AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9783822887516
Éditeur : Taschen (20/01/1997)

Note moyenne : 4.75/5 (sur 4 notes)
Résumé :
L’architecture de Friedensreich Hundertwasser, artiste inspiré par la ligne brisée, se caractérise par ses formes biomorphiques, ses couleurs débridées et un doux chaos. Cette monographie rassemble toutes les créations architecturales de Hundertwasser et présente l’ensemble de ses projets, concrétisés ou non. Croquis préparatoires, maquettes et photos mettent en lumière une vision pionnière et écologiste, ayant pour but une coexistence harmonieuse avec la nature.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
paroles
  05 février 2013
Fini la grisaille, les lignes rectilignes. Vive Hundertwasser !
Né en 1928 à Vienne, Hundertwasser a d'abord peint et créé l'évènement, avant de se lancer dans l'architecture. Depuis, il construit à travers le monde.
Vous ne trouverez aucune construction de lui, qui soit vertigineuse. Non, ce n'est pas son style. Lui, c'est plutôt sous terre qu'il cherche le confort. D'ailleurs, il est surnommé le mulot.
Ses réalisations architecturales surprennent par leurs couleurs, leurs lignes fluctuantes, leurs toitures végétalisées, leurs arbres locataires (à certains étages, des arbres sont plantés dans un local-appartement ; leurs têtes sortent des fenêtres comme des personnes admirant leur environnement)...
Il touche à tout : maisons, appartements, écoles, fontaines, stations-services, incinérateurs...
C'est un pur plaisir de feuilleter cet ouvrage. Une vraie découverte !
Pour découvrir l'homme et son oeuvre :
http://www.hundertwasser.com/
Commenter  J’apprécie          70
Bibliophiloute
  14 juin 2020
Quel merveilleux livre !
J'ai découvert Hundertwasser lors d'un voyage à Vienne, et très impressionnée par sa maison colorée, débordante de joie et de couleurs, et de formes iconoclastes, j'ai voulu en savoir plus. Ce livre était fait pour moi.
Il commence par exposer les vues de l'artiste, ses pensées, à travers des lettres, des discours, des échanges. Il arrive à mettre des mots magnifiques sur ses revendications d'architecte. La notion d' « arbres locataires » par exemple est très significative. le « droit de fenêtre » également, qui laisse regretter que ce ne soit malheureusement pas le cas dans la majorité des habitats.
Sa haine de la ligne droite, des lignes parallèles, de l'architecture imposée, de la nature inférieure à l'homme est plus encore révélée lors de la 2e partie de l'ouvrage : les oeuvres d'Hundertwasser, en photos, parfois montrant l'avant/l'après, et parfois en maquettes. Les photos sont superbes, les couleurs éclatantes rendent hommage au travail de l'artiste, et les prises de vues sont faites sous plusieurs angles pour nous permettre de mieux saisir le bâtiment.
A la fin, des outils permettent de récapituler son travail : la biographie en dates d'Hundertwasser, toutes ses oeuvres dans l'ordre chronologique, et trois cartes (Vienne/Autriche/Allemagne) situant les oeuvres d'Hundertwasser (même si c'est dommage que le reste du monde où il a travaillé soit oublié : Californie, Nouvelle-Zélande, Japon, ...)
Bref... cet ouvrage est un délice et permet de se nourrir les yeux et l'âme des oeuvres d'Hundertwasser, tout en donnant des idées pour essayer d'aller dans le sens de l'artiste.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          22
virago
  24 octobre 2014
Une approche originale de l'architecture à la fois écologique et centrée sur l'humain. J'aime beaucoup l'idée des arbres locataires et l'extravagance des mosaïques. Je ne sais pas comment ces créations vieillissent et aller en visiter une me plairait bien.
Commenter  J’apprécie          60

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
BibliophilouteBibliophiloute   14 juin 2020
C’est une absurdité : Quand il s’agit des constructions laides, sans âme et agressives dont la supériorité numérique nous oppresse, on ne s’interroge pas sur les frais et les honoraires. Les constructions qui respectent la nature et l’homme coûtent d’ailleurs moins cher quand on considère globalement les corrélations entre l’écologie, la santé (autant physique que psychique), la dignité humaine, l’économie nationale, le chauffage et la climatisation, la créativité, la désertion des villes, l’alcoolisme et la toxicomanie, la stabilité à long terme etc. etc.
Ce sont les constructions laides, sans âme, qui reviennent cher.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
parolesparoles   05 février 2013
Celui qui n'honore pas le passé
Perd l'avenir,
Celui qui détruit ses racines
Ne peut pas grandir.
Commenter  J’apprécie          31
BibliophilouteBibliophiloute   14 juin 2020
On sait déjà que le sol uni, tout droit, représente un réel danger pour l’homme. Le sol uni, tout droit, « éduquant » les hommes, en a fait des handicapés.
Commenter  J’apprécie          00

Video de Taschen (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Taschen
On Tuesday, December 11th, 100 VIP guests were at TASCHEN Beverly Hills to celebrate the release of the new Limited Edition book Rocky. The Complete Films.
Hosted by publisher Benedikt Taschen and famed sports photographer Neil Leifer, guests joined Sylvester Stallone to receive an exclusive first look at the book, which features hundreds of images from the making of the Rocky films – including many on-set photographs by Leifer – alongside material from the Academy Library and MGM archives.
After sharing a few words detailing the process of making the book and expressing thanks, Mr. Taschen and Mr. Stallone – who was accompanied by his wife Jennifer and daughter Sophia – posed for photographs and talked with guests. The select crowd included Arnold Schwarzenegger, as well as Marlene and Charlotte Taschen.
Each of the 2,000 signed copies is accompanied by a print of Mr. Stallone's Finding Rocky (1975), a painting he completed before writing the script, and a facsimile of Mr. Stallone's handwritten notebook for the first installment of the franchise (circa 1975), which describes dialogue, scenes, and ideas for Rocky, as well as the original unused ending.
Find the book at https://www.taschen.com/03144yt

Direction: Bradley Wilder Executive Production: Jonas Scheler Editing: Hagen Hinkelmann

Want more from TASCHEN?
Instagram: https://instagram.com/taschen
Facebook: https://www.facebook.com/taschen
Subscribe to the TASCHEN newsletter for free and get a handpicked selection of the best books from the TASCHEN universe every week: https://www.taschen.com/newsletter
+ Lire la suite
autres livres classés : architectureVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1005 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre