AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de helvetius


helvetius
  10 octobre 2017
Malgré un style agréable à lire et une histoire touchante, je dois avouer que j'ai été peu touché par cette lecture. Roma Tearne nous offre avec le nageur un récit poignant et percutant d'actualités mais j'ai fini par m'ennuyer un peu au milieu du roman car l'histoire d'Anula, aussi triste soit elle, n'a pas su me toucher autant que celle de Ria et Ben ou encore celle de Lydia.
Le style de Roma est beau, poétique et elle a su me confiner dans un cocon lors de la première partie du récit. C'est justement lorsque cette bulle éclate avec le drame qui touche Ria que j'ai commencé à décrocher de l'histoire. le récit d'Anula est extrêmement touchant, sa vie et tous les drames qu'elle a vécu ne peuvent pas laisser indifférent mais ses tergiversations vis à vis de sa relation avec Eric a fini par m'agacer et me laser. J'ai fini par retrouver un intérêt à la lecture lorsque le récit de Lydia commence...

Roma Tearne nous permet ici de nous poser des questions sur l'immigration et l'émigration, du mal du pays, de la difficulté à quitter ses proches et à chercher à s'adapter et s'intégrer dans un pays totalement étranger qui devient peu à peu hostile à toutes formes d'immigration. Si on passe au-delà de la romance du roman, Roma Tearne appuie vraiment sur un point d'actualité brûlant qui déclenche des polémiques tout les jours, Ben est un jeune homme, médecin, qui sait que sa vie est menacé dans son pays natal. Malgré l'amour qu'il porte à sa mère et à ses proches, il décide de tout tenter pour vivre librement dans un pays qui se dit civilisé et tolérant mais qui le mènera malheureusement à sa perte malgré de belles rencontres...Finalement, on peut se demander si Roma Tearne ne cherche pas à faire passer un message sous couvert d'une romance et d'un drame familial...

Je ne connaissais pas Roma Tearne, je remercie donc chaleureusement Babelio et Milady pour l'envoi de ce roman dans le cadre de masse critique, j'ai ainsi pu découvrir cette auteure qui a un style vraiment doux et poétique. Malgré un long passage qui m'a un peu ennuyée, cela ne m'empêchera pas de m'intéresser aux autres oeuvres de Roma Tearne car la vision du monde qu'elle offre dans ce récit a su me parler malgré tout...
Commenter  J’apprécie          70



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (7)voir plus