constat : les dessins sont superbes, loin des visages stéréotypés que l'on voit souvent dans les mangas.
Pas de visage avec des mentons effilés, pas de mèches de cheveux que l'on se demande comment elles tiennent, mais des graphismes réalistes et de beaux décors de la Sierra Nevada.
Le récit est tiré de celui d'Ernest Thompson Seton, un peintre qui n'a pas trouvé du succès à Paris, avec sa toile sur les loups. On lui a parlé d'un loup, insaisissable, qui défie tous les chasseurs et qui tue le bétail, semblant comprendre les pièges qu'on lui tend.
Ce manga pourrait sembler partir sur du fantastique, avec ce loup, surnommé Lobo, qui semble comprendre tous les pièges mis en place par les hommes, même par Seton, alors que ce dernier prend moult précautions pour camoufler ses appâts empoisonnés ou ses pièges.
Combats titanesques entre un homme et des loups, dont l'un, Lobo, paraît humain (ou loup-garou), tant il est intelligent, rusé et inattaquable. le but de Seton était aussi de l'étudier, mais finalement, il passera plus de temps à piéger tout le coin qu'à étudier cette bande de 6 loups.
Ce que je reprocherai à ce manga, c'est le côté "bêtes sauvages" que l'on semble donner à ces loups. En voyant les tableaux de chasse de ces prédateurs, on aurait presque envie de crier haro sur les loups, et pourtant, j'ai tiqué, tant cela me paraissait exagéré, limite abusé de sa race !
Deux loups qui, durant une nuit, égorgent 200 moutons, ça fait tout de même un sacré travail, non ? Comme si l'on voulait vraiment les considérer comme des animaux nuisibles, juste bons à abattre…
Par contre, là où le manga m'a frappé en plein coeur, c'est qu'il n'est pas avare en émotions dans sa dernière partie. J'étais à deux doigts de sortir le kleenex tant c'était émouvant, beau, violent et horrible à la fois.
On pourrait en vouloir à Seton d'avoir fait ce qu'il a fait, mais au moins, en voyant l'horrible et magnifique tableau sous ses yeux, il comprendra son erreur, la regrettera et essayera de rétablir les loups. Pas besoin de vous dire qu'il n'y a pas vraiment réussi, l'Homme ayant toujours peur du loup…
Finalement, si j'ai été sceptique au départ, ce manga m'a emporté et a balayé tout sur son passage, comme un ouragan (chantez, maintenant). L'auteur arrive bien à décrire la barbarie des êtres humains, leur cruauté et le fait qu'ils se foutent pas mal de la Nature. L'Homme est bien pire que les loups, et pourtant, ce sont eux qu'on a exterminés, éradiqués…
Une belle trouvaille que j'ai faite, avec ce manga…
PS : Comme les autres volumes concerneront d'autres animaux, je ne pense pas les chercher dans mes bouquineries, ce qui m'a attiré dans celui-ci, c'étaient les loups.

Lien : https://thecanniballecteur.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Erik_
  05 septembre 2020
L'oeuvre de Taniguchi a laissé des traces indélébiles dans le coeur des lecteurs, c'est certain. Ici et en l'occurence, il poursuit toujours ses questionnements sur l'âme humaine à la rencontre de la nature avec son côté respectueux.
Je n'arrive plus à éprouver cette tendresse bouleversante de mes débuts à la découverte de cet auteur prestigieux. J'ai parcouru l'ensemble de son oeuvre qui a connu des très bons ouvrages et des moins bons. Il faut savoir différencier même dans ce qui constitue de la bonne qualité de toute façon. Seton fait penser au chien Blanco mais en moins bien.
L'action se situe au début du XX ème siècle dans l'Ouest américain qui a pratiquement été totalement conquis. Il reste encore des choses à découvrir notamment dans cette plaine du Nouveau-Mexique sur le territoire du loup légendaire.
C'est paradoxal de savoir que c'est à travers une chasse que va s'exprimer l'amour du héros pour la nature et les animaux. J'aime bien entendu cette immersion de l'homme dans d'immenses étendues silencieuses ainsi que cette confrontation avec l'animal dans cette hymne à la vie sauvage.

Cependant, c'est cette impression de déjà vu et de répétition de ces thèmes qui s'imposent à moi. On ne rejettera cependant pas cette lecture tant le duel entre ce naturaliste et ce loup déjouant tout les pièges paraît intéressant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
mimouski
  09 juin 2022
Voici un titre que je n'avais jamais lu du Maître ^^ Ainsi, je me suis laissée emporter en vallée américaine avec cette chasse aux loups. Ambiance western, environnement naturel de désert, de rocailles et de monde ovin. On y retrouve tout l'amour de Jiro Taniguchi pour la nature, les relations homme-animal. Les dessins sont superbes et j'ai trouvé l'histoire captivante. Ca se lit tout seul pour un si gros pavé manga. Je pars me trouver la suite des aventures de Seton !
Commenter  J’apprécie          70
Chrisalaude
  15 mars 2011
Jiro Taniguchi est un grand amoureux de la Nature. Nombre de ses oeuvres en constituent d'ailleurs un vibrant hommage : il suffit de penser à "L'homme qui marche", "Le sommet des dieux", "Sky Hawk", "L'homme de la toundra" ou encore "Blanco", une série déjà tirée des récits du naturaliste Ernest T. Seton. Dans chacune de ses histoires, Taniguchi dénonce la fourberie ainsi que la cruauté humaine face à la majestueuse et innocente Nature. Qui, finalement, de l'homme ou de l'animal, est le plus sauvage ? L'homme est-il le propriétaire de la nature ou doit-il en être un simple et humble occupant ? Sans ménagement, Taniguchi nous met face aux travers de notre arrogante humanité et nous montre une nature grandiose qu'il faut à tout prix protéger. Des idées finalement très simples, mais mises en image avec une telle délicatesse propre au dessin inégalable de Taniguchi, que l'on se laisse emporter avec bonheur par cet appel des grands espaces, cet hymne à la nature sauvage. Jiro Taniguchi est définitivement un auteur de génie à la sensibilité exceptionnelle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (2)
Lecturejeune   01 septembre 2006
Lecture jeune, n°119 - Au Nouveau-Mexique, tous les cow-boys s’affolent et s’inquiètent pour leur bétail. De nombreux wolfers (chasseurs de loups) sont appelés en renfort pour débarrasser les terres du Currumpaw de l’abominable Lobo, un loup hors du commun qui mène sa meute avec une intelligence diabolique. Ernest Thompson Seton (1860-1946), un peintre naturaliste, entend parler de ce phénomène par hasard. Sa curiosité piquée, il est immédiatement attiré par ce loup mystérieux et inquiétant. Quel plaisir de retrouver les dessins envoûtants de Taniguchi dans cette oeuvre graphique adaptée de l’ouvrage Seton, Kodomo ni mo aisareta nachurarisuto (Seton, le naturaliste que même les enfants aiment), primé à deux reprises depuis 2004 au Japon ! A la lecture de ce manga, le nom de Jack London vient immédiatement à l’esprit. L’animal, l’homme et la nature en sont les thèmes principaux. Les images font la part belle aux paysages et le regard du loup est d’une rare intensité. Cette histoire à la dimension philosophique illustre le véritable cheminement interieur de Seton et des autres cow-boys. Voici un manga fédérateur, car lisible par toutes les générations ! Les jeunes lecteurs seront portés par l’aventure alors que les plus âgés seront touchés par le destin tragique de Lobo et par l’évolution de Seton. ? Sonia Seddiki
Lire la critique sur le site : Lecturejeune
Lecturejeune   01 septembre 2006
Lecture jeune, n°119 - Surprenant Jiro Taniguchi ! On sait l’oeuvre de l’artiste protéiforme : des récits intimistes – Quartier lointain – à la fiction historique – Le livre du vent – en passant par l’épopée d’alpinisme – Le sommet des dieux. Et une fois encore, il ne se laisse enfermer dans aucun genre. Avec Seton : le naturaliste qui voyage, il s’essaie, et avec quel brio, au western écolo. Sur près de quatre cents pages, nous parcourons la vallée de Currumpaw au Nouveau-Mexique, dans une traque effrénée de Lobo et de sa meute de loups qui déciment les troupeaux des fermiers de ce far-west du XIXe siècle. Le récit installe un face à face d’une grande force symbolique entre deux personnages subtils dont la constante évolution nourrit notre réflexion : Seton devient obsédé par la capture de l’animal quand celui-ci se contente de déjouer les pièges qui lui sont tendus. La protection d’une nature mise à mal par l’expansion humaine est un des thèmes majeur de l’art japonais – on pense notamment aux films d’animation Princesse Mononoké de Miyazaki ou Pompoko de Isao Takahata. Il est ici traité avec justesse grâce aux émotions qui naissent à chaque page. On est littéralement saisi par la minutie et la maîtrise du dessin de Taniguchi : plans panoramiques de paysages vertigineux, plans serrés des attaques de loups, utilisation des jeux de regards et expressivité des personnages, etc. La lecture est captivante et cette oeuvre offre des pistes de médiation d’une grande richesse. ? Hélène Sagnet
Lire la critique sur le site : Lecturejeune
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
cicou45cicou45   09 septembre 2011
"On dit d'un pigeon qui perd celle su'il aime finit toujours par mourir...de déception et de désespoir, c'est son âme qui est touchée."
Commenter  J’apprécie          10
Erik_Erik_   23 septembre 2020
Un loup qu'on veut domestiquer à tout prix restera sauvage à tout jamais.
Commenter  J’apprécie          10
loulou_kevinloulou_kevin   23 juin 2016
Ce n'est pas un simple loup. Il est possédé oar le diable.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Jirô Taniguchi (45) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jirô Taniguchi
Rencontre - Jiro Taniguchi - Quartier Lointain - Fnac St-Lazare - 20/10/10 À l'occasion de la sortie au cinéma le 24 novembre de l'adaptation cinématographique par Sam Garbarski de Quartier Lointain, À l'occasion de la sortie au cinéma le 24 novembre de l'adaptation cinématographique par Sam Garbarski de Quartier Lointain, rencontre avec le réalisateur et le dessinateur de la célèbre bande dessinée. la Fnac organise une exposition en partenariat avec la galerie Arludik mettant à l'honneur le chef d'oeuvre de Jirô Taniguchi. Une exposition inédite présente l'univers de Jirô Taniguchi à travers des dessins et des photos du film. Enregistré le 20/10/10 à la Fnac St-Lazare.
+ Lire la suite
autres livres classés : nature sauvageVoir plus
Notre sélection Manga Voir plus





Quiz Voir plus

Jirô Taniguchi

Dans quel film le mangaka apparaît-il?

Quartier lointain
L'élégance du hérisson
Stupeur et tremblements

10 questions
64 lecteurs ont répondu
Thème : Jirô TaniguchiCréer un quiz sur ce livre