AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2874090034
Éditeur : Dynamic Visions (31/07/2005)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Dans ce manga de Buichi Terasawa, nous suivons quatre aventures indépendantes de Cobra :
- dans "De l'Or en barre", il affronte Hammerbolt, un Pirate de l'Espace, dans un casino spatial pour s'emparer d'une cargaison d'or volée
- dans "Le Secret du psychogun", il combat Jigola, un marchand d'esclaves qui souhaite s'emparer du secret de son arme légendaire
- dans la "La Planète du tonnerre", avec son vieil ami Véga, il récupère un joyau dans un m... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Alfaric
  01 novembre 2014
"Space Adventure Cobra", mon manga à moi. "Space Adventure Cobra", mon inépuisable antidépresseur personnel. Si vous n'avez jamais connu les années 1960 et 1970, le mangaka Buichi Terasawa, plus qu'une piqûre de rappel, vous offre une véritable cure de jouvence ! allez hop, petite musique d'ambiance :
http://www.youtube.com/watch?v=niEYaeYa72U
Au vu des standards d'aujourd'hui, les dessins sont initialement moyens et plutôt inégaux (la différence de qualité entre les charadesigns féminins et masculins pique les yeux hein !). Ils sont très/trop typés manga seventies (et c'est bien normal vu que saga a commencé en 1977), mais ne font que s'améliorer dès le tome 1 pour atteindre un niveau de qualité parfois impressionnant passée la moitié de la série. Bref, comparé à ses contemporains (Osamu Tezuka, Go Nagai, Leiji Matsumoto, Monkey Punch…), force est de constater que le mangaka est graphiquement en avance sur son temps de plus d'une décennie ! le seul qui lui tient la draguée haute dans les années 1980 est son propre élève Tetsuo Hara ("Hokuto no Ken").
Pionnier du DAO (qui lui permettra de continuer à dessiner malgré les séquelles du traitement de sa tumeur au cerveau), très occidentalisé dans son imaginaire, le mangaka a toujours eu du mal à trouver sa place au Pays du Soleil Levant, allant jusqu'à nommer son studio Black Sheep.
Il mélange ici tous les auteurs de SF qu'on aime bien (Isaac Asimov, Edmond Hamilton, Philip K. Dick, Robert Heinlein et tous ceux qu'un bien meilleur sfiste que moi identifiera forcément) aux histoires de pepla, de mille et une nuits, de cape et d'épée, de pirates et de flibustiers, de samouraï et de ninjas, de cow-boys et d'indiens, de policiers et de gangsters, d'espions et de traîtres…. On est clairement dans un chouette pot-pourri : clins d'oeil et détournements sont légions, et c'este du caviar pour les amateurs d'easter eggs ! L'auteur parvient même à transcender des séries B tombés dans l'oubli en transformant par exemple le sympathique "Le Bon, la brute et le karaté" en la saga mémorable de "L'Arme absolue"… ^^ Selon des épisodes, on glisse ainsi d'un genre à l'autre avec bonne humeur, parfois avec légèreté, parfois avec gravité, mais toujours avec de l'action, de l'humour et un festival de clins d'oeil à la pop culture.
Qui est Cobra ? Un humain ou un extraterrestre ? Un androïde ou un cyborg ? Un ange ou un démon ? Ce bandit classieux qui autrefois ressemblait à l'Alain Delon de la grande époque, ou ce hors-la-loi débonnaire qui ressemble maintenant au Jean Paul Belmondo de la grande époque ? A moins qu'il ne s'agisse que du moi fantasmé de Johnson, ce petit cadre commercial terrien trouillard qui était venu chercher l'aventure chez les marchands de souvenirs de chez Trip Movies Corporation qui avaient pour devise « tous vos rêves deviendront réalité ? ^^
Totall Recall ? Oui, c'est un bel hommage à la SF de Philip K. Dick, car l'auteur a toujours maintenu ambiguïté sur la réalité des aventures vécues par son personnage fétiche.
Sinon c'est gentiment macho : le héros passe son temps à sauver des pépés toutes plus bombesques et courtes vêtues les unes que les autres (souvent inspiré de Brigitte Bardot, de Jane Fonda, de leurs concurrentes ou de leurs héritières), quand il ne se fait pas damner le pion par des garces et des vamps encore plus bombesques, ou réprimander ou tirer l'oreille par des héroïnes plus bombesques encore… Tsukaza Hojo, le papa de "City Hunter", lui a plus d'une fois rendu hommage dans ses mangas cultes…^^
Au-delà de sa fascination pour les beautés callipyges aux mensurations parfaites, parfois gratifiées de poses assez pour ne pas dire très suggestives, l'auteur cède également à quelques gimmicks qu'on lui pardonnera bien volontiers :
- les hybrides hommes/femmes animaux ou hommes/femmes machines qui parsèment l'oeuvre de bout en bout
- les emprunts récurrents au folklore japonais : daïmios, samouraïs, ninjas, oni, kappa, rokurokubi et autres hengeyokai / shuten-doji…
- quelques bouffonneries à base de géants obèses tyranniques ou de nains hideux et/ou vicieux (que lui reprendra par ailleurs Testuo Hara, soit dit en passant)
- quelques détournements complètement barrés de la culture yankee, comme ces pom-pom girls démoniaques qui se déplacent à dos de quaterbacks géants à 3 yeux, ou ces rockeurs / rockeuses mercenaires et leurs guitares mitrailleuses…
- quelques incohérences aussi dans l'histoire de Crystal Bowie et Lady (androïdes ou cyborgs ?)…

Après l'arc de "L'Arme absolue" qui a occupé presque 3 tome, le mangaka se repose avec un série d'histoires courtes dans ce tome 4 intitulé "Le Secret du psychogun"
De l'or en barre :

Le secret du psychogun :

Planète du tonnerre :

L'invité souterrain :

To be continued !
PS : j'ai lu cette série dans l'édition Dynamic Visions, qui a choisi le mode de lecture occidental, ce qui nous gratifie d'erreurs multiples au niveau des bras gauches / bras droits, ou de la localisation du coeur des personnages humains ou inhumains…
manga / science-fiction / manga / science-fiction / manga / science-fiction
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          225
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
AlfaricAlfaric   02 novembre 2014
- Néanmoins, il y a ici quelques chefs-d’œuvre étonnants que nous aimerions voir expertisés.
- Je comprends. Celle-ci par exemple, me semble des plus intéressantes. A en juger par sa plastique, le sculpteur ne manquait pas… d’ambition !
- Je vous en prie professeur de Vinci ! Mais quelle sorte d’expert êtes-vous donc ? C’est une pièce unique, la Miraza d’Antonius mérite votre respect. Ce buste date de l’an 2043 de l’ère Z ; il exprime merveilleusement toute l’âme et la culture, le génie même de cette civilisation.
- En vérité le buste de Miraza remonte à 2040. De plus, la partie comprise entre la base de son cou et le fondement du tronc a été réalisé par Iza, l’élève d’Antonius en 2045.
- Aah ? Mais alors, j’ai été trompée.
- Ce n’est pas grave, il y a plein d’autres œuvres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
AlfaricAlfaric   29 octobre 2014
- Jigoba est un démon extrêmement rusé. Je n’ai aucune idée d’où il vient mais ça m’étonnerait fort qu’il soit originaire de notre galaxie. J’ai plusieurs fois tenté de lui parler personnellement, mais je n’ai eu affaire qu’à ses sbires. Et j’ai souvent senti sa présence près de moi, comme un spectre, sans jamais l’apercevoir…
- Cobra, tu penses avoir des chances de le vaincre ?
- Aucune, et tout compte fait je préférerais regarder un bon film à la télé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
AlfaricAlfaric   30 octobre 2014
- C’est fini Cobra !
- Vite fait, bien fait. Mais dis-moi. J’ai oublié de te demander ton nom dans tout ça.
- Mon nom ? Je suis le lieutenant Lucie Podock de la police de l’espace, détachée en mission spéciale sur la station de Las Vegas. J’ai prévenu les autorités et elles ne vont pas tarder à arriver. Alors hum…
- C’est un cauchemar.
Commenter  J’apprécie          90
Videos de Buichi Terasawa (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Buichi Terasawa
TEASER COBRA Return of Joe Gillian
autres livres classés : casinoVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Les indiens d'Amérique du Nord

Publié pour la première fois en 1970 aux États-Unis, ce livre de Dee Brown retrace les étapes de la Conquête de l'Ouest et les massacres des indiens entre 1860 et 1890 :

Enterre mon corps Wounded Knee
Enterre mon cœur à Wounded Knee
Enterre mon âme à Wounded Knee
Enterre mon esprit à Wounded Knee
Enterre mon scalp à Wounded Knee

10 questions
142 lecteurs ont répondu
Thèmes : conquete de l'ouest , far-west , western , ute , navajos , Nez Percé (Indiens) , comanche , Apache (Indiens) , Cheyennes (Indiens) , Sioux (Indiens) , indiens d'amérique , littérature américaineCréer un quiz sur ce livre