AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2369812389
Éditeur : Rue de Sèvres (06/01/2016)

Note moyenne : 3.64/5 (sur 11 notes)
Résumé :
Zak, un adorable petit Triton aux frêles pattes, rêve de jambes solides, ce que ses parents auraient de tout coeur voulu lui transmettre. Quand son paisible village est attaqué par les cruels Lézards, il n'a d'autre choix que de fuir et d'abandonner la seule vie qu'il ait connue. Maintenant, seul et en cavale, Zak découvre un monde dangereux, rempli de créatures étranges et de mystères sans nombre, où les amis sont rares mais où plane la menace d'un sombre seigneur.
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Musardise
  10 juillet 2016
Nouvelle série de la récente maison d'édition Rue de Sèvres, Tritons relève du comics fantasy et me semble destiné à un public jeune, plutôt adolescent. le lecteur adulte risque, lui, de s'ennuyer un tantinet devant ce scénario assez conventionnel, très typique de la fantasy. On y suit le parcours d'un jeune héros, Zak (du peuple des Tritons), doté d'un handicap qui le rend carrément faiblard et qui va devoir s'émanciper pour combattre les forces du Mal. Ce premier tome est, comme tous les premiers tomes ai-je envie de dire, un album d'exposition, à l'instar de la première scène dans une pièce de théâtre. Mais pour le coup, l'exposition est un peu longue, car l'album est assez volumineux, et il faut bien attendre le milieu du livre pour que l'histoire prenne un peu de consistance et de rythme. Il n'en reste pas moins que j'ai tout de même envie de connaître la suite des aventures de Zak...
L'univers où évolue le personnage principal est sombre, ce qui saute aux yeux, puisque les tonalités dominantes sont très sombres elles aussi (beaucoup de noir). Je crois que la colorisation est le véritable atout de ce premier album ; c'est d'ailleurs ce qui m'a attirée. le choix des couleurs autres que le noir - des bleus, des roses, des verts, en particulier - est judicieux. Doug Tennapel a ainsi conjugué chatoiement et noirceur, ce qui donne le ton de l'album et colle bien à ce scénario de fantasy. En revanche, éduquée comme je l'ai été à coups de Corto Maltese et consorts, je suis plutôt difficile en matière de dessin et j'avoue qu'ici, donc, j'aurais apprécié quelque chose d'un petit peu plus soigné.
Je voudrais cependant, pour finir, saluer le bel effort de la maison d'édition Rue de Sèvres, assez récemment créée et issue de L'école des loisirs, qui s'attache à proposer des bandes dessinées variées qui se veulent de qualité et pour tous publics. Une initiative bienvenue dans l'univers de la BD en France, qui a quelque peu souffert ces derniers temps.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
alouett
  14 septembre 2016
Dans un monde anthropomorphe, une communauté de tritons est menacée par leurs ennemis légendaires : les Lezzarks. Ces derniers font une intrusion brutale dans la petite ville de Tritonville et ne laissent derrière eux aucun survivant. Aucun ? A l'exception de Zak, jeune triton aux pattes atrophiées, et de Urck, triton adulte qui a la charge de protéger le village. Mais Urck va être capturé par les hommes de main du Seigneur Serpent. Malheureusement le triton ne fera pas le point contre les puissants sortilèges destinés à l'asservir…

Doug Tennapel, que je connaissais pour avoir réalisé « Ghostopolis » (qui m'avait permis de réaliser une chronique à quatre mains avec Jérôme) semble affectionner les univers imaginaires. Cette fois-ci, nulle question de voyage au pays des morts, mais une incursion dans un monde anthropomorphe qui peut se prévaloir d'avoir connu les mêmes revers que l'Humanité : une civilisation en pleine croissance, une période bénie de son histoire puis l'incontournable désaccord qui mène à une lutte des classes, puis à un soulèvement populaire, puis à une guerre… puis à une scission en deux camps, l'un reniant et tenant d'oublier l'autre… et réciproquement.
Le lecteur ne manquera pas de voir les nombreux parallèles et métaphores qui renvoie à l'histoire de l'humanité. Comme on le voit couramment, l'emploi de l'anthropomorphisme permet de faire passer la pilule en douceur et de profiter d'une aventure divertissante. L'histoire met pourtant du temps à trouver son rythme et la majeure partie du scénario avance par à-coups. J'ai longtemps cru que je n'arriverai pas au bout de ce tome et pourtant, la mayonnaise a fini par prendre… dans le dernier quart de l'album. Zak – le jeune héros – est lancé dans une quête incensée. S'il la mène à bien, il survivra… s'il fait un faux-pas… Résultat : je reste dubitative quant à la manière dont Doug Tennapel a traité sa fiction mais ayant finalement investi les personnages, il me tarde de connaître la suite de leurs aventures.
Lien : https://chezmo.wordpress.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          11
Little_Daisy
  27 juin 2016
Tritons c'est une saga prometteuse. Dans ce premier tome se dégage de l'humour, de la tendresse, de l'action et une maîtrise du l'univers cartoonesque.
Nous suivons Zak, un triton aux pattes atrophiées. le pauvre se retrouve seul suite à une attaque des Lezzarks, ennemis jurés des tritons (avec tout ce qui semble porter des écailles en fait). Il va devoir faire preuve de courage et de force pour s'en sortir.
Vous l'aurez compris, ce début de saga a tout de la quête initiatique. le point original est le monde dans lequel nous évoluons. Ici point de chevalier, de dragons ou autres personnages d'Héroïc Fantasy, il s'agit bien d'amphibiens et de marais. Personnellement j'aime beaucoup. Mais attention, la magie règne en maître dans ce monde également ! Et c'est en ça que Tritons est vraiment bien. Nous retrouvons les codes de l'Heroïc Fantasy mis dans un monde totalement différent et nous sommes bien loin des castes prestigieuses de chevaliers.
En plus de tout cela, Doug TenNaple a fait un univers sombre mais des dessins colorés et mignons. le petit Zak a vraiment une tête chou avec ses grands yeux naïfs. Doug TenNaple séduit donc un public large et nous présente une oeuvre originale et agréable à lire. Que ce soit sur le fond ou sur la forme je suis adepte !
En bref, un premier tome bien amené qui pose les bases d'une quête initiatique complexe où les amphibiens et la magie devront s'imposer en maîtres face aux dangereux Lezzarks.
Lien : http://chickon.fr/2016/06/23..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
MarieKey
  07 juillet 2016
Surtout connu dans le monde du jeu vidéo pour ses créations, Doug TenNapel est un artiste aux multiples visages. Animateur de film, musicien, graphiste, on le retrouve ici en tant qu'auteur de bande dessinée jeunesse pour un premier tome de ce qui s'annonce être une trilogie.
Ce premier opus nous présente Zak, un petit Triton plein d'entrain qui rêve d'aventures. Mais, affublé de toutes petites pattes trop fragiles pour marcher sur la terre ferme, le voilà coincé dans le bassin au centre de sa maison avec ses petits frères, les oeufs n'ayant pas encore éclos. Il y vit des jours paisibles, entouré par l'amour de ses parents et de sa soeur Sissy... Mais c'était sans compter l'arrivée des horribles et cruels Lezzarks !
L'histoire de Tritons prend la forme d'une quête initiatique aux accents de fantasy avec ses touches de magie en plein milieu du monde des reptiles et des amphibiens. L'idée est originale et l'univers amusant à découvrir. Les dialogues menés avec humour y contribuent, même si le ton semble parfois un peu enfantin.
J'ai beaucoup apprécié le coup de crayon de Doug TenNapel. Ses graphismes sont très agréables, pleins de couleurs vives et de contrastes qui donnent un côté fantaisiste à l'histoire et rendent l'immersion dans celle-ci très sympathique.
Avec son ton qui oscille d'humour à gravité, d'adorable à dureté, de poésie à fantaisie, Tritons est un habille mélange dans lequel il est facile de se plonger. Bien que j'ai regretté le manque de rythme du récit durant certains passages, ce premier tome permet de mettre correctement l'histoire en place et plaira aux plus jeunes comme aux plus grands tout en promettant de belles choses pour la suite.
Merci aux Éditions Rue de Sèvres et à Babelio pour cette lecture !
Lien : http://desmotsenvrac.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
oukouloumougnou
  15 février 2016
Quoi de plus mignon que ce petit triton qui rêve d'avoir de grandes pattes musclées comme tous les tritons ?
Cette BD classée jeunesse allie parfaitement la beauté du dessin à l'histoire addictive qui nous fait tourner les pages toujours plus rapidement.
C'est un premier tome, et comme tout premier opus de saga, l'auteur/dessinateur met en place l'univers, l'intrigue, et nous présente tous les personnages qui auront de l'importance par la suite. Il réussit à nous donner envie de lire la suite tout en ayant une développant une action ayant un début et une fin.
Les dessins sont mignons mais l'univers est suffisamment sombre pour compenser ce côté "gentil" et ne pas tomber dans un style trop enfantin, ce qui la rend accessible à tous les âges.
Simple, efficace et sans aucune prétention, la BD est courte, se lit rapidement et l'on ne peut que passer un agréable moment de lecture avec celle-ci. Je la conseille vivement.
Lien : http://oukouloumougnou.blogs..
Commenter  J’apprécie          30

critiques presse (2)
BDGest   04 mars 2016
Sous ses airs de quête initiatique classique, cet album drôle et habilement construit est mené à un rythme endiablé.
Lire la critique sur le site : BDGest
Sceneario   16 février 2016
Sous ce canevas scénaristique assez classique nous découvrons une sorte de voyage initiatique d'une petite créature fragile qui refuse de baisser les bras, malgré son handicap.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
alberthenrialberthenri   26 février 2016
- Pourquoi vous avez une couronne ? Vous êtes un roi ?
-Je suis le roi de personne ! Un roi sans personne à gouverner !
-ça a l'air fastoche comme travail.
Commenter  J’apprécie          70
boumabouma   23 février 2016
Au lieu de ne penser qu'à des pattes neuves, cherche plutôt la sagesse.
Commenter  J’apprécie          20
Video de Douglas TenNapel (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Douglas TenNapel
Interview de Douglas TenNapel (en anglais)
autres livres classés : fantasyVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1116 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre