AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782302077867
176 pages
Éditeur : Soleil (25/09/2019)

Note moyenne : 3.4/5 (sur 21 notes)
Résumé :
Letty, jeune dragon oisif et pleutre, est chassé de son clan en raison de son incompétence. L'héroïsme lui étant parfaitement étranger, il cherche un foyer où se mettre en sécurité. Il rencontre alors un elfe, agent immobilier, qui va lui faire visiter de nombreux biens, comme des donjons lugubres ou des manoirs hantés. Il faut faire vite, de nombreux héros sont à la recherche de dragons !
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Witchblade
  23 novembre 2019
Manga acheté tout récemment car le titre et la couverture m'ont attiré, ainsi que le résumé qui m'a semblé drôle à souhait. Aussitôt acheté aussitôt lu alors que j'évite de commencer de nouvelles séries de mangas tant j'en ai à finir. Mais j'avais besoin d'un changement d'atmosphère après un roman très prenant.
Ou comment un dragon peureux cherche à survivre dans un monde où plusieurs personnes peuvent essayer de le tuer pour en faire des accessoires de guerre ou pour faire preuve d'héroïsme. Il se cherche donc une maison pour être à l'abri du monde extérieur hostile aux dragons. Celui-ci est assez rigolo à suivre, il a peur de tout et sa personnalité n'a rien à voir avec celle d'un féroce dragon. Je ne sais pas trop où le mangaka veut nous amener mais pour le moment, l'histoire est sympa à suivre sans être exceptionnelle, c'est un bon changement d'univers et une petite lecture détente.
Comme vous l'aurez compris, ce manga a été une bonne découverte. Les graphismes sont comme je les aime, superbes avec beaucoup de détails quelque soit les créatures rencontrées. L'histoire est originale et le personnage principal loin d'être charismatique pour un dragon peureux. Si vous êtes amateurs de mangas originaux, je vous conseille de découvrir celui-ci. Pour ma part, j'attends de voir ce que nous réserve l'auteur pour la suite des tomes.
Sur ce, bonnes lectures à vous :-)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
MassLunar
  10 novembre 2019
Jeune Dragon recherche appartement... fait partie de l'un de ces nouveaux titres (plutôt soignés, il faut dire ) d'une collection shonen / fantasy issue des éditions Soleil Manga. Avec L'Imprimerie des Sorcières, Jeune Dragon ... vol.1 bénéficie d'une édition visuellement assez réussie avec une jaquette écarlate et légèrement brillante. Un titre soigné qui conforte cette optique éditoriale située dans un univers charmant et confortable de fantasy.
Plus précisément, ce titre se situe dans un registre largement humoristique avec pas mal de parodie, des personnages burlesque et bon nombre de références culturels et geeks, et spécialement autour du gaming ( Monster Hunter par exemple).
Dans l'ensemble, nous avons un premier volume qui n'est pas du tout désagréable à lire. C'est une lecture du second degrés totale, délirante comme tout , accessible à un large public, le tout servi par un dessin assez fin, détaillé, et qui fait preuve d'une grande générosité dans son univers de fantasy.
De bonnes qualités, si on cherche une lecture posée et décalée, mais, malgré tout, je dois bien avouer que je n'ai pas été vraiment convaincu par ce premier volume ( qui compte actuellement déjà cinq tomes au Japon) . La principale raison est que ce Jeune Dragon se mord un peu la queue, en un seul tome, le scénario tourne en rond et ne possède pas vraiment d'envergure alléchante ou ne semble promettre aucun fil narratif efficace pour la suite.
Alors certes, il vaut mieux attendre ce que nous réserve le second volume pour voir dans quelle direction ce Jeune Dragon se dirige mais pour l'instant, nous avons surtout droit à une suite de gags parodiques avec un scénario qui oscille entre progressions et brutaux retours en arrières. Alors, je ne pense pas que cette série va promettre une intrigue digne de ce nom avec l'idéal d'une quête progressive riche en péripéties. le parti pris est clairement humoristique et décalé. Si vous cherchez un titre comique sans prise de tête, pourquoi pas ? Cependant, personnellement, j'ose espérer que cette série aura autre chose à offrir qu'un pauvre dragon totalement pleutre qui va enchaîner les différents visites immobilières à coups de gags plus ou moins comiques car c'est un schéma qui risque de devenir vite répétitif et qui, personnellement, peine déjà à me convaincre dès le premier volet. C'est peut-être d'ailleurs le problème d'ensemble des séries décalées, c'est aussi que ce sont des lectures du spontanées, à lire d'une traite mais qui ne sont pas forcément solides au niveau du suivi scénaristique.
En l'espace d'un premier volume, le scénario tourne donc déjà en rond. Une impression négative qui est toutefois un peu atténuée par quelques bonnes idées. Déjà, nous avons droit à des personnages sympathiques. le duo formé par le pleutre Letty et le bienveillant démon elfique Dearia est assez réussi. Letty est une figure burlesque, loin de l'image du féroce ou du divin dragon bien connu de la fantasy. Les mangakas arrivent à en faire une figure source de gimmicks humoristiques en raison de son côté doux et peureux. de plus, on ne peut pas reprocher aux auteurs de ne pas manquer d'inventivité et surtout de générosité dans le traitement de leur univers de fantasy. Les créatures s'enchaînent avec quelques bonnes surprises assez délirantes. J'ai particulièrement bien aimé les petites apparitions façon Monster Hunter ou encore le showroom des Trois Sorcières qui est particulièrement réussi (assez original comme idée ! ). de plus, graphiquement, c'est un titre qui s'en sort très bien, surtout pour une série totalement burlesque avec une finesse réussi au niveau des traits, quelques passages surprenants comme la vue à la 1ere personne dans une maison hantée, des choix de techniques diversifiés comme pour illustrer les esprits par exemple. C'est un titre esthétiquement vivant. Je n'irais pas jusqu'à dire que c'est un titre transcendant par rapport à d'autre productions de fantasy manga mais il demeure plus que correct.
Ces qualités vont -elles parvenir à s'intégrer dans une intrigue digne de ce nom ? Pour l'instant, cette affaire reste à suivre car si Jeune Dragon recherche appartement ou donjon s'inscrit dans une veine humoristique de fantasy burlesque à souhait, nul doute qu'il devra proposer une intrigue plus solide pour nous rassasier.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
LireEnBulles
  13 janvier 2020
C'est avec Jeune dragon recherche appartement ou donjon que les éditions Soleil Manga ont lancé leur nouvelle collection Fantasy. Publié à l'origine en 2016, ce shonen manga est écrit par Kawo TANUKI et dessiné par Choko AYA. La série est toujours en cours avec 5 tomes, et c'est lors de la publication de ce dernier que l'on a appris qu'une adaptation en série anime était en cours. L'histoire est celui d'un jeune dragon prénommé Letty qui se retrouve mis à la porte par son père après une énième gaffe de sa part. Sans le sou et avec la réputation d'être réputé pour ses nouveaux bienfaits (organes, dents, écailles, ailes) Letty a de fortes chances de ne pas survivre bien longtemps dans ce monde s'il ne se trouve pas un nouveau foyer. Sécurité et indépendance, le dragon se lance dans une quête qui ne va pas être de tout repos. le scénario est bien développé tout du long avec de bonnes idées. L'humour est présent, notamment quand il s'agit de faire vivres des situations délicates et dangereuses pour Letty. On est un peu dans un gag manga d'héroïque Fantasy à rallonge. Les différents clins d'oeil à la multitude des genres dans le manga passent bien, et Letty nous apparaît très sympathique. S'il nous semble un peu simplet au départ, on finit par s'attacher à lui et avoir de l'empathie quand il tombe dans un piège lors de la visite d'un château. À de nombreux moments, le scénariste n'hésite pas à frôler le quatrième mur, nous faisant réaliser que les personnages eux-mêmes sont conscients d'évoluer dans un univers proche du jeu vidéo ou d'aventure.
Durant son parcours, Letty rencontre Dearia, un elfe architecte et vendeur immobilier qui va faire un point d'honneur à trouver le foyer idéal pour le dragon. Il serait facile de cataloguer le récit de TANUKI et AYA comme une parodie, mais ce serait mal juger leur travail. Si le début est un peu maladroit et déstabilisant, la personnalité de Letty et Dearia font que l'alchimie prend plus facilement. La deuxième moitié du tome est plus agréable et la chute des gags passe mieux. le dessin de Choco AYA est bon et travaillé. le rendu de Letty est vraiment excellent. Il possède aussi bien un aspect mignon que dangereux, même si c'est le premier qui ressort le plus à la lecture. Les paysages en forêt sont au point, les intérieurs sont assez exploités pour que l'on y croit. La qualité du livre est vraiment sans reproche. Cette jaquette rouge qui se rapproche des anciens ouvrages et ses bordures dorées est très appréciable. J'adore ! En conclusion, Jeune dragon recherche appartement ou donjon mise sur un premier tome introductif mais pas ennuyeux. le rythme imposé par le mangaka est en adéquation avec cette énergie qui ressort à la lecture. Letty et Dearia sont des personnages que l'on suit avec réelle envie.
Lien : https://lireenbulles.wordpre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
La_PAL_de_la_Licorne
  04 novembre 2020
C'est l'histoire de Letty, un dragon pas comme les autres. Il est tellement peureux et chétif qu'il est banni par son clan. Incapable de se défendre, il cherche un endroit où vivre en sécurité. Il rencontre alors Daeria, un elfe architecte et agent immobilier. C'est le début des visites…

C'est une série de fantasy qui bouscule les conventions du genre. Habituellement, c'est le dragon qui fait peur et non le dragon qui a peur de tout. Cela fait de Letty un personnage attachant. Il se trouve dans des situations incongrues ce qui ajoute du comique au scénario. Il y a également une dimension psychologique. le dragon est en souffrance et l'elfe tente de lui donner confiance en lui.
Les illustrations sont jolies. Les décors sont soignés et les personnages très travaillés. Il y a beaucoup de détails dans leurs tenues mais également pour les expressions du visage.
Classé en seinen, il n'y a pourtant rien de choquant dans ce tome. Il y a des poitrines dénudées mais rien de bien violent. Des jeunes collégiens peuvent tout à fait le lire (11-12 ans).
Un tome qui me laisse perplexe. Quelle est réellement la finalité cachée sous la quête d'un logement ? Affaire à suivre…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
mimouski
  14 novembre 2020
Très original, le titre annonce beaucoup d'humour dans un monde féerique et fantastique. C'était une petite lecture sympathique mais elle n'est pas non plus incroyable.. Je me demande comment et combien de temps cette série pourra tenir. Les dessins sont jolis et travaillés et le dragon est bien trop innocent et pur pour être malmené par les autres peuples. Alors cher elfe, trouvez-lui la maison de ses rêves !
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
pommerougepommerouge   09 mai 2020
Espèce... D'IMBÉCILE !!! Tu n'es qu'un incapable... Indigne de se prétendre dragon ! FICHE LE CAMP !!!!
Commenter  J’apprécie          20

Lire un extrait
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
16770 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre