AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2357204508
Éditeur : HC Editions (14/02/2019)

Note moyenne : 4.21/5 (sur 29 notes)
Résumé :
St Mary est de retour et rien ne va plus pour le docteur Maxwell. Une fois encore, l'institut très spécial de recherche historique St Mary, qui détient le secret du voyage dans le temps, passe d'une catastrophe à une autre.
De la rencontre avec Isaac Newton au champ de bataille sanglant d'Azincourt, rien ne se déroule
comme prévu. Mais c'est surtout à Troie, alors qu'Achille et Hector s'apprêtent à s'affronter sous ses yeux, que le destin de Max va se ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
Ptitgateau
  17 juillet 2019
Un quatrième tome des aventures de notre hyperactive, remuante, entêtée, gourmande, coléreuse, mais combien attachante docteur Maxwell. On est servi en aventures dans ce volet : on s'y promène à l'époque d'Isaac Newton, pour y rencontrer le grand homme, on effectue deux séjours à Troyes histoire de se rendre compte de la situation des Grecs et des Troyens, on compare les écrits d'Homère avec les faits, et on en profite pour rencontrer quelques pointures Antiques : Achille, Hector, Andromaque, Cassandre... En prenant soin bien sûr de ne pas provoquer de conflit dans la ligne temporelle, on assiste à la migration des premiers hommes venus d'Afrique, sans aucun doute ceux à qui on doit notre existence, puis on assiste à la bataille D Azincourt, depuis le temps que Max y faisait allusion, nous y voilà ! Fiction bien sûr, et interprétation de l'histoire pas désagréables du tout ! Cela m'a donné envie d'aller me documenter sur la bataille D Azincourt, et a éveillé en moi une envie d'essayer de lire l'Iliade et l'odyssée.
Et l'institut St Mary ? Tantôt il fourmille et s'éclate, tantôt il devient silencieux et sombre, en fonction des événements. On y est toujours confronté à des situations diverses et variées, depuis la présence d'employés devenus bleus transformés en schtroumpfs par je ne sais quelle magie, bien embarrassés et bien sermonnés par leur hiérarchie, en passant par des « engueulades notables », des élans de solidarité, des fâcheries, des réconciliations, des séparations, des scènes capables de faire pleurer le lecteur et qui vous prennent à la gorge.

Le côté fantastique est génial, on circule dans le temps, mais le temps se présente, surtout à la fin sous forme de mondes où l'impossible n'existe pas. Je ne peux pas en dire plus.

Toutefois la fin de ce tome m'a posé question, j'ai l'impression, soit d'avoir zappé des informations, soit de n'avoir pas tout compris. En fait si, je pense avoir compris mais cela reste très implicite et subjectif. Prenons cela de cette façon ! Une fin relativement inconfortable pour le lecteur.

Maintenant me voilà bien embarrassée de devoir attendre le prochain tome traduit en français qui est annoncé pour le mois d'octobre.

Lien : https://1001ptitgateau.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          544
basileusa
  11 juillet 2019
Eh bien je serai passée par tout plein d'émotions différentes en lisant ce troisième tome ! Déjà il est assez drôle dans sa première partie mais c'est aussi un tome assez frustrant ( il y a un mort et je n'ai pas compris avant la fin comment il était mort et j'étais déçue des conséquences) et triste (toujours pour ce même personnage qui meurt). Mais la vie continue , les voyages aussi : de Newton le voleur à la bataille D Azincourt en passant par Troie , ils sont plutôt impressionnants , plus immersif aussi donc plus intéressant ! J'ai bien aimé toutes les surprises de Troie, les différences par rapport au récit d'Homère .Après, ce tome prend une tournure que je n'avais pas vraiment vu venir , qui m'embrouille un peu mais qui est une solution pour rompre avec le quotidien et redonner une chance à nos héros de Ste Mary qui ont tendance à ne plus se parler pour pas grand chose ….donc j'ai vraiment hâte de lire le tome 4 !!
Challenge Mauvais genres
Challenge séries 2019
Challenge pavés 2019
Multi-défis 2019
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          261
Phoenicia
  12 juillet 2019
Encore une virée sympathique avec les historiens timbrés de St Mary. L'humour et l'émotion sont toujours présents. Les sauts de puce dans le temps également. de même que les nombreuses blessures.
Alors pourquoi pas 5 étoiles? Eh bien parce que la fin me laisse bien dubitative!
Commençons par le positif. Comme je l'ai dit, beaucoup d'humour. Entre l'équipe Schtroumph et la course aux fromages à Gloucester, sans parler de la langue acérée de Maxwell, on retrouve avec plaisir l'ambiance si particulière de St Mary.
Côté saut dans le temps, on est à nouveau servi. Il semblerait que Max ne puisse pas voyager dans le temps sans attirer un désastre. Pourquoi s'échine-t-on à la garder en vie, bonne question^^. J'ai beaucoup aimé la version de Troie imaginée par Jodi Taylor. La course aux fromages égalise la chasse aux dodos. Décidément, St Mary n'a rien à apprendre niveau technique de management. Celle que j'ai cependant préférée est l'excursion à Azincourt, talonnée de près par la porte des Lamentations
Alors, pourquoi 3,5 étoiles? Eh bien parce que ce tome 3 m'a déçue sur quelques points qui hélas se situent principalement à la fin...
Premièrement, j'aime une certaine rigueur. Il y a des lois imaginées par Jodi Taylor pour le Voyage dans le Temps. L'auteure semble pourtant les contredire dans ces tomes. Lorsque le tome 2 avançait le fait que Ronan avait modifié le passé et que la réponse de l'Histoire était l'intervention de St Mary, je me suis un peu insurgée... Et là, ça recommence!
En plus, si jusqu'à présent Jodi Taylor parvient à manier présent, futur et passé sans trop nous embrouiller, là ça devient un peu compliqué à suivre.
Et surtout, cette fin qui ne rime à rien. Une fois de plus un élément du scénario qui ne me semble pas nécessaire.
Alors, certes, peut-être que tout devient plus cohérent dans les prochains tomes. Pour autant - et ce malgré la fin qui semble vouloir tenir son lectorat en pleine action - je suis ravie que le tome 4 ne sorte pas tout de suite. Car pour l'instant je reste très dubitative... A voir dans quelques mois donc!
Challenge le tour du scrabble en 80 jours ( 5e éd)
Challenge Trivial Reading
Challenge Séries
Challenge Mauvais Genres
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          182
Aelinel
  27 février 2019
Quand Agnès Chalnot (que je remercie au passage ainsi que les Editions HC) m'a proposé de recevoir le troisième tome des Chroniques de St Mary, j'étais contente à l'idée de suivre à nouveau les pérégrinations de Madeleine Maxwell, à travers l'Histoire. Et le moins que l'on puisse dire c'est que Jodi Taylor nous livre un tome encore meilleur que les précédents!
Avant la grande mission à Troie qui lui tient tant à coeur, Madeleine se fait une petite promenade de santé dans le Cambridge du XVIIème siècle. le but? Observer discrètement Isaac Newton dans son université. Mais comme d'habitude, les choses ne vont pas se dérouler comme prévues car Newton lui chipe son petit miroir de poche. Or, elle ne peut déroger à la règle et ne laisser aucun objet du futur dans le passé. En voulant récupérer son bien, la jeune historienne se retrouve à fuir très rapidement le XVIIème siècle sous peine d'être exécutée pour vol!
Quelques mois plus tard et après une grande préparation, Madeleine et son équipe partent enfin pour la période tant convoitée : Troie avant la fameuse Guerre rapportée par Homère dans L'Iliade puis ils reviennent une seconde fois pendant le conflit, dix ans après. Depuis qu'elle est enfant, elle rêve de voir de ses propres yeux le fameux cheval de Troie. Mais, l'Histoire n'est pas tout à fait ce à quoi elle avait rêvé. Et si Homère avait un peu exagéré pour rendre son récit plus épique?
Dans les deux tomes précédents, j'avais reproché à Jodi Taylor de survoler un peu trop les époques dans lesquelles les équipes d'historiens partaient pour étudier. Cela me laissait assez frustrée car je voulais davantage de détails pour m'immerger complètement dans l'époque. En revanche, dans Une seconde chance, l'auteure consacre une centaine de pages à la Troie de l'Age de bronze. Même si en raison de manque de sources, elle invente un peu, elle se base tout de même sur quelques résultats des fouilles archéologiques, comme la présence d'une ville basse sous les murailles de la cité, une période prospère due au commerce avant la Guerre de Troie ou la présence de traces d'incendie et de squelettes humains et qui coïncideraient avec cette époque. Surtout, j'ai beaucoup apprécié la réflexion qu'elle offre dans ce tome à propos des sources littéraires. Tout comme Madeleine, le lecteur a des attentes par rapport à cette période, notamment la présence d'Hélène enlevée par Paris, le combat mythique entre Achille et Hector, la mort d'Achille par une flèche empoisonnée au talon, le fameux Cheval de Troie, rapportés par Homère. Et il se trouve que les choses ne vont pas se passer comme prévues, je ne vous en dis pas plus pour ne pas spoiler mais l'auteure met en avant le fait que si le voyage dans le temps serait possible, il y aurait beaucoup de découvertes qui bousculeraient nos certitudes.
En revanche, si je devais revenir sur un aspect plus négatif, un évènement survenu au retour de la Guerre de Troie a été plutôt mal traité. En effet, un des personnages principaux va mourir et j'ai trouvé que cet évènement tragique avait été un peu trop rapidement expédié : d'une part, je n'ai pas trop compris comment ce personnage avait été tué et la réaction de Madeleine a été peu développée. J'ai trouvé cela un peu dommage car le personnage en question était important et je m'attendais à une autre développement. Bref, peut-être que cela sera davantage traité dans un autre tome?
En conclusion, j'ai beaucoup aimé ce troisième tome qui m'a fait voyager à Troie, pendant l'Age de bronze. En réalité, je ne me suis pas sentie aussi frustrée à la sortie de cette époque comme j'ai pu l'être dans les deux premiers tomes. Bref, cette saga de dix tomes est très divertissante et vivement le tome 4 qui devrait sortir d'ici la fin de l'année!
Lien : https://labibliothequedaelin..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
cyan
  06 mars 2019
(...) C'est avec plaisir que j'ai retrouvé la bande d'historiens farfelus de St Mary pour ce 3e tome, qui est, selon moi, le meilleur jusqu'ici.
Je vais quand même commencer par les points négatifs: les relations sentimentales entre les personnages ont un côté fanfiction qui, s'il n'est pas forcément déplaisant sur certains points, me semble assez ridicule dès qu'on aborde les scènes d'intimité/de sexe. Cet aspect entraîne également l'autrice à accumuler les twists sans tous les assumer. Sachant cela, le lecteur ne s'inquiète pas vraiment de la suite, parce qu'il s'attend à ce qu'elle trouve une pirouette pour arranger les choses. Pour finir, ce qui m'a le plus gênée: les quelques coquilles qui ont échappé à l'éditeur avant publication*.
Heureusement, ce 3e opus des aventures de St Mary a aussi des qualités et, comme je le disais plus haut, je le considère comme le meilleur de la série jusqu'ici. D'une part parce que le côté brouillon des précédents a presque disparu (il y a encore deux-trois bricoles qui peuvent sembler un peu confuse sur l'instant, mais elles sont peu gênantes).
Les voyages temporels sont racontés plus dans le détail, aucun n'est anecdotique et tous font avancer l'histoire. A l'exception peut-être du premier, qui est sans doute dispensable, mais tellement drôle que je regretterais son absence. Et qui sait? Peut-être aura-t-il un impact sur un tome à venir? Qui vivra verra ^^
Le travail effectué par les personnages sur le terrain, c'est-à-dire dans le passé, est plus détaillé et donc mieux exploité par l'autrice. Elle y apporte cette fois une dimension émotionnelle plus approfondie, qui a de vraies conséquences sur les protagonistes. La question des paradoxes temporels et accrocs à l'Histoire est également un peu plus abordée.
Quant à la fin, elle laisse supposer un genre de reboot pour la suite. Si on peut considérer que Jodi Taylor y fait usage de trop grosses ficelles, on peut également se dire que cela permettra à la série de repartir dans une autre direction. Ce qui est plutôt un bon point sachant qu'il y a encore quelques tomes à découvrir et que la lassitude pourrait guetter le lecteur si le schéma n'évoluait pas.
La plume est agréable, il y a énormément d'humour (qui contrebalance l'accumulation d'évènements tragiques). J'étais déjà pliée de rire dès la liste de présentation des personnages 😆
Une lecture distrayante, qui propose une histoire mieux ficelée que celle des 1ers tomes.
*Non, un archet n'est pas un soldat avec un arc et les violons n'étant guère utiles sur un champ de bataille, il aurait été judicieux de placer là des archers (qui sait si la face de la Guerre de Troie n'en aurait pas été changée ^^).
Lien : https://bienvenueducotedeche..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
PtitgateauPtitgateau   08 juin 2019
J’aurais pu devenir démineuse ou pompière, ou encore me porter volontaire pour une mission sur mars, bref, choisir un métier sûr et sensé. Mais non, je devais devenir historienne. Je devais intégrer l’institut St Mary. En l’espace de quelques années, j’avais été pourchassée par un tyrannosaure, écrasée par la grande bibliothèque d’Alexandrie, attaquée par Jack l’éventreur Et soufflée par l’explosion d’un tas d’excréments. Voilà à quoi ressemblait mon quotidien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
PtitgateauPtitgateau   16 juillet 2019
...et j'ai enfin pu voir les traits du puissant Henry V. Le héros de son temps. Et oui, il arborait vraiment cette hideuse coupe au bol. Comme tout le monde. J'ignore si Henry était un lanceur de tendances ou si c'était simplement pratique suis leurs casques. Toujours est-il que je ne vois pas d'autres raisons pour vouloir arborer la coupe de cheveux la plus hideuse d'un monde ayant connu Donald Trump.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
SagnesSySagnesSy   19 juin 2019
Nous travaillons pour l’institut de recherche historique St Mary, qui est lui-même vaguement rattaché à la vénérable université Thirsk. Nous sommes aussi misérables et délabrés que l’édifice qui nous héberge. Nous avons deux missions principales : consigner et documenter les évènements historiques majeurs depuis l’époque contemporaine (oui, bon, appelez ça voyager dans le temps si vous voulez) et ne pas mourir. Si nous sommes plutôt doués pour la première, nous avons encore des progrès à faire en ce qui concerne la seconde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
AkatsukiIkariAkatsukiIkari   24 mai 2019
Vous ne savez pas ce qu'il se passera ensuite, c'est bien ça ? Vous avez passé toute votre vie d'adulte avec la certitude que les Perses attaqueront, que le pharaon mourra, que le tremblement de terre frappera. Vous avez contrôlé tout ce qui vous est arrivé dans la vie. À présent, vous allez perdre ce contrôle.
J'ai hoché la tête. Ses yeux petillaient.
Bienvenue dans le monde réel, Max.
Commenter  J’apprécie          20
faelifaeli   19 avril 2019
Nous étions bien loin de ces splendides scènes de combat hollywoodiennes, propres et soigneusement chorégraphiées, où la belle héroïne - en l'occurrence, moi - vêtue avec goût d'une combinaison moulante de cuir noir et de talons aiguilles peu fonctionnels, trucide tout un peloton d'ennemis lourdement armés sans se casser ne serait-ce qu'un ongle.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : voyage dans le tempsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2807 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre
.. ..