AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2505064601
Éditeur : Kana (24/06/2016)

Note moyenne : 3.97/5 (sur 18 notes)
Résumé :
Depuis l'accident de Tchernobyl, la destruction d'une partie de la centrale de Fukushima est la plus terrible catastrophe nucléaire civile qui ait frappée la planète. Suite à cet événement, un auteur de manga s'est fait engager anonymement comme ouvrier pour travailler dans la centrale afin de raconter le quotidien de cette usine et de ses réacteurs endommagés.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
beklf
  03 octobre 2017
Lecture du deuxième tome après un premier qui m'avait laissé une impression mitigée (cf. ma critique). Cette deuxième partie de ce manga documentaire (ou reportage, ou témoignage, un peu des trois en fait) en trois tomes est plus réussie à mon sens que la première. La narration est plus efficace, les chapitres mieux construits (même si les aller-retour temporels ne sont pas toujours bien gérés) et la dimension humaine est bien plus présente dans le récit, à travers des aspects plus personnels que l'auteur nous livre sur sa vie à côté de son travail à la centrale : soirée avec les autres travailleurs, chant dans les maisons de retraite... Ses motivations pour le travail au plus près des zones les plus contaminées de la centrale restent un peu mystérieuses cependant, mais cela renvoie sans doute à une sorte de fascination pour ce danger invisible que constitue la radioactivité. Ce qui reste troublant à l'issue de la lecture de ce deuxième tome, c'est la naïveté que semble manifester l'auteur sur les dangers de la radioactivité. Alors que ces questions sont très documentées, notamment suite à l'accident de Tchernobyl (mais pas seulement), que beaucoup d'études insistent sur les conséquences à long terme et non à court terme de l'exposition aux radiations (et que les premières études sur Fukushima ne sont guère rassurantes), l'auteur insiste à de nombreuses reprises sur le fait que tout est contrôlé, qu'il ne ressent aucun effet, et s'appuie pour cela sur ce qu'il a appris dans sa courte formation par Tepco (l'entreprise qui gère la centrale, forcément rassurante) et sur ce qu'il a constaté lors de son travail. A aucun moment il ne semble prendre la peine de croiser ces informations avec d'autres sources (à l'exception d'un examen mais qui n'est pas très révélateur, ni rassurant). Au final, cela donne l'impression qu'il véhicule un discours, si ce n'est pro-nucléaire, en tout cas manquant de recul sur la question. Bref, au final, la forme s'améliore, le côté documentaire reste intéressant, mais les enjeux présents en arrière plan, que l'auteur se défend pourtant de vouloir aborder, sont traitées de manière légère, véhiculant un discours qui me gêne. A voir si le troisième tome conforte cette impression ou non.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
agnesrobert
  25 juillet 2016
L'auteur continue son récit de ses journées de travail à la centrale de Fukushima, mais raconte aussi un peu plus dans cet opus son quotidien en dehors de son travail (sa passion pour la musique, la lente reconstruction après le tsunami, ses découvertes culinaires...).
Tatsuta réussit à obtenir d'être embauché pour travailler en milieu hautement radioactif, et raconte en détail les différentes étapes indispensables avant la mise en route du chantier, les mesures de protection prise, la rotation des équipes...
Malgré les redites, ce second opus révèle d'autres aspects de ces travailleurs "ordinaires" du nucléaire au Japon.
Commenter  J’apprécie          20
GeorgetteSenior
  07 mai 2017
Avec de deuxième tome, l'auteur continue de nous illustrer la vie d'un travailleur de la centrale nucléaire 1F de Fukushima. Il est bon de constater que les travaux ont évolués entre le premier et le deuxième séjour de l'auteur à la centrale. L'auteur a, dans ce volume, réussi à être engagé pour travailler dans les zones à grandes concentrations radioactives. Il nous raconte donc en détail toutes les étapes qui doivent être accomplies avant de poser les pieds sur le chantier (réunions, pratiques, matériel, déplacements, mesures de sécurité, rotation des équipes, etc.).
Ce 2e tome est aussi abordé d'un côté un peu plus personnel puisqu'il nous raconte son quotidien et ce qui le passionne quand il n'est pas au travail dans la centrale. Il nous fait d'ailleurs une visite guidée des zones ré-ouvertes à la circulation et témoigne du changement dont il a été témoin.
Évidemment, comme il ne raconte pas le récit selon un ordre chronologique, mais par thèmes, il y a quelques aspects que l'on revoit, mais rien d'ennuyant.
Lien : https://leschroniqueslittera..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
OsmantheOsmanthe   20 avril 2019
Pour travailler à la centrale 1F, il fallait donc avoir de bonnes relations parmi les gens de la région et se faire pistonner.
Cette structure composée de diverses couches de sous-traitants avait beau être montrée du doigt, ce système permettait de toute évidence de maintenir les arrangements au sein de la centrale 1F, d'assurer des emplois dans la région et de soutenir son économie.
Commenter  J’apprécie          90
Lire un extrait
autres livres classés : fukushimaVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
818 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre