AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Batman and the Justice League tome 1 sur 4
EAN : 9782505071747
192 pages
Kana (03/11/2017)
3.81/5   16 notes
Résumé :
Gotham City est la ville avec le plus haut taux de criminalité du pays. Cela n'empêche pas Rui, un jeune japonais, de s'y rendre dans l'espoir de retrouver ses parents disparus. Mais à peine arrivé, il est attaqué par un policier devenu complètement fou. Malgré son talent pour le combat, Rui ne s'en serait pas sorti sans l'intervention de Batman. Le Chevalier Noir le met en garde... La ville est trop dangereuse pour lui... Sans compter que celui qui tire les fi cell... >Voir plus
Que lire après Batman and the Justice League, tome 1Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
S'il y a vraiment des lectures qui peuvent poser problèmes, c'est lorsque deux univers se rencontrent, comme ici, avec un titre sur Batman mais sous la forme d'un manga. Il y a également l'inverse, avec par exemple L'attaque des titans sous forme de comics. Il est compliqué de faire quelque chose qui plaira aux fans de comics ET aux fans de manga. Rares étant le lecteurs qui lisent plus d'un seul genre.

Par chance, je lis des comics et des manga, et je peux donc me départir des codes de l'un ou de l'autre, pour me concentrer sur ma lecture. Il est clair qu'il ne faut pas demander à un lecteur de comics, de lire ce manga, il ne sera clairement pas la cible, et surtout il n'aimerais pas la manière dont sont présentés ses personnages fétiches.

Batman & the Justice League, s'adresse d'abord et surtout aux lecteurs de manga. Nous avons donc ici un seinen, qui tire un peu sur le shonen puisqu'il introduit un jeune japonais dans la ville de Gotham City. Ce jeune homme, du nom de Rui Aramiya recherche ses parents qui ont disparus depuis un an. On est donc dans quelque chose d'assez basique avec le jeune homme à la recherche ses parents. Une approche très shonen. Pourtant, univers de Batman oblige, on est malgré tout sur quelque chose de très sombre, et là-dessus le titre passe plus du coté seinen.

La ville de Gotham est plutôt bien retranscrite, même si tout est un peu trop flagrant. Par exemple, en scène d'introduction, Rui fait la rencontre de deux flics qui veulent l'empêcher de pénétrer dans la ville, le dépouiller et le tuer sur place. C'est un peu trop caricatural. Certes les flics de Gotham sont pour la plupart corrompus, mais ils sont en général un peu plus subtils.

Sur de nombreux points ce titre manque donc de subtilité et on est loin des histoires de types polar que l'on peut lire dans les comics sur Batman. Mais ce n'est pas mauvais pour autant, loin de là. D'ailleurs, on retrouve à l'oeuvre Teshigori Shiori, une mangaka bien connue puisqu'elle a dessiné la saga Saint Seiya – The Lost Canvas et qu'elle a ensuite écrit et dessiné Saint Seiya – The Lost Canvas Chronicles. Elle est donc plutôt habituée aux groupement de personnages et elle sait très bien s'approprier un univers.

L'intrigue du titre est plutôt bien ficelée, et franchement je ne me suis pas ennuyé une minute durant ma lecture. le jeune Rui s'insère parfaitement dans l'univers et il permet surtout aux lecteurs de découvrir Batman et tout ce qui l'entoure. Car nous allons croiser la Justice League, Lex Luthor, le commissaire Gordon et bien évidemment le Joker.

Certains personnages sont mieux maitrisés que d'autres. J'ai beaucoup aimé Lex Luthor et Gordon. le Joker en fait beaucoup trop par contre. Alors oui c'est un personnage excentrique et tout, là-dessus, aucun soucis, mais son plan machiavélique est bien trop alambiqué pour lui. En général il ne fait pas de plans de ce genre, il aime garder le contrôle et ne pas faire de choses trop grandioses sur lesquelles il n'aurait pas la maitrise totale. Jamais il ne voudra conquérir le monde, ce n'est pas son genre et c'est d'ailleurs pour cela que c'est un personnage inquiétant, il est réaliste, il n'a pas la folie des grandeurs.

D'ailleurs, il y a un concept très sympa avec celui des Ley Lines qui sont des lignes d'énergies qui parcourent la Terre et qui peuvent apporter le bonheur ou le malheur à quiconque voudrait s'en servir. J'ai bien aimé l'idée, cela apporte une touche de fantaisie supplémentaire, et cela permet surtout de ne pas rester centrer sur les personnages évoluant à Gotham. Ainsi, en fin de tome on voit l'apparition de quelques membres de la Justice League, notamment Superman.

J'ai malgré tout quelques bémols notamment sur Batman, le Joker et Superman. le premier est beaucoup trop prolixe, je n'ai jamais vu le Chevalier Noir parler autant. On a l'impression qu'il suffit de lui dire « bonjour » pour qu'il vous raconte sa vie. Cela manque de finesse, mais au moins, les japonais néophytes du personnages savent tout de lui en quelques lignes.

Pour Superman, ce qui m'a causé soucis c'est sa tête. On dirait qu'il a quinze ans, mais sur un corps body-buildé à la Dwayne Johnson. C'est assez particulier, et la mangaka nous avait habitué à mieux. le Joker quant à lui est assez particulier dans son design. Il n'est pas mal dessiné, mais je ne sais pas, je ne l'aurais pas fait comme ça, quelque chose me dérange chez lui.

Malgré quelques petits défauts, ce premier tome est vraiment très bon et l'on ne s'ennuie pas du tout durant la lecture. Les dessins sont assez réussis (hormis Superman) et les armures sont vraiment bien réalisées, on sens la maitrise des armures de Saint Seiya. L'histoire est bien construite et l'ajout des Ley Lines est vraiment bien trouvée. Après, c'est sur que ça n'a pas la profondeur d'un comics sur Batman, mais en même temps, il n'a jamais été dit qu'il en avait la volonté 😉

Lien : https://chezxander.wordpress..
Commenter  J’apprécie          141
Bien que j'aime Batman et que je lise pas mal de manga, j'avoue que le mélange des deux me semblais suspect.
Au début du manga, on rencontre Rui, un jeune japonais dont les parents ont disparu à Gotham. Agressé, il est sauvé par Batman qui lui conseille de quitté cette ville car il n'est pas assez combattif pour y vivre.

Les dessins sont bons et l'histoire commence bien. le premier tome met en place les protagonistes. D'ailleurs, a part Batman, on ne rencontre pas encore les Super Héros de la justice league. On ne fait que les évoquer. Par contre le Joker est aussi fou à lier qu'il se doit.

J'ai aimé ce premier tome mais j'attends les suivant pour voir dans quel direction, tout cela va aller.
Commenter  J’apprécie          130
Batman en manga? Ok pourquoi pas, un format plus petit, des dessins en noirs et blancs et une version plus asiatique dans les traits, le multivers fonctionne aussi dans ce genre de changement et je suis prête pour la découverte.
*
J'ai beaucoup aimé la fusion des genres, on est à la fois dans l'univers du comics, des supers héros, des méchants cultes aussi et en même temps dans l'univers du manga, avec la présence de Rui, qui est venu à Gotham à la recherche de ses parents, et des créatures fantastiques que l'on retrouve très souvent dans les shonen. Pour moi, ça fonctionne. Ce 1er tome pose les base d'une intrigue prometteuse qui me donne envie d'aller plus loin dans l'aventure. Les bons ingrédients sont là: mystères, dangers, surnaturels, alliances, enquête, quête. Je n'en demande pas plus pour un début et j'attend le tome 2 avec impatience.
*
Petit bémol malgré tout: certains dessins. Autant je trouve les vues d'ensemble superbes, et les poses magistrales, autant par moment il a un réel soucis de proportions, notamment chez Superman, qui est très bien en Clark mais alors dès qu'il porte son costume il se retrouve avec un corps extrêmement grand par rapport à sa tête minuscule, un défaut retrouvé chez d'autres membres de la League d'ailleurs. C'est dommage parce qu'à part ça, j'aime beaucoup ces versions des personnages DC.
Commenter  J’apprécie          30
Mon avis :

C'est une première, dans l'univers de Batman, et même dans le monde des mangas en général. Pour la première fois, en effet, (il me semble, en tous cas) un personnage de Comics est adapté en manga. Je m'attendais, en fait, à être un peu déçu, mais pas du tout ! Je dois reconnaitre que la qualité du travail graphique m'a interpellé, dès le début de ma lecture. Les dessins des super-héros de cette oeuvre bénéficient d'un parfait mélange culturel.

Dans le cas où vous auriez peur de ne pas reconnaitre vos héros, je vous rassure : le résultat est bluffant ! En effet, que ce soit Batman, Alfred ou même Superman, la ressemblance avec les versions Comics est de très bonne qualité et elle reste différente à la fois.

De plus, la présence du Joker et de Lex Luthor est vraiment une excellente idée. Ces deux super-vilains sont, tous deux, tellement charismatiques, qu'ils rendent l'intrigue, tout de suite, palpitante. Je tiens à signaler, au passage, que le Joker est tout à fait fidèle à lui-même : il est aussi dégénéré que dans les Comics ! En ce qui concerne Batman, l'arrogance de sa véritable personnalité a été conservée. J'ai réellement apprécié ce détail.

Ensuite, je dois bien reconnaitre que l'histoire est à tel point prenante que j'en ai été vraiment impressionné. Je l'ai lue d'une seule traite dès que j'ai soulevé la couverture. Pour ceux qui n'aiment pas les mangas, je fais le pari que vous pourrez quand-même vous laisser séduire par cette oeuvre. Hormis le personnage de Rui, en effet, on reste complètement dans l'univers de DC Comics. L'intrigue n'est, certes, pas très complexe, mais elle a le mérite d'être efficace et très bien rythmée. Elle ne dénature absolument pas l'univers du Chevalier Noir.

Je finirai en vous recommandant de plonger, sans hésiter, dans ce mélange de cultures américano-japonaises. Vous commencez à le savoir, je suis un grand fan de Comics et de mangas, il est donc inutile de vous préciser à quel point j'ai adoré ce premier tome de Batman & The Justice League ! J'espère avoir réussi à vous convaincre de lire ce manga exceptionnel.

Si cette chronique vous a plu, n'hésitez pas à vous abonner en laissant votre adresse mail en bas de cette page, afin de recevoir une notification à chaque nouvel article posté sur le blog ! Merci.

Ma note 17/20
Lien : https://nexus-quest.fr/batma..
Commenter  J’apprécie          40
Batman & the Justice League, où comment mêler manga et comics.
Côté manga avec la forme et le personnage qui permet de lancer l'intrigue, Rui Aramiya, un jeune japonais en voyage à Gotham City.
Il est à la recherche de ses parents qui travaillaient dans une usine de la ville et qui ont disparu suite à un accident dans cette même usine.
Rui découvre que la ville est malfamée et que l'insécurité y règne.

Côté comics lorsqu'il fait la rencontre de Batman qui le sauve d'une menace.
Dans ce 1er tome on fait également la connaissance du Joker, l'ennemi juré de l'homme chauve-souris, et de Lex Luthor, l'ennemi de Superman.
Les héros de différents univers sont réunis sous la Justice League pour faire régner la justice.
C'est donc l'occasion pour la mangaka de nous présenter entre autres Superman et Aquaman. Et l'on en apprend plus sur le passé justicier de Batman.

Une présentation de Batman fastidieuse, des moments prévisibles mais avec une ligne directrice originale, les Ley Lines.
Fastidieuse car j'ai eu l'impression que la mangaka a fait débiter à Batman tout son speech pour lancer l'histoire et trouver "l'excuse" pour que Rui arrive au manoir Wayne.
Après ce passage, l'action est enfin lancée.
Cette lecture m'a donc laissée une impression mitigée.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Batman s'est joint à d'autres super-héros pour former un groupe d'une puissance sans égal.
LA JUSTICE LEAGUE !!

Leur groupe est composé de Batman et de Superman, dont je viens de te parler...
...ainsi que de Wonder Woman, la princesse des amazones, de Flash, l'homme le plus rapide du monde...
...de Green Lantern, le gardien de l'univers, d'Aquaman, le roi de la cité sous-marine d'Atlantis...
...et de Cyborg, un homme mi-chair mi-machine qui peut accéder à n'importe quel système informatique existant sur cette planète.
Commenter  J’apprécie          00
Ca y est ! Tu parles encore de ta promesse de ne tuer personne...
...alors que les traits de ton visage trahissent ton envie de me zigouiller.
Je te trouve vraiment touchant, mon petit Batman !!!
Commenter  J’apprécie          00
Que ce soit l’œuvre d'un riche, d'un pauvre...
d'un parent, d'un enfant, d'un homme, d'une femme...
de quelqu'un de respectable ou d'une crapule...
...je ne tolère aucun crime.
Commenter  J’apprécie          00
- Mais en même temps, j'ai l'impression que quelque chose de très drôle va se produire.
- Dis-moi à quoi tu penses.
- A une guerre.
Commenter  J’apprécie          00
La plupart des gens ont tendance à choisir la voie de la facilité.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : supermanVoir plus
Les plus populaires : Manga Voir plus


Lecteurs (40) Voir plus



Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
1478 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre

{* *}