AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Bernard Guyader (Traducteur)Olivier Favier (Préfacier, etc.)
ISBN : 2916136185
Éditeur : Les éditions du Sonneur (29/05/2009)

Note moyenne : 4.14/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Au dix-neuvième siècle en Italie, Fosca, une femme maladive et d'une terrible laideur, voue au bel officier Giorgio Bacchetti un amour ardent, obsessionnel et possessif, qui finira par envoûter ce dernier. Publié en 1869, peu après la mort de son auteur, Fosca est un récit passionné à propos duquel Umberto Eco écrivait il y a peu : " Il faudrait rééditer Fosca en français, l'histoire d'un homme qui tombe amoureux d'une femme laide, non par masochisme, mais malgré sa... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Joa
  25 juillet 2015
Nous sommes au XIXeme siècle en Italie, le narrateur est militaire et tombe follement amoureux d'une femme mariée avec qui il vit une passion absolue. Mais, pas de bol, il est affecté loin de là et rencontre la cousine de son supérieur, une femme malade et laide au possible, qui tombera follement amoureuse. S'en suit un roman sur l'amour, la compassion, la lâcheté, la trahison et la déception, le tout avec une plume délicieusement XIXeme. Un très beau texte !
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
alexSolealexSole   20 décembre 2017
Tu ne sais pas ce que signifie pour une femme le fait de ne pas être belle. Pour nous, la beauté est tout. Comme nous ne vivons que pour être aimées, et que nous ne pouvons l'être qu'à la condition d'être séduisante, l'existence d'une femme laide devient la plus terrible, la plus angoissante de toutes les tortures. Dans la vie d'un homme, il n'y a pas de malheur comparable à celui-ci. Un homme, même laid, même privé d'amour, à mille dérivatifs, mille compensations; la société est indulgente envers lui. Ne pouvant aspirer à l'amour, il lui reste l'ambition: il a une raison de vivre. Mais la femme, elle, ne peut jamais sortir de la voie que lui ont tracer son coeur et sa vanité, elle ne peut avoir d'autre dessein que celui de plaire et d'être aimée. Il n'y a que la maternité qui peut parfois compenser l'absence d'amour, mais comme elle n'est généralement que le fruit de l'amour, la femme laide se voit souvent refuser jusqu'à cette joie-là.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
lilianelafondlilianelafond   02 août 2016
"J'ai été maintes fois sur le point d'écrire mes souvenirs, mais un étrange sentiment, fait de terreur et d'angoisse, m'en a toujours empêché. Un profond découragement s'est emparé de moi. Je crains d'appauvrir la valeur et l'aspect de mes passions en essayant de les exprimer ; je crains de les oublier en les taisant. Car c'est une chose presque facile que de dire ce que les autres ont éprouvé – l'écho des sentiments d'autrui se répercute dans notre pauvre coeur sans le troubler -, mais dire ce que nous avons éprouvé nous-mêmes, nos fièvres, nos douleurs, est une tâche qui dépasse les possibilités de la parole. Nous avons l'impression de ne pas pouvoir rester dans le vrai.

Écrire ce que nous avons souffert et les joies que nous avons goûtées, c'est donner à nos souvenirs la durée de notre existence. Écrire pour moi, pour me relire, pour me souvenir et pour pleurer en secret, voilà pourquoi j'écris."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
lilianelafondlilianelafond   02 août 2016
Cette éternité de l'amour est une aspiration des hommes qui se sont imaginé l'atteindre en s'en imposant les apparences. Si l'amour était durable, le bonheur reviendrait dans un monde d'où il a peut-être été banni pour toujours.
Depuis des milliers d'années, l'humanité pleure sur la précarité de l'amour.
Commenter  J’apprécie          00
alexSolealexSole   13 décembre 2017
Peut-être est-ce parce que je suis heureuse que j'aime à voir la nature mélancolique? Je ne sais pas. Quand on est heureux, on aime les petites douleurs et les petites contrariétés - sans doute pour mieux ombrer nos joies et leur donner plus de relief.
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Videos de Iginio Ugo Tarchetti (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Iginio Ugo Tarchetti
"Fosca", d'Iginio Ugo Tarchetti .Fosca est le coup de c?ur d'Olivia de Lamberterie dans l'émission Télématins Plus d'informations sur www.editionsdusonneur.com
autres livres classés : GarnisonsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3500 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre