AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070446034
Éditeur : Gallimard (09/02/2012)

Note moyenne : 4.14/5 (sur 11 notes)
Résumé :
« Jusque-là, maître de ses sentiments, Hôshimaru avait toujours pu régler à sa guise les mouvements de son âme ; mais voici qu’au tréfonds de lui-même s’était creusé, indépendamment du reste et n’offrant aucune prise à sa volonté, une sorte de puit d’une insondable profondeur. Il ressentait la même chose qu’un homme en bonne santé qui se découvrirait soudain un mal pernicieux. Où se trouvait la source de ce mal ? C’est ce qu’il ne discernait pas très bien ; néanmoi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Sachenka
  29 mars 2015
Curieuse oeuvre que cette Histoire secrète du sire de Musashi que nous livre Junichirô Tanizaki. L'auteur veut nous faire connaître un guerrier japonais imaginaire du XVIe siècle, Terukatsu Hôshimaru, fils ainé du seigneur de Musashi. Pour se faire, la narration est truffée de citations et réfère à différentes chroniques, toutes aussi imaginaires les unes que les autres. L'idée est assez originale et, au final, très réussie.
Alors qu'il est encore très jeune, Hôshimaru est envoyé à titre d'otage auprès du seigneur Tsukama Ikkansai afin d'assurer la loyauté de son père. Pratique assez courante à l'époque. Donc, il grandit au château d'Ojika mais très rapidement la cité est prise d'assaut par un puissant voisin, le seigneur Yakushiji. le garçon de treize ans est alors témoin d'une étrange pratique : la « tête de femme ». Cette pratique consiste à couper le nez d'un adversaire sur le champ de bataille pour mieux en retrouver la tête par la suite. C'est le début d'une fascination morbide. Pour plaire à la gens féminine du palais, il décide un coup d'éclat : tuer le seigneur Yakushiji. Il réussit à se faufiler dans le camp adverse et à accomplir sa mission mais il lui est impossible de ramener la tête pour prouver son fait d'arme. L'histoire du nez coupé lui revient à la mémoire et il tranche honteusement l'appendice nasal.
Malheureusement, impossible de faire valoir son trophée : l'armée de l'envahisseur, privée de son chef, se retire et, afin de sceller la paix entre les adversaires, un mariage entre les deux familles est célébré. Tsukuma Norishige épouse dame Kikyô, fille du seigneur Yakushiji. Pour le jeune Hôshimaru, jusque-là maître de lui et de ses émotions, c'est trop. Mais les années passent et des désirs inassouvis font surfaces, un goût pour le morbide continue à se développer. de toutes façons, dans un monde cruel et violent, qu'est-ce que le mal ? Éventuellement, il accède à la majorité, devient un guerrier reconnu et prend le nom de Kawachi-no-suke. Surtout, il s'éprend d'une passion incommensurable pour dame Kikyô, laquelle entend se servir de lui pour venger de l'affront fait à son père. le jeune homme s'enfonce toujours davantage pour satisfaire sa dame. Lorsque des soupçons commencent à peser sur lui, il retourne auprès de son père et épouse la jeune et innocente Shôsetsu-in. Privé de l'amour charnel auquel il avait goûté, il se laisse aller dans des débordements violents d'une rare perversité.
Plus l'intrigue se déroule, plus on comprend pourquoi l'histoire du sire de Musashi est si secrète. Des complots le ramènent sur le chemin de Norishige et de dame Kikyô, mais rien ne peut entraver la marche sur laquelle il s'est lancé. Ouf ! Junichirô Tanizaki a livré une oeuvre… dérangeante et envoûtante à la fois. Cet intérêt pour la sexualité est d'ailleurs très présente dans beaucoup de romans que l'auteur a écrit vers la fin de sa vie. Toutefois, deux défis attendent le lecteur : d'abord, se faire une tête de tous ces noms japonais (prénoms, patronymes, surnoms, désignations par les lieux, etc.) ; ensuite, s'habituer aux éléments pervers et violents toujours plus impressionnants. L'appréciation de ce livre s'acquiert avec le temps…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          400
rynas
  31 mars 2018
Un livre intéressant, qui nous explique le fonctionnement de la vie des dames de cours, des guerres féodales et bien sur, une partie de la vie du seigneur de Musashi.
Mais bien trop court à mon gout et nous laissant sur notre faim, car on aimera bien en savoir plus sur cet être si sombre et si complexe.
A lire pour ceux qui aime le japon ou qui sont curieux =).
Commenter  J’apprécie          30
PascalOlivier
  29 mai 2017
Construit comme une reconstitution historique qui se transforme très rapidement en conte sombre, sexuel et violent, Histoire secrète du sire de Musashi va nous plonger dans la vie chaotique d'un prince nommé Hôshimaru (et qui changera plusieurs fois de nom au cours de sa vie). A l'âge de 13 ans, pris en otage dans un château, le jeune homme va assister en pleine nuit à un étrange rituel : trois belles et jeunes femmes agenouillées procèdent à un rituel bien précis visant à nettoyer et mettre en valeur les têtes décapitées dans la journée de valeureux guerriers ennemis ! Ce spectacle macabre sera le fascinant point de départ d'une vie toujours plus déviante et romanesque, où Junichirô Tanizaki, grâce à une parfaite maîtrise de l'ellipse narrative, se jouera de nous tout au long de ce palpitant et cruel récit.
Lien : https://cestarrivepresdechez..
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
markko31markko31   03 décembre 2014
L'adolescent enviait la condition de la tête coupée posée devant la jeune fille. Il en était jaloux. Mais le plus important ici, c'est la nature de cette jalousie, la signification de cette envie, laquelle n'était pas seulement désir de se faire coiffer, raser les tempes et le devant du crâne par cette femme, contempler fixement par un œil souriant chargé de férocité, mais aspiration à être massacré, réduit à l'état d'une tête horrible à l'expression vaguement douloureuse, manipulée par la même femme.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Video de Junichirô Tanizaki (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Junichirô Tanizaki
Jun'ichirô Tanizaki, par Igort.
Jun'ichirô Tanizaki (1886-1965) révèle dans ses oeuvres une sensibilité frémissante aux passions propres à la nature humaine et une curiosité illimitée des styles et des expressions littéraires.
autres livres classés : japonVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les mangas adaptés en anime

"Attrapez-les tous", il s'agit du slogan de :

Bleach
Pokemon
One piece

10 questions
387 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , littérature japonaiseCréer un quiz sur ce livre