AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791094920251
Éditeur : Angels Editions (25/10/2015)

Note moyenne : 4.09/5 (sur 27 notes)
Résumé :
Il a fallu que nous succombions. Notre colère n'a eu d'égal que la passion qui nous a consumés quand c'est arrivé. Depuis, la guerre fait rage sur le Percival. Andreas Van Allen ne me cède pas une once de terrain tandis que je me bats pour qu'il se livre. Nous faisons route vers Hawaï, et la réalité menace de nous y rattraper. Les nuits tièdes et lascives de l'archipel nous aideront-elles à admettre l'évidence ?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
Beli_LivreSaVie
  26 février 2016
Encore une chronique qui me donne du fil à retordre. Et oui quand on aime, il est parfois difficile de trouver les mots assez forts pour retranscrire ce que l'on a ressenti.
J'ai adoré le tome 1 mais celui-ci, il est exceptionnel ! Battista Tarantini a su m'embarquer à bord du Percival avec toute l'équipe ou non, devrai-je plutôt dire que je me suis sentie faisant partie de l'équipage.
Alors je voulais à la fin du tome précédent décoller, et connaitre plus avant les personnages et c'est exactement ce que je viens de découvrir ici dans le tome 2 !
Quand je vous dis que je me suis sentie faisant partie intégrante de l'équipage, je souligne là l'efficacité de l'auteur à nous présenter tellement bien ses personnages, que nous avons vraiment l'impression d'être imbriquer dans l'histoire. Quand aux sentiments, sensations éprouvés lors de ma lecture, j'ai eu la chaire de poule, j'ai senti mon coeur faire des bons et bien d'autres émotions.
J'ai pris un tel plaisir à retrouver Alexis, que je trouve juste admirative. Elle est captivante, si intelligente, si vivante dans tout ce qu'elle entreprend, que se soit son métier d'ingénieur météorologue, ou en tant que pilote parmi tous ces hommes ou encore en tant que femme. J'aime beaucoup ce petit bout de femme qui sait ce qu'elle veut.
Ici on va la voir s'épanouir encore plus, dans son apprentissage de pilote, durant les vols : comment ne pas s'extasier de cette expérience si intense, qui doit être juste phénoménale à vivre. Personnellement j'ai vraiment pris mon pied lors des scènes de vol, j'avais l'impression d'y être, je ressentais cette puissance que cela doit procurer. C'est juste parfaitement décrit !! Battista Tarantini, aurait-elle été pilote dans une vie passée ?
Alexis s'épanouie aussi au contact des autres, que se soit dans sa relation avec Ice, le Capitaine van Allen que dans ses rapports amicaux avec Drake, Jerry et les autres membres de l'équipage.
C'est quelqu'un qui est apprécié et moi même lectrice, je me suis attachée à elle.
Ice, le capitaine van Hallen, Andrèas : hum… Que dire de lui ? si ce n'est que je l'adorais déjà dans le premier tome mais que là, je suis carrément tomber amoureuse de ce personnage !! Non sérieusement, ne vous moquez pas, je sais que je ne suis pas la seule à ne pas être insensible au charme de ce pilote. Il est juste sublime, sa description physique le rend juste carrément trop attirant, mais ici on en apprend tellement sur sa personnalité. Il est tellement plus que ça.
Alors qu'au départ, on pensait qu'il n'éprouvait juste qu'une attirance purement sexuelle pour Alexis, il va vite se rendre compte que cela va au delà et que les sentiments qu'il commence à développer sont assez forts. Seulement voilà, il est rongé par son passé, par sa situation familiale et il ne s'autorise même pas la moindre petite chance de pouvoir vivre une vie heureuse, seul le boulot compte, il s'y est réfugié. Mais dans ce boulot, maintenant il devra compter sur la présence D Alexis.
Entre eux, ça va être intense mais c'est aussi si beau de les voir ensemble. On a le droit à des scènes magnifiques où la réalité à laquelle ils ne veulent pas faire face semble les rattraper.
Ils ne vont pas être épargnés par certaines tensions liées à la fois à la menace que représentent certains, mais aussi au secret qu'ils essayent tant bien que mal de maintenir autour de leur relation mais aussi ce passé d'Ice qui n'est pas prêt de le laisser tranquille.
C'est à travers cette relation qui évolue, que l'on va découvrir plus avant la personnalité du Capitaine van Hallen, il va se dévoiler peu à peu et nous le rendre encore plus attachant. Et ce malgré les erreurs qu'il commet.
Comme je le soulignais plus haut, j'avais très envie de retrouver et de découvrir les autres personnages de l'équipage du Percival. Je ne vais pas me lancer dans un décryptage complet de tous ces personnages fascinants que nous offre l'auteur mais je suis ravie de voir qu'ils ont su prendre leur place et leur importance dans le déroulement de l'histoire. On apprend ici à mieux les connaitre, on découvre leurs histoires, leurs secrets au travers de leurs relations avec Alexis.
J'ai un attachement particulier pour le personnage de Drake, le bout en train de service. Il est très proche D Alexis, toujours présent en cas de besoin, cela fait de lui un ami précieux, une personnage essentielle à sa vie à bord du Percival. Je crois qu'il est ainsi la personne que tout le monde voudrait avoir auprès de soit, dans les bons comme dans les mauvais moments.
Pour conclure, j'ai envie de vous dire que si vous n'avez pas encore lu ce tome, ni même encore découvert cette série, je ne saurai que vous la conseillez fortement !! Elle est phénoménale, moi elle a su me faire rêver et vivre des émotions intenses.

Lien : http://www.livresavie.com/ab..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Stef62
  01 janvier 2016
Ce livre, je l'attendais avec beaucoup d'impatience :) Tout d'abord parce que la fin du premier tome m'avait mise en haleine mais aussi parce que j'avais hâte de revoir notre cher et “tendre” Andreas van Allen (Ice) :)
Il s'avère que la poste a pris un peu de retard dans la livraison… pourtant, Battista avait fait le plein de Kérosène et m'avait envoyé Ice en personne pour me le livrer ce précieux! :) Mais hélas… le sex-appeal de notre cher pilote en a ravagé plus d'une durant ce voyage… ce qui a impliqué son retard…
C'est la seule solution plausible à mon avis :) elle est tangible pas vrai? XD
Bref… tout comme le premier (je parle du premier tome ici, pas de Ice… quoique… XD), je l'ai dévoré en quelques heures! Tout à fait à la hauteur de mes attentes, Battista a su à nouveau me transporter au delà des pages et de la fiction. J'avais cette impression d'y être, de voyager avec eux! Que ce soit dans le ciel, sur l'eau ou sur la terre ferme.
Surtout dans le ciel *soupirs*
Nous retrouvons donc ici Miss Météo (Alexi Snow) et Ice avec un premier chapitre qui démarre très fort puisque nous les retrouvons à bord d'un T-45 (rien que ça) pour leur premier vol ensemble *soupir*
Un vol qui aura été à la hauteur de mes attentes :)
Et je ne vous parle pas d'un vol en particulier qui m'a transporté vraiment énormément! Un vol que toute fille (romantique ou non) souhaiterait vivre avec son amoureux (s'il était pilote of course 😛 )
Bien sûr, dans ce tome, Ice est et restera toujours un séduisant goujat puisqu'il continue à jouer avec les nerfs d'Alexi (mais aussi des nôtres XD)
Oscillant entre le froid et le chaud, le salaud et le romantique, le tendre et le dur (surtout dur XD ben quoi? :) ) nous avons droit à un Andreas à toutes les sauces :) pour les plus gourmandes :)
Mais le plus important, c'est que l'on y découvre un Ice qui commence à se mettre à nu. Fini les secrets, on commence à découvrir ce qui se cache sous sa carapace :)
Leur escale à Pearl Harbor nous apprend d'ailleurs beaucoup de choses sur lui (pour notre plus grand bonheur :) ) Et le titre à toute son importance ici!
Résister? Ben voyons! Je suis bien meilleure que lui à ce jeu MDR ^^
Bref, voilà encore une chronique où je ne vous annonce pas grand chose concernant le contenu mais vous savez que je n'aime pas trop dévoiler pour garder les surprises :)
On retrouve bien sûr notre fameux Teddy Bear et tout les autres ainsi que certains petits nouveaux! Mais surtout, nous avons droit à beaucoup de scènes où nos tourtereaux s'envoient dans les airs! Dans le sens propre du terme :) … dans le sens figuré aussi soit dit en passant :)
J'ai juste hâte de pouvoir lire le Tome 3 car on termine notre lecture avec beaucoup de suspense mais aussi beaucoup de stress que ce soit pour les personnages secondaires ou les personnages principaux!
Donc il va nous falloir être patientes à nouveau et attendre bien sagement la suite :) :) :) En espérant avoir droit à une Happy end hein! 😉 Sinon Battista, je traverse la France à pieds et la Méditerranée à la nage pour venir m'occuper de toi en personne :) :) :)
En tout cas, merci pour tout! Pour ton talent, ta gentillesse et tes magnifiques dédicaces que j'adore
Lien : http://thereadinglistofninie..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
theannashaw
  27 janvier 2018
Après la lecture du premier tome des aventures d'Alexi et Andreas, j'étais plus que motivée pour lire le second tome de leurs péripéties amoureuses et militaires. Finalement, il s'est écoulé près de huit mois avant que je ne remonte sur le Percival. Entre temps, l'air ambiant s'était bien réchauffé, aussi bien chez moi que pour les héros.
Dans ce second tome, les choses deviennent sérieuses pour Alexi, professionnellement et personnellement. Et il est de plus en plus difficile pour la jeune femme de faire la part des choses, quand son instructeur et supérieur n'est autre que son amant. Un amant toujours aussi secret et versatile. Et si une escale dans les eaux paradisiaque d'Hawaï pourrait leur permettre de mettre les choses à plat, une tornade de problème va secouer la fragile relation d'Alexi et de son tyrannique capitaine.
J'ai été plus que ravie de les retrouver. Notre Miss Météo est plus déterminée que jamais, aussi bien dans son travail que dans sa relation. Quant au Capitaine van Allen, il réussit l'exploit d'être à la fois plus sexy et plus tête-à-claques que jamais ! Avouez que ça tient du génie !
Dans ce second tome, les relations entre nos héros, bien que toujours tumultueuses, évoluent vers une relation plus affectueuse et plus tendre. On en profite au passage pour en apprendre d'avantage sur le passé d'Andreas. Mention spéciale à la rencontre entre Alexi et le mentor d'Andreas, aussi odieux et attachant que son petit protégé.


Parce que ce qui est chouette dans ce roman, c'est que l'humour y trouve une grande place. Andreas et Alexi continuent à se disputer, mais leurs querelles tiennent plus des chamailleries et des taquineries que des grosses disputes auxquelles ils nous ont habitués, ce qui donne lieu à quelques répliques d'anthologie. Et les interactions d'Alexi avec ses petits collègues militaires, particulièrement les plus machos, sont également à mourir de rire.
Parmi les petits camarades, ont retrouve notamment l'impétueuse Docteur Donovan, la bagarreuse Zora, qui n'est pas insensible au charme du séduisant et attachant Drake. S'ajoutent à cette joyeuse bande et à leurs comparses du premier tome des petits nouveaux, dont une fratrie composée d'une docteur et d'une pilote qui n'ont pas leur langue dans leur poche.
Mais, ce qu'il y a d'intéressant dans cette histoire, ce sont les sujets très importants qu'évoque Battista Tarantini au travers de sa romance, parmi lesquels de très nombreux tabous pour l'armée : les viols perpétrés par des collègues, les militaires qui cachent leurs problèmes de santé au risque de mettre des vies en danger, le machisme ambiant qui règne encore dans le milieu malgré des campagnes marketing… Ainsi, derrière une histoire sexy et drôle, l'auteur nous propose aussi un roman bien documenté sur le fonctionnement de l'armée, ce qui ajoute au réalisme.
Un second tome qui m'a séduite encore plus que le premier, aussi bien pour ses personnages que pour son ambiance, entre l'austérité du porte avion et la chaleur tropicale des plages hawaïenne. Nous quittons nos amoureux sur un joli petit plot twist qui laisse présager du meilleur, mais surtout du pire, pour le troisième et dernier tome de la série. Affaire à suivre donc.
Lien : https://mabibliothequerose.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Ninie067
  01 octobre 2017
Tout d'abord je tiens à remercier Matéia et les éditions BMR pour m'avoir offert l'opportunité de lire ce livre en m'accordant leur confiance dans le cadre de ce partenariat.
Aussitôt commencé, aussitôt dévoré. Pour ce second tome ce n'est pas une relecture, mais bien une première lecture car j'ai honte d'avouer que même en ayant la précédente édition à la maison, je n'ai pas eu le temps de la découvrir, c'est maintenant chose faite et OMG !! J'ai envie d'étriper Battista Tarantini parce que je n'avais pas encore la suite de la nouvelle version entre les mains et que j'ai du fouiller parmi tous les livres que je possède pour retrouver le dernier tome, la fin de celui-ci étant tout à fait cruelle.
Avant toute chose, j'ai besoin de demander si ce n'est que moi ou si effectivement le charmant gars sur la couverture ne serait pas Goran Višnjić ? Vous ne trouver pas qu'il ressemble au docteur Luka Kovač de la série « urgences » ? Moi c'est celui à qui j'ai pensé pour représenter le Capitaine Andreas van Allen pendant toute ma lecture. Ça m'a permis de mieux visualiser les scènes torrides, miam miam !!
Nous retrouvons donc Alexi Snow, cette jeune femme au tempérament de feu qui se retrouve catapulter dans une formation accélérée afin de devenir un pilote de chasse chevronné. La demoiselle à la grande gueule impressionne l'équipage par sa capacité à réussir tout ce qu'elle entreprend. van Allen est sous le charme ! Mais même envoûté par la séduction de la jeune femme, Ice n'en reste pas moins un salaud. Il souffle le chaud et le froid, avant de faire fondre la banquise et de succomber pour Snow.
Dans ce second opus, les choses sérieuses se mettent en place, on découvre les premières manoeuvres et les premiers envols. Les sensations sont justes et délicieuses. le couple commence à s'attacher, chacun capitulant devant l'autre, s'oubliant pendant leurs envolées, s'ouvrant aux promesses faites sur l'oreiller. Ils leur devient de plus en plus difficiles de faire la part des choses entre leur relation et leurs fonctions hiérarchiques.
De nouveaux personnages font leur apparition, et certains dont le rôle n'est que secondaire prennent un peu plus d'importance. J'aime énormément la dynamique qui se joue sur le Percival, en plus on en profite pour voyager et découvrir la Polynésie et ses archipels. Et en même temps un petit bout d'histoire. Battista Tarantini nous enflamme et nous rend fébrile face à ses hommes, ses aviateurs au grand coeur.
Vous l'aurez donc compris, j'ai adoré ce second épisode, je regrette juste la fin qu'elle fait subir à notre Teddy Bear, mais ça ne fait que nous le rendre plus humain et magnifique à nos yeux. Si vous n'avez pas encore eu l'occasion de découvrir cette série, vous attendez-quoi ? Moi je me réjouis de savoir que j'aurais l'occasion de croiser l'auteur au #FestivalNewRomance à Cannes fin septembre.
Lien : http://thereadinglistofninie..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Missnefer13500
  07 février 2017
Argg! cet opus est top. Je me suis laissé prendre par la relation torride et tumultueuse entre nos protagonistes principaux mais pas que. L'ambiance y est pour pourquoi je dois dire, c'était retour dans Top Gun avec le charismatique Tom Cruise et dans Jag la série TV et non pas parce que les personnages de ces deux précités se rapprochent de notre Andreas, non mais pour la toile de fond.
Je faisais remarquer que Battista Tarantini maitrisait son sujet sur le thème de l'aviation, c'est peu dire, elle nous en plein les mirettes dans ce tome et même si nous ne sommes pas en zone de guerre, les entrainements donnent à l'histoire un volet très plaisant malgré les termes particulièrement techniques dont l'auteure nous abreuve rendant que plus réaliste ses exhibitions aériennes.
Waouh , oui j'étais dans le cockpit avec Lex, Andreas, Théodore et tous les autres. J'ai partagé l'émotion de notre héroïne, vibré avec elle et enfin sa relation complexe avec Andreas qui commence à me plaire vraiment beaucoup devient captivante.
Les personnalités de nos personnages sont plus étoffées, la découverte du passé d' Andreas le rend bien évident plus touchant et humain. Quant aux autres membres de l'équipe, je l'ai déjà dit Théodore est mon préféré et le final retentissant bien que prévisible concernant ce dernier m'a bien évident touchée.
Une histoire donc addictive qui évolue favorablement vers une issue que l'on devine prévisible dans ce genre de romance bien sur, mais c'est ce que l'on attend évidemment. En attendant ce qui m'intéresse c'est de suivre l'évolution de cette relation complexe et les autres aussi, Zora et Théodore, Rios et April.
Ah et il faut que je le redise les ouvertures sont magnifiques.
Me voilà donc partie pour me lancer dans le dernier tome sans attendre, cette saga prend des étoiles supplémentaire à chaque tome.
Et je persiste et signe, pour moi impossible de mettre Andreas et Adrian en concurence.
Lien : http://missneferlectures.ekl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          33
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
Stef62Stef62   03 janvier 2016
L’examen s’achevait. Je rajustai mes vêtements tandis qu’elle se levait, sa sacoche à la main.
- Je te laisse te reposer, Lex. Ménage-toi, surtout. Ils n’ont pas fini de t’en faire baver… Je commence à les connaître, ils n’ont aucune limite.
J’acquiesçai, sans avoir besoin d’en avoir la preuve.
Elle ouvrit la porte et poussa un cri.
Mon pouls s’accéléra lorsque je pris connaissance de la situation.
- Tu as de la visite, finit-elle, amusée. Capitaine…
Elle s’écarta pour laisser entrer celui qui hantait, malgré moi, toutes mes pensées. Pour le meilleur, comme pour le pire.
Inutile de m’attarder au risque de me rendre encore plus amoureuse.
Quoique…
Il était vêtu d’un treillis couleur sable et d’un tee-shirt blanc, moulant presque son torse et ses épaules. Je détournai finalement les yeux, non sans avoir remarqué que sa fabuleuse tignasse aux reflets dorés était encore plus en bataille qu’au matin.
- Alors ? l’entendis-je demander à April.
- Tout va bien. Je lui donne l’autorisation de décoller, dès demain matin.
Je me ressaisis aussitôt et le toisai fièrement, considérant qu’il s’agissait de ma première victoire après notre déconvenue.
April sortit aussitôt de la pièce, en refermant la porte derrière elle.
Je ressentis de manière particulièrement aigüe – et peut-être bien pour la première fois depuis mon arrivée –, à quel point ma chambre était étriquée. Confiné entre les quatre murs de ma cabine, bien moins spacieuse que celle de mon supérieur, un mélange de tension, de désir, et de frustration se déployait autour de nous, et oppressait ma gorge et ma poitrine.
Les yeux d’un bleu perçant me scrutaient dangereusement. Je m’y noyai, béate et consentante.
- Tu es fière de toi, Snow ?
- Très. Tu n’aimes pas perdre, donc.
- J’ai horreur de ça, avoua-t-il en se déridant un peu.
Je me levai et il en profita pour se rapprocher. La ligne de ses épaules se détendit, les traits de son visage devinrent moins sévères.
- C’est le moment de régler nos comptes, commença-t-il en plongeant les mains dans ses poches, comme pour s’empêcher de me toucher.
Je crevais pourtant d’envie qu’il le fasse, aussi en colère que j’étais.
- Je t’avais dit que je ne voulais plus te voir, rétorquai-je en levant le menton.
Il soutint mon regard sans ciller.
- Je n’aime pas que tu me donnes des ordres, Lex.
- Je n’aime pas en recevoir non plus.
Cette fois, il ne cacha pas son amusement et je me maudis de me liquéfier devant son sourire carnassier.
- Alors nous avons un problème, lieutenant Snow.
- Un très sérieux problème, Capitaine.
Il croisa les bras sur son torse et leva un sourcil, ménageant un terrible suspense.
Je regardai le plafond en soupirant, il choisit ce moment pour fondre sur moi. Encadrant d’abord mon visage de ses deux mains, avant d’en faire glisser une dans ma chevelure.
- Putain, Lex…
J’haletai en cherchant ses lèvres.
- Tu m’as collée une de ces putains de trouille… poursuivit-il en se serrant plus fort contre moi.
Les siennes couraient dans mon cou, puis sur ma mâchoire.
- Ça fait deux putains dans la même phrase, Andreas…
Et beaucoup dans la même journée.
Il releva soudain la tête. Je clignai des yeux pour ne pas faiblir devant sa beauté crue et virile.
Mon démon du ciel, celui qui aurait mon cœur, ma peau et tout le reste.
- Bienvenue chez moi, Alexi Snow, dit-il enfin d’une voix rauque et profonde.
Ensuite il m’embrassa violemment, et je me donnai le droit de vaciller entre ses bras.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
KateLineKateLine   20 septembre 2016
— Tu n’es qu’une… qu’une…
Je fondis sur lui et l’empoignai par le col de sa combinaison.
— Qu’une pistonnée ! cracha-t-il comme je le secouai.
Si ce n’était que ça…
— Snow ! tenta encore de s’interposer Theodore.
— Ouvre bien tes oreilles, Sachs. Parce que je ne le répèterai pas.
En réalité, je m’adressai à tous mes futurs ailiers.
— J’en ai chié comme jamais pour en arriver là. Mon boulot à moi, c’était la météo. Est-ce qu’après cinq semaines dans ton putain de centre de formation, les instructeurs t’ont mis aux commandes d’un avion de combat ?
J’omettais volontairement d’évoquer mes antécédents de pilotage. La légende n’en serait que plus belle.
— Non, répondis-je à sa place en le relâchant brusquement. Est-ce que tu veux aussi qu’on parle de ce que je subis depuis deux semaines ?
— Ça ira comme ça… se renfrogna Egor.
— Je n’ai pas terminé ! 
Je relevai la tête et les foudroyai du regard, un par un.
— Dans deux heures, le Hornet. Dans deux semaines, l’appontage. Continuez de vous branler en vous congratulant, et vous ne comprendrez pas grand-chose quand la gonzesse pistonnée vous la mettra bien profond.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
KateLineKateLine   20 septembre 2016
— Je ne suis pas quelqu’un d’équilibré, Alexi. Tu commences à t’en rendre compte, non ? Je ne veux pas que tu perdes ton temps en espérant autre chose.

Fuir. Loin. L’idée m’avait effleuré l’esprit, cette fois, elle s’imposait. Cela faisait beaucoup trop de névroses.
Les siennes, les miennes. Toutes celles à venir.
Nous ne ferions que nous détruire un peu plus. Lui, en me traitant mal au nom des démons de son passé. Moi, en me comportant comme une masochiste qui l’aimerait malgré ça. J’aurais pu choisir de me battre, mais j’étais parfois plus lâche que tous les lâches de la terre réunis. C’est pourquoi je me levai et me dirigeai vers la porte, sans un mot.

— Je t’interdis de quitter cette pièce, Snow ! rugit-il. Nous n’avons pas terminé.
— Nous nous verrons plus tard, dis-je tout bas. Je ne peux pas continuer comme ça, Andreas.
— S’il te plaît… paniqua-t-il en tentant de me rejoindre.

Les masques tombaient enfin. Peut-être trop tard.
J’ignorai sa supplique et fuis la pièce, dévastée. 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Ninie067Ninie067   01 octobre 2017
Le contraste entre la fraîcheur du bois et la chaleur moite de mon ventre encore parcouru de délicieux picotements me fit frissonner. Je crus même une seconde qu’Andreas avait tenté de m’envelopper dans ses bras, avant de se rétracter brusquement. Il posa néanmoins ses mains sur le bas de mon dos et laissa courir ses doigts sur ma peau fiévreuse, me prodiguant ce qui ressemblait beaucoup à des caresses. — Ça va ? chuchota-t-il doucement. Ainsi en allait-il de nous : un moment de grâce pour des dizaines de situations confuses. Lorsqu’elles n’étaient pas carrément insupportables. — Je crois que oui… Mais la glace était solide, l’hiver loin d’être terminé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
KateLineKateLine   20 septembre 2016
— Tu avais dit deux bonnes nouvelles, articulai-je doucement, déjà éprouvée par ses manœuvres retorses.
Il crocheta le bord de la serviette avec son index en me couvant d’un regard incandescent. Il tira et le tissu en éponge tomba à mes pieds.
— J’ai verrouillé la porte du vestiaire, je dois être dans mon bureau dans un quart d’heure. Tu crois que ça suffira ?
Je secouai la tête.
— Non, mais on s’en contentera.
— C’est ce que j’ai pensé aussi…
Nos lèvres se heurtèrent avec violence tandis que nous nous jetâmes l’un sur l’autre avec précipitation. 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : arméesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3347 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre