AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Les Chroniques de St Mary, tome 2 : D'écho en échos (11)

iris29
iris29   23 septembre 2019
Ça ne sert à rien de se morfondre en pensant à ces enflures. Des hommes comme eux prendraient ça pour un compliment. Il faut mieux les considérer comme un furoncle insignifiant sur le cul de votre succès, vous ne croyez pas ?
Silence.
Commenter  J’apprécie          90
iris29
iris29   21 septembre 2019
Vous avez un plan ?
- Oui. rien d'extraordinaire. je vais les nourrir, les payer, les protéger, les faire rire, et les tuer à la tâche. Pas nécessairement dans cet ordre.
Il a esquissé un sourire fatigué.
- ça devrait suffire.
Commenter  J’apprécie          140
iris29
iris29   20 septembre 2019
- Tu me files un rencard ? Maintenant ?
- Non, pas maintenant. Demain soir. Si tu es libre, bien sûr.
Bien sûr que j'étais libre. Merde, j'étais toujours libre.
-- Il faudra que je vérifie, mais normalement je le suis.
Commenter  J’apprécie          190
iris29
iris29   20 septembre 2019
Les casiers fixés au mur renfermaient tout l' équipement dont un historien peut avoir besoin, bien que les seuls objets nécessaires à notre survie fussent la bouilloire assortie de deux tasses et le petit frigo contenant une bouteille de quelque chose de puissant.
Commenter  J’apprécie          130
iris29
iris29   20 septembre 2019
Les historiens ne paniquent pas.
Enfin, peut- être que si.
Commenter  J’apprécie          70
iris29
iris29   19 septembre 2019
A cette époque, comme à toutes les autres, les hommes portaient des vêtements pratiques et confortables, tandis que les femmes expiraient sous des couvre-théières trop chargés avec des chaussures inadaptées.
Commenter  J’apprécie          190
iris29
iris29   19 septembre 2019
J'ai posé mon manchon sur la console, lissé mes vêtements et tapoté mes cheveux pour les remettre en place. Les historiens ne rentrent jamais débraillés. Parfois ils rentrent morts, mais même dans ces cas- là, nous faisons toujours en sorte d' être présentables.
Commenter  J’apprécie          176
Kindjinn
Kindjinn   10 juin 2019
Qu'il s'agisse d'une femme, d'une plaque de chocolat ou d'un scorpion, plus il y a de matière, mieux c'est.
Commenter  J’apprécie          30
SagnesSy
SagnesSy   18 mai 2019
J’avais de la peine pour eux… Ce n’était pas comme s’ils étaient beaux ou intelligents, et les opinions étaient très variées quant au goût de leur viande. La seule recette que j’avais trouvée n’avait guère été d’une grande aide.
Tour d’abord, attrapez votre dodo. Faites-le ensuite mariner dans du jus de citron, ou autre liquide fortement acide, aussi longtemps que possible. Idéalement, toute une nuit. Fourrez-le de miettes de pain, d’oignons grossièrement hachés, de sauge, de romarin et de thym. Assaisonnez généreusement, déposez-le sur une grosse planche ou quelque chose de similaire, et faites cuire à foyer ouvert ou au barbecue jusqu’à ce que le jus soit clair. Séparez soigneusement la viande claire de la viande foncée. Jetez l’ensemble et mangez la planche.
Commenter  J’apprécie          50
SagnesSy
SagnesSy   18 mai 2019
Il y a noir et noir. En l’occurrence, il s’agissait du second.
Commenter  J’apprécie          10




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    Les plus grands classiques de la science-fiction

    Qui a écrit 1984

    George Orwell
    Aldous Huxley
    H.G. Wells
    Pierre Boulle

    10 questions
    2897 lecteurs ont répondu
    Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre