AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Aleksandr Nikolaevic Afanas'ev (Antécédent bibliographique)Nathalie Parain (Illustrateur)Françoise Morvan (Traducteur)
EAN : 9782352890850
30 pages
Éditeur : Editions MeMo (07/10/2010)

Note moyenne : 4/5 (sur 2 notes)
Résumé :
" Il était une fois un vieux et une vieille qui avaient une petite fille, toute mignonne, toute gentille...
" Ainsi commence Baba Yaga, conte populaire russe collecté au 'axe siècle par Alexandre Afanassiev et très souvent illustré pour de nombreuses versions. En 1932, paraît l'adaptation en russe de ce conte par Nadiejda Teffi avec des dessins de Nathalie Parain. Jamais réédité dans son format et ses couleurs d'origine, ce livre réunit les compositions graph... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
alicejo
  14 mai 2011
Il était une fois une marâtre qui, pour ce débarrasser de son encombrante belle-fille l'envoie chercher du fil et une aiguille chez sa soeur qui n'est autre que la terrible sorcière Baba Yaga.
Éditée pour la première fois en 1932, cet album est une version très classique du célèbre conte russe . Les illustrations (voir le lien ci-dessous) reflètent le folklore et les traditions russes populaires.
A la maison, nous connaissions déjà ce conte sous d'autres forme mais nous ignorions jusqu'alors le nom complet de cette terrible sorcière, "Baba Yaga-carabosse-jambe d'os".
Seule réserve, ma fille a été assez déçue, Baba Yaga est très peu représentée dans les dessins.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
alicejoalicejo   14 mai 2011
- Ah, mon papa, écoute, ma marâtre m'a envoyée chez ma tante demander une aiguille et du fil pour me coudre une chemise, et, cette tante, c'est la Baba Yaga-carabosse-jambe d'os : elle voulait me manger.
Commenter  J’apprécie          10
alicejoalicejo   14 mai 2011
- Sale chat, sale voleur, comment as-tu osé laisser sortir la fille sans lui crever les yeux ?
[...]
- Je te sers depuis tant d'année Yaga, jamais tu ne m'as jeté la moindre rognure d'os, et, elle, c'est du jambon qu'elle m'a donné.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : conte russeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La littérature russe

Lequel de ses écrivains est mort lors d'un duel ?

Tolstoï
Pouchkine
Dostoïevski

10 questions
310 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature russeCréer un quiz sur ce livre