AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2745918133
Éditeur : Milan (22/04/2005)

Note moyenne : 3.47/5 (sur 18 notes)
Résumé :

OD : mort d'un officier de la police. L'un des pires codes qui soient... Pour Kate et son équipe, l'enquête se révèle peut-être plus délicate que les autres. D'autant que la fusillade a fait plusieurs victimes, dont un membre de la Triade du Dragon Rouge, la mafia locale. Chinatown, règlements de comptes, racket... Un mélange explosif entre les mains du CSU.

Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Virgule-Magazine
  15 avril 2016
Il est près de minuit, ce 12 octobre, lorsque Kate Kovacs, qui dirige le CSU, une unité de police basée à Vancouver (Canada), est appelée à Chinatown, le quartier chinois de la ville, où une fusillade vient d'avoir lieu, faisant deux morts : un officier de police et un membre de la Triade du Dragon Rouge, la mafia locale. Pour Kate et son équipe, une nouvelle enquête commence, qui s'annonce très délicate…
L'avis de Catherine, 13 ans : Ce roman policier est merveilleusement bien raconté. Caroline Terrée a su tenir le lecteur en haleine du début à la fin de l'histoire. L'enquête est menée de façon très réaliste. À lire d'urgence !
L'avis de la rédaction : L'intrigue, bien menée, est servie par un style sobre et très vivant, par une écriture qui évoque celle d'un scénario de série télévisée.
Commenter  J’apprécie          00
Cielvariable
  20 juin 2014
Ce troisième tome de la série CSU, écrite par Caroline Terrée, est bien moins intéressants que les autres tomes. On suit encore une fois l'enquête de l'équipe du CSU de Vancouver, dirigée par Kate Kovacs, mais cette fois-ci, elle nous emmène dans le quartier chinois de Vancouver, où une patrouille de police a été attaquée. Toutefois, l'enquête traîne en longueur et est peu captivante.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
CielvariableCielvariable   31 mars 2018
VICTIMES.
Un corps allongé près de la voiture de patrouille E72. Déjà couvert d'un drap blanc.
Une jeune femme assise à l'arrière d'une ambulance. 30-35 ans. Visage et uniforme du VPD couverts de sang. Cheveux blonds. Regard braqué dans le vide.
Un homme couché au milieu du carrefour, entouré de médecins.
ARMES.
Aucune de visible d'où je suis.
PREMIÈRE UNITÉ ARRIVÉE SUR LES LIEUX.
À leurs mains couvertes de sang, probablement les deux officiers qui me regardent approcher fixement depuis que je suis sortie de la voiture.
Le premier : 30-35 ans, trapu, cheveux roux, type irlandais. Le second : plus jeune, grand et mince, traits asiatiques, visiblement plus secoué que son collègue.
– Agent Kovacs. CSU.
Je me glisse sous le ruban jaune de police qui me sépare d'eux et je brandis ma plaque dans leur direction.
– Vous êtes les premiers officiers arrivés sur les lieux ?
– Affirmatif.
Je jette un coup d'œil au badge de l'homme qui vient de me répondre – Sergent Tony O'Brien – et à celui de son partenaire – Sergent Lee Yung. Tous les deux du Vancouver Police Department.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   31 mars 2018
Trois grandes arches qui enjambent la largeur entière de la rue : toits en tuiles jaunes de style pagode, motifs chinois.
Et derrière ça, s'étend Chinatown.
Une série de rues qui se croisent en angle droit auxquelles s'ajoutent des dizaines de ruelles de service plus ou moins glauques.
Un univers bouillonnant de vie et couleurs pendant la journée qui se vide d'un coup chaque soir à la fermeture des magasins. Pour devenir ce qu'il est à ce moment précis.
Une zone fantôme.
Sombre.
Hantée par une poignée d'ombres furtives qui apparaissent et disparaissent dans la nuit.
Je continue à longer Pender Street et ses rideaux de fer baissés… Ses immeubles délabrés collés les uns aux autres…
Puis je tourne sur la droite pour rejoindre les coordonnées que le Central vient de me donner – le Chinatown Plaza, l'un des plus grands centres commerciaux du quartier…
Et quand je vois le carrefour de Keefer et de Columbia Street apparaître soudain devant moi, j'ai l'impression de heurter un mur de plein fouet.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   31 mars 2018
– Que s'est-il passé ?
– Fusillade. Un mort et deux blessés.
De nouveau, c'est O'Brien qui répond et je concentre toute mon attention sur lui. Pour ne pas brusquer son partenaire et respecter la hiérarchie évidente qui existe entre eux.
– Vous connaissez l'identité des victimes ?
– Oui. Sergent Alec Colson, patrouille E72, et sa par-tenaire, sergent Faith Donovan.
– Et l'autre homme ?
Il me foudroie du regard.
– Ce n'est pas une victime, c'est Feng Huaren, l'homme qui leur a tiré dessus. Un des membres présumés de la TDR.
– La Triade du Dragon Rouge ?
– Affirmatif.
– Vous en êtes sûr ?
– Certain. Tous les officiers qui patrouillent dans le secteur le connaissent bien.
– Vous avez vu ce qui s'est passé ?
– Non. Quand on est arrivés, tout était déjà fini. Alec était au milieu du carrefour… Mort… Et Faith était blessée, juste derrière leur voiture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   31 mars 2018
Derrière lui, je vois les médecins s'écarter de l'homme qu'ils essayaient de réanimer… Enlever l'embout d'un tube glissé dans sa gorge… Ranger leur matériel de réanimation cardiaque…
Et j'ai un deuxième mort sur les bras.
– Vous savez si quelqu'un a bougé quoi que ce soit ?
– Non. On a tout laissé dans l'état.
– Y compris les armes ?
Il baisse les yeux et je vois son partenaire se mettre à jouer nerveusement avec ses doigts.
– Sergent O'Brien ?
Il relève la tête, à contrecœur.
– Oui et non.
– Que voulez-vous dire par là ?
– Que j'ai dû toucher le Glock de Faith.
– Pourquoi ?
– Parce qu'elle l'avait encore entre les mains quand on est arrivés. J'ai réussi à la convaincre de me le donner… Et je l'ai placé dans un sac en plastique scellé. Il est dans le coffre de notre voiture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   31 mars 2018
Je me gare sur le premier emplacement que je peux trouver, à quelques mètres de l'entrée du Chinatown Plaza, et je passe à l'action.
Je glisse ma plaque de police sur le devant de ma ceinture et j'enfile un coupe-vent du CSU. Puis je m'avance à grands pas vers la scène de cauchemar qui me fait face, en essayant d'enregistrer un maximum d'informations visuelles sur ce qui m'attend.
VÉHICULES.
Une camionnette blanche arrêtée devant le portail du parc Livingstone. Portière conducteur ouverte. Hayon relevé.
Une voiture de police garée juste derrière. Criblée de balles. Portières avant ouvertes. Code d'identification E72 imprimé sur le capot. VPD1.
Et tout autour, une dizaine de véhicules d'urgence : police, ambulances, pompiers. Gyrophares allumés.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
autres livres classés : chinatownVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1798 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre