AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2367401667
Éditeur : Scrineo (11/09/2014)

Note moyenne : 3.45/5 (sur 21 notes)
Résumé :
Ils sont six adolescents, six heureux lauréats d'une compétition organisée par le jeu en ligne Massacre gagnant. Leur lot est un baptême de mer d'une semaine, tous frais payés, à bord d'un luxueux voilier. La croisière débute sous un soleil radieux, une mer calme et des prévisions météo idylliques, jusqu'à ce que tout bascule dans l'horreur absolue !
C'était pourtant annoncé dans le message d'invitation : « Vous allez adorer cette croisière avec Massacre gagn... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
murielan
  11 septembre 2014
Benjamin, Judith, Vincent (dit Vlad), Rémi, Nina et Charles sont les heureux gagnants du jeu en ligne « Massacre Sanglant ». Ils sont loin d'imaginer, en embarquant pour la croisière qu'ils ont remportée, que le rêve va très vite se transformer en cauchemar…
Ce troisième opus de la collection « Roman d'Horreur » d'Arthur Ténor mêle cette fois-ci le fantastique et le gore.
Il s'agit ici d'une histoire où les héros doivent éliminer leurs concurrents pour survivre : tous les coups sont permis, les alliances ne durent pas longtemps et les rebondissements sont inattendus.
J'aime beaucoup ces romans qui proposent aux jeunes une première approche de ce style de récits. Celui-ci fait la part belle à l'hémoglobine avec son jeu de massacre et c'est plutôt réussi !
Commenter  J’apprécie          220
Yumiko
  16 novembre 2014
J'avais adoré le premier tome de cette série, aussi j'avais hâte d'en découvrir un autre. Alors quand j'ai vu que le synopsis de celui-ci rejoignait d'autres romans de jeux de massacre que j'ai aimé, difficile de résister. Franchement le roman a tenu toutes ses espérances ! Si le début s'est avéré un peu long et que la mise en place a pris un peu de temps, une fois le paquebot arrivé et l'histoire prenant son envol, difficile de relâcher ce roman.
Nous découvrons plusieurs personnages, tous adeptes d'un jeu en ligne dont le but est d'éliminer les autres. Tous ont remporté le droit de se retrouver sur une croisière pas comme les autres, grâce à leurs compétences en ligne qu'elles soient tactiques ou autres. Nos héros ont des caractères bien différents qui feront bien des étincelles lors de leur première rencontre, sans compter qu'ils nous cachent bien certaines facettes de leurs personnalités qui se révéleront au fil des pages pour notre plus grand plaisir.
Suite à un naufrage très particulier et inattendu, notre joyeuse équipe va embarquer sur un paquebot apparu de façon bienheureuse. Seulement l'ambiance sur ce bateau est étrange car aucun passager n'est à bord à par eux… Alors quand la doctrine du jeu en ligne « Il ne doit en rester qu'un » commence à prendre son sens, les coups bas et les manipulations vont se mettre en place et transformer notre joyeuse bande en de réels assassins… Mais pourquoi ? Quel est le but de ce voyage ? A vous d'aller jusqu'au bout de ce jeu de massacre pour le savoir.
L'auteur nous offre un roman court mais abouti. Les rebondissements sont nombreux et rappelle des polars connus. Les clins d'oeil sont très sympathiques (à Agatha Christie entre autre) et la fin est unique et extrêmement bien trouvée ! Difficile de la voir venir tellement elle nous prend au dépourvu. Sur ce coup-là, il a vraiment fait dans l'originalité, même si bon, il faut l'admettre, il nous manque quelques précisions qui auraient été les bienvenues...
Car oui, la fin est hallucinante, mais nous laisse aussi un peu comme deux ronds de flan, comme si finalement on avait rien compris depuis le début (ce qui est le cas) et qu'on ne comprend toujours rien (ce qui est aussi vrai). Roman d'horreur oui, part de fantastique oui, mais jusqu'à quel point? Qu'est-ce qui est réel? Qu'est-ce qui ne l'est pas? le mystère reste entier et c'est à notre imagination de faire le reste... Je dois bien avouer que j'aurais aimé en savoir encore plus, mais peut-être qu'alors la fin m'aurait déçue. Aaaaaah l'éternel casse-tête du lecteur insatisfait...
Pour ce qui est des personnages en eux-mêmes, difficile de s'identifier à eux. Outre le fait qu'ils sont assez caricaturaux (mais n'est-ce pas souvent le cas dans les romans et/ou les films d'horreur?), ils ont des caractères tellement énervants qu'on a moyennement envie de les rencontrer dans la vraie vie. Par contre, ils correspondent parfaitement bien au roman et servent son récit à la perfection! Je n'aurais pas voulu d'autres personnages, cela aurait été moins délectable de les voir mourir (non non je ne suis pas fan de thrillers) et moins palpitant de les suivre.
J'aime vraiment cette série car elle me rappelle les "Chair de Poule" et les "Peur Bleue" de mon enfance. Ah là là, comme j'ai pu frissonner à la lecture de ces romans! Si la série "Roman d'horreur" avait existé à l'époque, elle aurait eu une place bien en évidence dans ma bibliothèque pour mon plus grand plaisir grâce à ses frissons garantis!
En bref, c'est un roman jeunesse mais qui fait aussi trembler les adultes. le style de l'auteur est tel qu'il nous embarque et qu'on se régale jusqu'à la dernière ligne. C'est vraiment une série à suivre de très près.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
harmo20
  15 septembre 2014
J'avais lu les deux Roman d'horreur d'Arthur Ténor et j'avais trouvé le deuxième pas Horreur du tout. du coup, quand j'en avais parlé avec l'auteur, il m'avait dit que ce tome serait plus Horreur. Donc c'est avec enthousiasme que je me suis lancée dans ce livre.
Rémi, Vlad, Judith, Charles, Nina et Benjamin sont les six gagnants du jeu Massacre gagnant. Tous les six ont été invités à une croisière en Atlantide pendant deux semaines tous frais payé. C'est avec enthousiasme qu'ils embarquent et à peine quelques heures sur le bateau des choses étranges se passent…
Ce livre contient plus de suspense par rapport au précédent mais mon préféré reste toujours le premier ! Il y a des qualités mais aussi des défauts, ce qui est dommage.
Arthur Ténor a de très bonnes idées mais elles ne sont pas assez détaillées… Je sais que ça reste un Jeunesse mais je trouve que tout se passe très vite, on n'a pas le temps de ressentir les émotions qu'on enchaine déjà avec la suite.
A plusieurs reprises, je me suis demandée ce qu'il allait se passer, ce qu'allait faire les personnages… Donc il y a bien du suspense. D'ailleurs, à plusieurs reprises j'ai été étonné par le revirement de situation ! On est vite pris dans l'intrigue du roman, on veut connaître qui le grand gagnant du massacre.
Le style d'Arthur Ténor est simple et fluide, c'est un livre qui se lit très vite, on est vite embarqué sur le paquebot mais heureusement, on n'est pas à la place des personnages. Les chapitres sont courts et souvent une pointe de suspense pour donner envie de continuer la lecture. de plus, Arthur Ténor insère le point de vue de tous les personnages, ce qui fait qu'on sait à quoi ils pensent.
Comme je le disais, tout se passe très vite et je trouve qu'il manque pas mal d'informations. Certaines scènes restent dans le vague, j'aurai aimé avoir plus d'informations sur côté surnaturel du roman.
Au niveau des personnages, au départ il y en a pas mal, au début on a une courte description de chaque personnage, ça aide à reconnaître les personnages, on n'a pas le temps de s'attacher, en même temps, mieux vaut pas car on ne sait pas comment va se finir la fin et donc le personnage qu'on apprécie le plus.
En conclusion, mon Roman d'horreur préféré reste le premier, ensuite celui-ci et en dernier le deuxième. On a du suspense, une intrigue intéressante, des personnages qui ont l'air touchant, mais tout se passe très vite donc on n'apprend pas tellement à les connaître. le suspense est bien présent et on a très envie de vite connaître la fin pour découvrir s'il y aura un gagnant ou pas… En tout cas, la fin est remplie de rebondissements que j'ai bien appréciés !
Lien : http://livres-films-series.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
roussel48
  31 octobre 2014
Masse critique m'a judicieusement envoyé ce roman le jour d'Halloween, une lecture parfaite pour être dans l'ambiance ! Ce roman jeunesse est plutôt plaisant à lire, il met en scène six adolescents lauréats d'un concours organisé par leur jeu vidéo préféré : Massacre gagnant. Ils se retrouvent pour une croisière sur un voilier mis à leur disposition par le jeu mais évidemment la situation se corse lorsque le bateau coule les laissant naufragés sur un canot de sauvetage en pleine mer...Un paquebot finit par passer près d'eux mais personne à bord. Les six jeunes découvrent peu à peu ce navire étrange où chaque jour une place manque autour de la table où les repas sont mystérieusement servis. le bateau semble vouloir qu'il n'en reste qu'un...
L'intrigue est assez bien menée dans l'ensemble même si les situations semblent familières tant le registre de l'horreur est à l'honneur dans la littérature jeunesse. Ce titre manque un peu d'originalité, les relations entre les personnages sont quelque peu convenues et stéréotypées. La fin, peu surprenante, est même assez attendue, elle est à mon sens un peu trop pédagogique offrant au lecteur une réflexion peu subtile sur le monde des jeux vidéos. Cet aspect m'a gênée, le roman se termine sur une note un peu caricaturale.
En résumé, ce roman est une bonne lecture loisir qui plaira aux adolescents. Sans inspirer de la terreur, il saura sans doute faire un peu frissonner mais il reste un livre plutôt moyen malgré les efforts louables de l'auteur pour donner de l'épaisseur à ses personnages (notamment par l'humour et les dialogues).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
sultanne
  05 novembre 2014
L'adolescent assoiffé d'adrénaline trouvera son compte dans ce dédale sombre et mystérieux qui le mènera dans un univers glauque, terne et désenchanté où c'est la loi du plus fort qui opère depuis toujours. Cette atmosphère, personnifiée par le paquebot, être massif au coeur duquel un secret d'Histoire se meut, saura donc ravir le jeune lecteur et apaiser son désir d'absolu.
Ce huis-clos dont l'incipit est un clin d'oeil aux Dix petits Nègres, propose une situation à rebondissements, des frissons, du suspense et une intensité qui va crescendo.
Néanmoins, pour un lecteur plus averti, les personnages manqueront d'épaisseur et l'enchaînement des situations, même s'il est soutenu, manquera de cohérence. La psychologie des personnages reste pauvre, plate même, les alliances qui se font et se défont s'ajoutent ou se soustraient sans emporter la conviction du lecteur. La motivation des personnages, notamment, reste mystérieuse et si l'on appréciera l'apparition du fantastique au beau milieu du monde réel, les situations restent téléphonées et flairent souvent bon le cliché gore assagi pour l'occasion.
Une lecture qui reste tout de même plaisante ; outre son lot de retournements de situations, son originalité graphique et sa sobriété, il fait l'effort d'utiliser une langue fluide qui n'en est pas pour autant dénuée de subtilités.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
roussel48roussel48   31 octobre 2014
"ça va pas se passer comme ça! Il va voir qui c'est Vlad le Saigneur de ces dames. Je vais lui prescrire un traitement explosif...
Et tout en préparant sa prescription sur le bureau de sa cabine, il poursuivit :
" On va le retrouver, éparpillé aux quatre coins du paquebot, l'intello, , façon puzzle. Quand on me chauffe, je cause plus, j'explose, je disperse...je ventile."
Commenter  J’apprécie          70
ColibrilleColibrille   17 novembre 2015
- Ce que je propose, déclara Rémi, [...] c'est qu'après avoir donné sa part à Benjamin, nous descendions tous les cinq dans la cale, et que nous remontions la caisse d'armes pour la balancer par-dessus bord. Des objections ?
- Oui, une, dit le sataniste en levant l'index. Si jamais des pirates nous attaquent, ou si des zombies surgissent, on fera comment pour se défendre ?
- Franchement, Vlad, t'en as pas marre d'être morbide ? s'agaça Rémi.
- Eh, mon vieux, c'est que ça se cultive, ce genre de qualité. Tout est bon pour s'entraîner.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
sultannesultanne   05 novembre 2014
L'histoire du monde, ou même seulement les faits divers du quotidien le prouvaient, la cruauté humaine ne connait aucune limite.
Commenter  J’apprécie          70
ChroniqueslitterairesChroniqueslitteraires   03 novembre 2014
Vlad lui trouva instantanément son sobriquet, Charon, en référence au sinistre batelier qui, dans la mythologie grecque, faisait traverser le fleuve des Enfers aux âmes des défunts.
Commenter  J’apprécie          20
ChroniqueslitterairesChroniqueslitteraires   03 novembre 2014
Leurs épreuves avaient au moins eu la conséquence positive de créer entre eux un lien fort, une vraie solidarité qui leur permettait de garder quand même un peu confiance.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Arthur Ténor (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Arthur Ténor
Interview : Arthur Ténor - Le Roman d'un non-mort .Arthur Ténor fait parti de ce club d?auteurs extrêmement prolixe qui ne peux s?empêcher d?avoir un livre en écriture, un livre en projet, un début d?idée et même une collection à gérer. Viennent s?ajouter les salons du livres, les visites scolaires et forcément la centaine de déplacements en France. Depuis dix-huit ans, pas une gare ne le connaît, pas un collège, pas une bibliothèque, à la rigueur deux-trois librairies et encore. La question que l?on peut se poser, c?est comment ce « Ténor » de l?écriture (jeu de mot) fait-il pour trouver un peu de temps pour lui ? Nous avons peut-être la réponse dans son dernier livre : le roman d?un non-mort (éditions Scrinéo). Son personnage, Gabriel Lambert, est un « non-mort » c?est un peu plus qu?un vampire sans les longues dents et l?appétit hémophilique mais un peu moins qu?un immortel comme peut l?être Highlander. Arthur Ténor, certainement à la place de nous raconter une histoire issue de son imaginaire, nous place devant les yeux une autobiographie? ou peut-être pas? à vous de vous faire vôtre idée? En attendant, c?est au cimetière que nous l?avons rencontré? Interview réalisée par et pour le site Les Histoires Sans Fin, site spécialisé en littérature jeunesse et adolescente (http://jeunesse.actualitte.com)
+ Lire la suite
autres livres classés : croisièreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quiz à partir du livre "A mort l'innocent"

Par qui l'homosexualité de Gabriel Orthis est-elle révélée ?

Par Rémi
Par Dominique
Par Mattias

10 questions
9 lecteurs ont répondu
Thème : À mort l'innocent ! de Arthur TénorCréer un quiz sur ce livre