AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2374120120
Éditeur : Black Box (11/04/2016)

Note moyenne : 4/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Cobra fait partie depuis 30 ans de notre imaginaire collectif avec ses batailles spatiales, ses duels inspirés du western et son humour omniprésent. Dans cette nouvelle édition, découvrez pour la première fois les aventures de Cobra, incluant les pages couleurs présentes lors de sa première publication au Japon et des pages non censurées.
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (1) Ajouter une critique
Alfaric
  15 avril 2016
"Space Adventure Cobra", mon manga à moi. "Space Adventure Cobra", mon inépuisable antidépresseur personnel… Si vous n'avez jamais connu les années 1960 et 1970, le mangaka Buichi Terasawa, plus qu'une piqûre de rappel, vous offre une véritable cure de jouvence ! Petite musique pour se mettre dans l'ambiance : http://www.youtube.com/watch?v=niEYaeYa72U


"Or et Diamant" :
Petit détour par la planète Asphalt Hill, célèbre pour ses ressources en or et en diamants mais aussi pour sa faune et ses indigènes qui se sont adaptés au milieu avec des roues remplaçant les pattes/jambes… Cobra prévoit de braquer le Fort Condor surveillé par le septième de cavalerie, mais il va devoir faire équipe avec Mario le Marionnettiste (appelé à revenir dans "Magic Doll" !), faiseur de génie capable de fabriquer n'importe quel objet à partir de n'importe quel matériau, puis avec la sculpturale lieutenante Schmitt (décidément très seyants ces uniformes féminins ^^) pour affronter les Indiens de Crazy Bull qui veulent récupérer le sang de dieux au nom de leur shaman véreux qui s'avère être SPOILER
Buichi Terasawa réussit le petit exploit de réussir un court Planet Opera réunissant le western classique, le western spaghetti et le western pro-indien ! Si j'ai levé les yeux au ciel quand Cobra patauge dans les rivières de mercure reconnu comme hautement toxique depuis le scandale de Minamata, ATTENTION SPOILER le train en or roulant aux diamants m'a bien fait rire ^^

"L'Oeil de Dieu" :
Les 200 pages de ce récit nous montre un Cobra affaibli qui doute et qui se remet en cause (ayant la même relation avec le Psychogun qu'Elric de Melniboné avec Stormbringer, avec les mêmes dialogues et les mêmes scènes : oui Buichi Terasawa est fan de Michael Moorcock ^^), fatigué et fortement tenté par l'idée de se ranger… et de se marier avec la belle et courageuse Yûko ! Mais comme leur relation emprunte à celle de James Bond et Teresa di Vicenzo (cf "Au Service secret se majesté"), tout cela se finit dans le sang et dans les armes avec un Cobra vengeur et destructeur…
Tout commence avec l'illustre Dolores Lovestar qui demande à Cobra de lui servir de garde du corps, mais il avant même de rencontré sa cliente qu'il est attaqué par les cyberninjas de l'increvable Murdoch (remember "MacGuyver" ^^)… Car la marchande de mort Madame Papillon (synthèse parfaite des super-vilains à la Shotaro Ishinomori et des super-criminelles de DC/Marvel Comics) veut récupérer les Yeux de Dieux et confie la protection de l'un d'entre eux à Cobra avant de mourir des mains de l'assassin qui va donner bien de fil à retordre à notre héros malgré son flingue à la Dirty Harry et sa voiture à la James Bond…
Privé de son Psychogun Cobra revient sur terre demander l'aide de son créateur Tesshin Shuiranui (en kanji « le feu follet au coeur d'acier »), mais celui-ci est décédé et il doit négocier avec sa fille Yûko qui hésite sur la marche à suivre… Les cyberkappas et les femmes assassines élastiques envoyés par Madame Papillon interrompent les négociations et sont à deux doigts de tuer Cobra avant de récupérer l'Oeil de Dieu en sa possession.
ATTENTION SPOILERS
Notre bébel interstellaire pense en avoir fini avec Madame Papillon, mais Madame Papillon n'en a pas fini avec lui, et c'est Yûko qui en fait les frais…
Vengeance !!! Pour débusquer son Ernst Stavro Blofeld, Cobra va jusqu'au fin fond du cosmos et avec ses clones holographiques affrontent sa galerie des horreurs qui pioche dans "Star Wars", "Terminator", "Alien" et cie… Mais comment vaincre un parasite qui change de corps comme de chemise et qui avec les Yeux de Dieu peut voyager d'une dimension à une autre ! C'est littéralement enfer qu'aura lieu la confrontation finale…
FIN SPOILERS

PS : damned, j'ai faillé oubli l'essentiel… il s'agit ici d'une réédition en 12 volumes format « perfect edition » avec sens de lecture originel, nouvelle traduction, pages colorisées, pages non censurées et interview de l'auteur ! tour cela est très agréable à (re)lire…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260
Citations & extraits (1) Ajouter une citation
AlfaricAlfaric   15 avril 2016
Un Python 77 Magnum !! C’est le flingue le plus puissant du monde. La puissance de ses impacts peut être comparée à celle de petits missiles.
Commenter  J’apprécie          81
Videos de Buichi Terasawa (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Buichi Terasawa
TEASER COBRA Return of Joe Gillian
autres livres classés : piratesVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
12981 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre