AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9781444722765
528 pages
Éditeur : Hodder Paperback (01/03/2015)

Note moyenne : 3/5 (sur 2 notes)
Résumé :
By way of a staggering deception, Karou has taken control of the chimaera rebellion and is intent on steering its course away from dead-end vengeance. The future rests on her, if there can even be a future for the chimaera in war-ravaged Eretz.

Common enemy, common cause.

When Jael's brutal seraph army trespasses into the human world, the unthinkable becomes essential, and Karou and Akiva must ally their enemy armies against the threat.... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
LilyMoony
  29 août 2015
« Il était une fois, un ange et un démon qui portèrent leurs mains à leur coeur...
...Et déclenchèrent l'apocalypse »
En avant pour le dernier tome de cette jolie trilogie dont je possédais déjà les premiers tomes en français. Mais curiosité oblige, j'ai craqué lors d'un voyage à Londres et me suis offert le dernier opus en anglais. Première impression, il m'a fallu un peu de temps pour m'habituer à l'écriture de l'auteur en version originale. Son style si particulier se remarque d'autant plus dans sa langue maternelle. Quelque chose de plus poétique, une atmosphère qu'on retrouvait déjà dans les premiers tomes.
On retrouve donc nos héros pour la fin de l'histoire. Les armées d'Eretz ont traversé le portail pour entrer sur Terre. Que préparent-elles? Karou et ses alliés tentent d'éviter le pire et surtout que les forces de Jael ne mettent la main sur des armes qui mettraient les chimères et leurs alliés à genoux. On entre dans le vif du sujet et ce qui a été évoqué au départ nous ai totalement révélé. On découvre totalement la genèse d'Eretz et du monde qui l'abrite. Sans en dire plus, c'est une révélation de taille qui vous attend! Ca fait toujours un petit quelque chose de nostalgique de conclure une trilogie mais sachez que si je n'ai pas l'intention de vous parler de la fin, elle est pourtant égale au reste de l'histoire. Un mélange de nostalgie douce-amère, teintée d'un réalisme parfois cruel et parfois plein d'espoir. C'est ce qui m'a plu dans cette série, une atmosphère bien à part, quelque chose d'éthéré et de beau. Même si ce qui est beau est parfois loin d'être tendre!
Mon petit bémol résiderait dans le fait que j'ai mis beaucoup plus de temps à me laisser entraîner dans l'histoire, presque la moitié du livre pour être honnête. Peut-être est-ce du au fait que le ton si particulier de l'auteur demande un certain temps de familiarisation? Ca faisait presque six mois que j'avais refermé le second tome, peut-être trop longtemps pour que la magie prenne instantanément? Il faut dire que la plupart des évènements et révélations intéressantes sont concentrés dans le dernier tiers du livre, ce qui donne une légère impression de calme plat durant la premier moitié. le genre calme avant la tempête si vous voyez ce que je veux dire!
En conclusion, je dirais que si vous êtes arrivés jusqu'ici, vous prendrez plaisir à terminer l'histoire. L'auteur soulève complètement le voile de mystère qui entoure son monde et si la fin ne m'a pas fait tomber de haut, elle était dans l'ordre des choses et ne m'a pas déçue. Laini Taylor a une plume vraiment à part qui mérite qu'on y jette un oeil. Certains comme moi mettront peut-être un peu de temps à se laisser prendre au jeu mais si vous en êtes au tome trois c'est que c'est déjà le cas non? C'est beau et joliment écrit même si parfois dur et cruel. Laissez vous embarquer pour ce dernier voyage, il y a encore beaucoup de mystères qui vous attendent et vous êtes sur le point de les découvrir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          31

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
NausicaahNausicaah   11 octobre 2017
J'aime la vengeance comme les gens normaux aiment les couchers de soleil et les longues promenades sur la plage. Je mange la vengeance avec une petite cuillère, comme si c'était du miel. En fait, je ne suis peut être même pas une vraie personne, mais juste un vœux de vengeance fait de chair.
Commenter  J’apprécie          00

Video de Laini Taylor (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Laini Taylor
Interview de Laini Taylor (en anglais)
autres livres classés : angesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le faiseur de rêves

Qui est la jeune fille, évoquée dès le prologue, qui tombe du ciel en pleine nuit ?

Fauve
Rubis
Mésange
Sarai

18 questions
21 lecteurs ont répondu
Thème : Le faiseur de rêves de Laini TaylorCréer un quiz sur ce livre