AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2262009910
Éditeur : Perrin (28/05/1993)

Note moyenne : 4/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Nous n’avons pas encore dans notre base la description de l’éditeur (quatrième de couverture)
Ajouter la description de l’éditeur

Vous pouvez également contribuer à la description collective rédigée par les membres de Babelio.
Contribuer à la description collective
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
moravia
  02 août 2014
L'auteur a écrit ce livre à la mémoire de son père, membre d'un réseau de résistance, et mort en déportation.
C'est un livre superbement documenté sur la résistance dans la région Bordelaise. L'auteur n'affirme jamais rien sans accompagner ses dires de documents ou de faits vérifiables.
C'est d'une grande rigueur et pas un seul instant ennuyeux. René Terrisse est un véritable écrivain qui sait raconter une histoire très complexe par le grand nombre de protagonistes qui entre en scène.
Il met en lumière l'extrême fragilité des premiers mouvements de résistance composés de membres pleins de bonne volonté, mais d'un grand amateurisme, qui ne pèsent pas lourd face à la puissance de l'appareil répressif allemand.
Nous ne sommes pas dans un épisode de Papa Schultz.
Il dénonce les profiteurs, ceux qui ont toujours su retomber sur leurs pieds malgré la tempête au moment de la libération. Une justice à deux vitesses selon si l'on a des appuis politiques et financiers ou si l'on est un pauvre bougre victime du bourrage de crâne.
Les résistants de la dernière heure, car ceux du début sont bien peu nombreux à avoir survécu, lui laissent un gout amer à l'heure de la victoire.Ceux là même qui pour se dédouaner promenaient dans les rues des femmes nues à la tête rasée.
Quel exploit !
J'ai toujours associé le nom des Éditions Perrin au mot Sérieux.
Cela se vérifie ici pleinement et ce livre va me faire oublier ces quelques ouvrages qui ressemblent davantage à une carte postale (tout va bien, je vais bien) qu'a un ouvrage d'un historien digne de ce nom.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
moraviamoravia   09 juin 2014
Début 1942, la politique antisémite allemande franchit toutefois une nouvelle étape. Il y a quelques temps que les dirigeants du IIIe Reich ont abandonné leur plan initial de parquer les Israélites à Madagascar. Lors de la conférence de Wannsee, le 20 janvier, il a été clairement établi que par "solution finale" du problème juif, il fallait, cette fois, entendre l'extermination de cette race inférieure maudite, cause de toutes les misères du monde. L'organisation de ce gigantesque génocide a été confiée à l'obersturmbannführer (lieutenant-colonel) SS Adolf Eichmann.
Tout est, dès lors, mis en place pour que les Juifs européens soient déportés massivement dans des camps d'exterminations (Auschwitz, Treblinka, Maidanek, Belzec, Sobibor, Chelmno), où, selon les propres termes d'Heydrich, "ils devront disparaître comme des bactéries".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          152
moraviamoravia   24 juin 2014
Si les résistants retournés, et passés au service de l'ennemi, sont traduits sans pitié devant les tribunaux, certains résistants qui, eux, n'ont que "craqué" et provoqué, par leurs aveux, des arrestations, subissent le même sort.
Ils ont pour la plupart été déportés. Rentrés de déportation, à jamais marqué physiquement et moralement, ils n'en doivent pas moins rendre des comptes à leur retour.
S'il est certes logique que leurs anciens camarades de combat leur demandent des comptes, il faut bien reconnaitre que certains de leurs juges, voire même certains policiers, vont déployer à l'occasion de certains procès des grilles de jugement particulièrement sévère pour ces hommes qui, eux au moins, avaient eu le courage de s'engager dans la Résistance avant septembre 1944.
C'est un peu comme si leurs juges voulaient prendre une sorte de revanche, a posteriori sur cette Résistance qui, de par son existence même, remettait en cause leur éthique professionnelle et sociopolitique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
moraviamoravia   01 juin 2014
Sous couvert de l'Institut d'études des questions juives, les autorités allemandes organisent le 5 septembre 1941, au palais Berlitz à Paris, une exposition " le Juif et la France", afin de montrer au public "l'activité néfaste de la race juive en France et dans le monde".
Cette initiative se révèle un grand succès, puisque fin décembre,3500 entrées ont été enregistrées.
Dans la nuit du 2 au 3 octobre, les Parisiens sont réveillés par une série d'explosions. Plusieurs synagogues sautent dans la capitale. Le SD allemand a fourni les explosifs. Des anciens de la "Cagoule" ont été les exécutants.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
moraviamoravia   07 juin 2014
A Bordeaux, comme ailleurs, les membres du PPF reprochent à Laval de se servir de la LVF et de la milice, nouvellement créée, pour donner l'illusion d'une énergie qu'il n'a pas. Il semble bien, d'ailleurs, qu'a partir de ce moment les réunions du PPF bordelais ne soient plus organisées que dans le cadre d'une propagande intensive en faveur de la LVF, avec la participation, notamment, de Marc Augier, rédacteur du journal Gringoire et directeur du "Combattant européen", organe de presse de la légion des volontaires français contre le bolchevisme.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          121
moraviamoravia   19 juin 2014
Le 8 juin 1941 à 4 heures du matin, de violentes explosions déchirent le silence de la nuit. Six transformateurs de la station de l'EDF de Pessac sont détruits. Cet attentat est l'œuvre d'une petite équipe de saboteurs venue de Londres et commandée par Joël Le Tac.
La ville de Pessac se voit infliger une amende d'un million de francs et le couvre-feu ramené à 21h30, tandis que douze soldats allemands, accusés de négligence, seront fusillés.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
autres livres classés : résistanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de René Terrisse (1) Voir plus




Quiz Voir plus

A chaque auteur sa région

Guy de Maupassant

Bretagne
Normandie

12 questions
138 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature française , régions , franceCréer un quiz sur ce livre