AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Tébo (Autre)
EAN : 9791034747801
72 pages
Dupuis (29/01/2021)
3.93/5   36 notes
Résumé :
Quand Raowl rencontre Peau d'Âne, elle n'a pas besoin de lui. Car son truc à elle, c'est la peau de bête et la baston au fond des bois où elle s'est réfugiée pour échapper aux chasseurs de primes envoyés par son père qui, à défaut de se remarier avec elle, voudrait lui faire prendre un bain. Pendant ce temps au château, une nouvelle reine impose la dictature de l'hygiène à tout le royaume. Il faudra bien affronter cette sorcière maniaque de la propreté. Toujours au ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (20) Voir plus Ajouter une critique
3,93

sur 36 notes
5
6 avis
4
8 avis
3
4 avis
2
0 avis
1
1 avis

Zazaboum
  25 février 2021
Bande dessinée téléchargée sur NetGalley suite à une erreur de contenu d'un lien, j'ai décidé de le lire malgré tout. Je n'ai pas été déçue !
Les contes de fées en prennent un coup et notre Peau d'âne bien connue n'a plus de besoin de se travestir pour ne pas se marier... elle ne se lave plus et elle pue !
Les dessins appuient les dialogues à l'humour un peu au ras des pâquerettes, mais qui du coup s'adresse à tout le monde car il est facile à comprendre. Ils peuvent très bien se suffire à eux-mêmes tant ils fourmillent de détails. Tebo a une imagination débordante pour notre plus grand plaisir.
Malgré le fait que je n'ai pas choisi cette BD je reconnais que je l'ai bien appréciée et que je prendrais le temps de lire la première des aventures de Raowl qui se lance à corps perdu dans une quête pour un baiser !
Le format numérique n'est absolument pas le mieux pour lire une BD si détaillée, impossible de naviguer d'une page à l'autre ou d'une image à l'autre.
#RaowlT2 #NetGalleyFrance
Challenge MULTI-DEFIS 2021
Challenge RIQUIQUI 2021
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
coquinnette1974
  12 juin 2022
Voici mon retour de lecture sur la bande dessinée Peau d'Âne la princesse qui pue de Tebo. Il s'agit du tome deux de la série Raowl.
Petite précision : pas besoin d'avoir lu le tome un pour comprendre quelque chose :)
Quand Raowl rencontre Peau d'Âne, elle n'a pas besoin de lui.
Son truc à elle, c'est la peau de bête et la baston au fond des bois où elle s'est réfugiée pour échapper aux chasseurs de primes envoyés par son père qui, à défaut de se remarier avec elle, voudrait lui faire prendre un bain. Pendant ce temps au château, une nouvelle reine impose la dictature de l'hygiène à tout le royaume.
Il faudra bien affronter cette sorcière maniaque de la propreté.
Toujours au service des princesses en détresse, même celles qui empestent, Raowl peut toujours espérer se voir récompenser d'un baiser à l'haleine de poney !
Peau d'Âne la princesse qui pue est une revisite du conte à mourir de rire. Certes, l'humour vole parfois au ras des pâquerettes mais cela ne m'a pas dérangé car c'est très drôle.
Pas à prendre au premier degré, certes, mais comme je n'en n'avais pas l'intention j'ai apprécié ma lecture :)
Raowl comme Peau d'Âne sont totalement déjantés ! Une princesse qui pue ce n'est pas banal, tout comme une belle-mère dingue de la propreté. Mais quand en plus la princesse pue car elle refuse de se laver pour ne pas avoir à se marier, c'est encore plus amusant.
Heureusement Raowl est là, prêt à embrasser la princesse en détresse malgré son hygiène déplorable.
Les péripéties de ce personnage m'ont bien fait rire. Vraiment, cette revisite / parodie de conte de fées est une réussite.
L'auteur reprend les codes qui font leur popularité pour les détourner et ça fonctionne parfaitement.
On va de surprises en surprises avec des rencontres inattendues.
Les illustrations m'ont plu, de même que la colorisation.
Pas tout à fait un coup de coeur mais un quatre étoiles bien mérité :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
jamiK
  11 mai 2021
Tebo, c'est Captain Biceps, Sanson et Néon, des séries d'histoires courte à l'humour potache et graveleux, de l'humour noir pour ados, avec une lourdeurs assumée, scatologique, grotesque, crado. J'avoue qu'avec ce nouveau héros, il est à son aise et nous régale. Raowl est une brute épaisse, il rencontre Peau d' ne, pas bien balaise, pourtant, c'est aussi une brute épaisse et en plus, elle ne sent pas très bon… C'est une histoire complète, drôle, épique. Avec ses anciens personnages cités plus haut, Tébo commençait à tourner en rond, avec Raowl, il se renouvelle pour notre plus grand bonheur.
Commenter  J’apprécie          110
ludi33
  18 février 2021
Dans ce tome, Tébo révisite le mythe de Peau d'âne avec beaucoup d'humour. On retrouve des éléments classiques des contes de fées (princesses, dragons ou encore méchantes belle-mère), mais le traitement qu'en fait Tébo donne une histoire qui n'a plus grand chose à voir avec le conte d'origine. Ici Peau d'âne est une sauvageonne qui ne se lave jamais pour éviter de se marier. Avec des gags à chaque coin de page, l'idée qu'on peut se faire des contes de fées est bien égratignée ici, avec un humour ras des pâquerettes qui plaira aux petits comme aux plus grands, même si le côté très pipi-caca peut rebuter certains.
Le dessin appuie le propos décalé en offrant des traits grossiers aux personnages pour mieux apporter de ridicule aux situations.
Au final, on a ici une BD sans prise de tête qui joue avec les codes des contes pour mieux s'en éloigner (voire s'en moquer) avec beaucoup d'humour.
Commenter  J’apprécie          90
Butterflies
  02 février 2021
Tebo réécrit les contes de fées et c'est un régal pour petits et grands lecteurs. La bande dessinées ne faisait pas partie de mes lectures habituelles autrefois. Et mon fils, amateur d'art (dessin, illustrations et musique) s'y est intéressé. Aujourd'hui il est passionné et dévore les albums. Il a même créé sa propre bande dessinée à neuf ans à peine. Je me suis donc intéressée à ses lectures et j'ai découvert un genre , qui s ‘est enrichi au fil des dernières décennies. Moi, qui lisais « Boule & Bill« , « Astérix« , « Tintin » et « Lucky Luke » puis plus tard les Enki Bilal en douce au rayon adulte. Ce n'est pas un hasard si j'ai été plus attirée par la littérature, le théâtre et les documentaires. La BD à l'époque manquait de diversité.
Aujourd'hui, il existe tellement de perles et de variété dans le monde de la bande dessinée que tout le monde peut y trouver son bonheur. Romans adaptés, Carnet de Voyage, Fantasy, Mangas, Science-fiction, Journal de bord, Documentaire, Mix photos et illustrations (« le Photographe » de Guibert, Lefèvre et Lemercier, une oeuvre exceptionnelle!), Reportages, Historique, Western, Humoristique, Comics, Marvel, etc.
Hier, nous sommes allé faire un tour à « Ça va buller, canal BD » à la Petite France, librairie dédiée à la Bande dessinée comme son nom l'indique. Et quand mon fils a découvert que le tome 2 de Raowl était sorti (paru le 29/01/2021 soit samedi dernier et on a acheté l'album hier lundi), quel plaisir! Aucune hésitation pour lui, c'était son premier choix. Il avait découvert le tome 1 et avait été en immersion immédiatement dans l'univers accrocheur de Tebo, enchanteur et décalé. Raowl est un sauveur de princesses, qui n'hésite pas à tout dégommer sur son passage pour y parvenir, indélicat et drôle à souhait.
Dans le premier tome, des princesses ne le trouvent pas à leur goût, forcément. Mais en plus, il a une particularité, lorsqu'il éternue, il se métamorphose en un beau prince tout freluquet et délicat qui devient pour le coup aussi fragile et incapable de les défendre. J'aime beaucoup le paradoxe. Apparence ou résistance? La réflexion que l'album emmène derrière l'histoire est intelligente et c'est apporté avec humour.
Dans ce tome 2, que j'ai voulu découvrir en déjeunant, juste deux-trois pages en passant et que je n'ai plus pu lâcher… – preuve étant qu'il est vraiment réussi et aussi apprécié par les adultes – Raowl ne se métamorphose plus quand il éternue mais d'autres péripéties vous attendent. On ne s'ennuie jamais. Les personnages sont drôles, charismatiques, décalés et attachants. Hors-normes. Peau d'âne est recherchée par une bande de chasseurs de primes, qui veulent tout sauf lui être agréables. Raowl est là par hasard, il s'apprête à manger. Évidemment rien ne va se passer comme prévu. Et n'est pas en détresse qui on croit.
Après avoir fait connaissance, Peau d'âne et Raowl vont faire route ensemble pour aller délivrer une princesse retenue prisonnière par un troll des cavernes. Là encore, rien ne se passe comme prévu. Nos anti-héros sont piégés mais c'est loin d'être terminé. Tebo sort du cadre classique et c'est là, le grand intérêt. On apprécie que les codes soient détournés et que la princesse soit l'alter ego de notre spadassin. Raowl sauve des princesses en échange d'un bisou mais là, c'est le statu quo entre nos deux héros.
On va de surprises en surprise. Un duo explosif, qui devra lutter contre une nouvelle reine pour sauver un royaume persécuté et le père de Peau d'âne démuni. Maniaque de l'hygiène, cette sorcière, impose la dictature de l'hygiène dans tout le royaume et veux obliger sa belle-fille, Peau d ‘âne, à prendre un bain. Faute d'y parvenir, elle est prête à l'éliminer mais notre splendide duo n'a pas dit son dernier mot.
Une épopée pleine de rebondissements. de rencontres originales (trolls, dragons, chien à trois têtes, armée de morts ressuscités, nécromancien, esprit de l'eau, lions ailés, etc.) Remplie de bons mots, d'illustrations détaillées et vivantes. le conte de fées de Peau d'âne réécrit à la sauce wasabi. Décapant! Odorant!
[de nombreuses photos, illustrations sur mon blog]
Lien : https://blogapostrophe.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (6)
BDGest   12 février 2021
Raowl, Peau d’âne la princesse qui pue possède tous les ingrédients pour inscrire durablement la saga dans les annales. Y’a de la mandale, de la torgnole, des pétoux (sorte de petits pets) et même un bisou. Du grand art !
Lire la critique sur le site : BDGest
Sceneario   02 février 2021
Le dessin de Tebo est toujours aussi bon et drôle. Tout est parfait, le rythme, les personnages, les situations, les décors. Tout ce qu'il faut pour donner du plaisir et nous en mettre plein les yeux.
Lire la critique sur le site : Sceneario
BDZoom   01 février 2021
Avec ce second opus, Raowl a vraiment l’étoffe d’un héros, d’un grand héros !
Lire la critique sur le site : BDZoom
BDZoom   01 février 2021
Avec ce second opus, Raowl a vraiment l’étoffe d’un héros, d’un grand héros !
Lire la critique sur le site : BDZoom
BDZoom   01 février 2021
Avec ce second opus, Raowl a vraiment l’étoffe d’un héros, d’un grand héros !
Lire la critique sur le site : BDZoom
BDGest   29 janvier 2021
Quand Raowl rencontre Peau d'Âne, elle n'a pas besoin de lui. Car son truc à elle, c'est la peau de bête et la baston au fond des bois où elle s'est réfugiée pour échapper aux chasseurs de primes envoyés par son père qui, à défaut de se remarier avec elle, voudrait lui faire prendre un bain.
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
PillyPilly   10 février 2021
- Je suis Peau d'Ane, défenseuse des faibles et des opprimés.
[Raowl]
- Elle parle de vous, les gars.
[Les brigands]
- Hého, tu ne nous insultes pas !
- On a été polis, nous.

[Peau d'Ane]
- IAAH ! N'aie plus peur, petit faible et opprimé.

BRAM ! [Peau d'Ane écrase les brigands avec un tronc d'arbre]

[Un brigand écrasé]
- La honte, c'est lui, le faible !
Commenter  J’apprécie          10
PillyPilly   10 février 2021
- Peau d'Ane ! T'es vivante ? Tu te débrouilles ou je viens te chercher ?
- T'es mignon mais c'est qu'un dragon... J'ai creusé un petit tunnel dans son crâne et... Hop ! Je ressors par l'orbite ! (...)
- Avec toi, c'est vraiment les vacances... J'ai rien à faire !
- Faudra que tu t'habitues au monde moderne, les filles sont de plus en plus indépendantes.
Commenter  J’apprécie          10
Virginie94Virginie94   22 février 2021
- Au fait, tu n'as jamais voulu te marier ?
Les princesse, ça sert à ça... à se marier ou à se faire sauver.
- Et ma main, elle peut servir à te décoller les dents !
- Ahah ! Bien dit !
Commenter  J’apprécie          10
Virginie94Virginie94   06 mars 2021
Pendant plusieurs semaines, mes parents essayèrent de m'aider à aller à l'école.
Tous les jours, mon père m'amenait devant le collège.
Plus on s'approchait, plus j'avais la nausée.
Commenter  J’apprécie          10
NofSetNofSet   19 février 2021
"-Raowl mon héros ! heureusement que je t'ai eu à mes côtés face à tous ces dangers dangereux !
-Tu le penses vraiment ?
-Non j'aurais gagné aussi sans toi. Mais tu es le seul à ne pas être gêné par mon odeur. T'as mérité ton bisou de sauveur de princesses !
-Toujours agréable même avec une odeur de poney..."
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Tébo (13) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Tébo
La méthode Raowl 1
autres livres classés : contes de féesVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
18240 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre