AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Éditeur : Bibliothèque Russe et Slave (12/02/2013)

Note moyenne : 4/5 (sur 3 notes)
Résumé :
L’inspecteur de police Otchoumieloff assiste à la morsure, par un chien errant, du pouce de l’ouvrier bijoutier Chrioukine. Avant d’abattre l’animal (il a peut-être la rage !), il cherche savoir à qui il appartient.. Et l’inspecteur, vrai Caméléon, prend des décisions contradictoires jusqu’au moment où il apprend le nom du véritable propriétaire.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
mh17
  06 octobre 2020
Caméléon est une petite nouvelle satirique éditée en 1884. Tchekhov a alors vingt-quatre ans.
Le brigadier de police Otchoumelov traverse une place que la misère a vidée. Il est vêtu d'un grand manteau à capuchon flambant neuf. Derrière lui, un agent rouquin porte la marchandise saisie. Soudain il est alerté par des cris provenant d'une rue voisine. L' ouvrier en joaillerie Krioukine, un ivrogne notoire, poursuit un chien qui l'aurait mordu. Il faut abattre la sale bête qui peut être enragée et dresser un procès verbal à son propriétaire. Pleins de badauds sont arrivés. Un témoin rapporte que le chien appartient au Général Jigalov. Alors là, bien sûr, ça change tout...
Je n'ai pas trouvé de traduction qui soit bien satisfaisante mais malgré tout j'ai bien apprécié cette nouvelle satirique très grinçante. le caméléon, c'est évidemment le policier qui change de discours en fonction du statut social du propriétaire présumé. Détail amusant, il ne retourne pas sa veste mais il demande à son agent d'enlever ou de remettre son manteau. Mais les autres personnages ne sont pas très sympathiques non plus ni le joailler ivre , peu digne de confiance, ni les témoins très peu fiables, ni la foule qui rit de l'ivrogne et compte les points sans se soucier de justice. Seul le chiot semble innocent dans l'affaire.
Je n'ai pas trouvé la nouvelle sur la BRS mais sur d'autres sites.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          271


Videos de Anton Tchekhov (41) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Anton Tchekhov
Anton Tchekhov : L’Envie de dormir (1978 / France Culture). Photographie : Anton Tchekhov à Melikhovo en 1897 • Crédits : By P. I. Seryogin (П.И. Серёгин) http://www.dlptheatre.net/Francais/Fr..., vi. Adaptation et réalisation de Jeanne Rollin-Weiss. 1ère diffusion sur France Culture le 24 février 1978. Varka est une petite bonne d'enfants de treize ans dont l'histoire tragique est racontée par Tchekhov dans la nouvelle “L'Envie de dormir”, écrite en 1888. Comme il est dur de servir à table, de laver, de coudre, il y a des moments où l'on a envie de se coucher par terre et de dormir sans égard pour rien. La journée passe, puis il y a les nuits, les nuits où le bébé crie. L'épuisement est là, celui de Varka, petite bonne d'enfants de treize ans dont l'histoire tragique est racontée par Tchekhov dans “L'Envie de dormir”, une nouvelle écrite en 1888. Interprétation : Roger Bret, Linette Lemercier, Berthe Chernel, Gilles Guillot, Jo Charrier et Jean Péméja.
“L’Envie de dormir” (extrait d'“Œuvres” d’Anton Tchekhov Tome II - Bibliothèque de la Pléiade - Traduction d'Edouard Parayre / © Editions Gallimard pour la version française).
Source : France Culture
+ Lire la suite
autres livres classés : littérature russeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le clafoutis de Tchekhov

Je m'appelle .............?..........." je suis un jeune homme de dix-sept ans, laid, maladif et timide", je passe mes étés dans la "maison de campagne des Choumikhine", et je m'y ennuie.

Nikita
Volôdia
Fiodor
Boris
Andreï

10 questions
22 lecteurs ont répondu
Thème : Anton TchekhovCréer un quiz sur ce livre