AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791097270018
Éditeur : Edition Leha (20/10/2017)

Note moyenne : 4.1/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Dans son atelier, maître Saule, le magicien, a créé Tire-d'Aile, un petit garçon fait de bois. Avec pour compagne Cristal, une araignée enchantée, Tire-d'Aile découvre émerveillé le monde. Mais ce bonheur est de courte durée, car maître Saule est fait prisonnier et Tire-d'Aile doit s'enfuir. Emportant Cristal et la petite flamme du foyer, il part à l'aventure sur les chemins.
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
gouelan
  13 novembre 2017
Dans ce roman fantastique, chaque élément de la nature est personnifié. Les descriptions sont superbes. On ne s'en lasse pas : à chaque coucher de soleil, frémissement du vent, voyage de Lunes et de nuages dans le ciel, apparition du printemps, arrivée de la Dame de la nuit... et même le spectacle de la mort qui rôde et du feu qui ravage nous emporte comme par magie. Mais dans ce monde la sorcellerie et la magie se disputent les pouvoirs et provoquent les Dieux, au risque de commettre de terribles erreurs.
Tire-d'Aile est plus qu'un pantin de bois. Crée par maître Saule il devra affronter mille dangers lorsque ce dernier sera fait prisonnier. Il sera aider dans sa quête par un loup, une araignée de cristal, une fée de la rosée, la mémoire d'un Souvenir, une Ombre, et celle qu'il doit protéger de l'appétit des créatures de toute nature : la Flamme.
Le récit est dense, les personnages multiples. On pourrait s'y perdre. Mais l'histoire est si merveilleusement racontée, qu'on s'attache à chacun des personnages, on leur fait une place sans les perdre de vue, on les suit pas à pas pour savoir où ils nous mènent.
Mais il faudra attendre le tome 2 pour connaître la suite de cette aventure fantastiquement poétique, pour savoir si Tire-d'Aile ne se brûlera pas les ailes. Je ne le manquerai pas car je suis tombée sous le charme de l'écriture de Philippe Tessier.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
ValHou57
  01 décembre 2017
Dans ce roman, nous allons découvrir un univers peuplé de différentes créatures surnaturelles. Les dieux ont été vaincus et pour empêcher qu'ils ne reviennent un jour, Tyr Ashen est prêt à tout. Une nouvelle guerre hérétique est donc sur le point d'éclater. de l'autre côté, Maître Saule un enchanteur et alchimiste crée une créature qui devrait être capable de contrecarrer ses plans. Seulement pour mener à bien sa mission, il devra parcourait un chemin interminable semé d'embûches. Tire-d'Aile pourra compter sur le soutien de ses amis pour tenter de parvenir à son but. Nous suivons donc un petit garçon fait de bois, une araignée en cristal, une fée de la rosée, un vieux loup bavard et grincheux et une flammèche bien mystérieuse.
Tire-d'Aile est un personnage hors du commun. Je ne m'attendais absolument pas à suivre un jeune être fait de bois, et pas n'importe lequel. Ce n'est pas un vulgaire pantin ou une marionnette. Cet être si particulier est capable de ressentir des émotions, il doit se reposer, s'hydrater, faire attention au feu et il est capable de discerner le bien et le mal. Lorsqu'il se retrouve séparé de son créateur, Tire-d'Aile se sent perdu, déboussolé, il ne comprend pas pourquoi il est le gardien de la flamme et se demande sincèrement qui il est vraiment et dans quel but, Maître Saule l'a créé. Il n'est ni un garçon, ni un pantin, mais qu'est-il exactement?
Tire-d'Aile est un personnage extrêmement touchant, peu sûr de lui mais au potentiel énorme. J'ai été touchée par toutes ses interrogations, ses doutes et ses peurs.
Nacre est un vieux loup solitaire. Il a été banni de sa meute et erre seul depuis bien trop longtemps. Lorsqu'il rencontre Tire-d'Aile, sa première envie est de s'en faire un festin, avant de constater qu'il n'est pas fait de chair et de sang. Il apprend donc à le connaître et décide de le prendre sous son aile. C'est une vraie pipelette qui a toujours une anecdote à raconter. Il paraît froid et dur de prime abord, mais en fait c'est une crème. Il se préoccupe bien plus du sort de ses camarades que ce qu'il veut bien laisser croire. Il se montre déterminé à les aider, capable de se mettre en danger pour les protéger ou leur permettre de s'enfuir. C'est un fidèle allié qui ne reculera devant rien pour tenir parole.
J'adore son comportement assez particulier et il a le don de me faire sourire.
Et pour finir, nous avons Cristal, l'araignée faite de la matière dont elle porte le nom. Tire-d'Aile et elles ont fait connaissance lorsqu'il n'était pas encore achevé. Sachant que la durée de vie de cette espèce est assez courte, son créateur décida de le rendre « éternelle » en transformant sa constitution. Depuis, ils sont inséparables. Cristal est une amie fidèle quelque peu trouillarde, bien que ça se comprenne. Elle n'est pas forcément robuste, impressionnante ou encore terrifiante. du coup, elle a pris l'habitude de se cacher dans les habits de Tire-d'Aile à la moindre menace. Néanmoins, elle a un sens assez aigu pour l'observation et bien qu'elle ne parle pas, elle tente de communiquer en tissant des toiles.
Moi qui n'aime absolument pas les araignées dans la vie de tous les jours, j'ai quand même réussi à l'apprécier. Peut-être parce qu'elle n'est pas couverte de poils mais faite de cristal lol.

La plume de Philippe Tessier est relativement fluide, travaillée, addictive et poétique. J'ai été agréablement surprise par son style d'écriture. Les descriptions sont visuelles, majestueuses et peut-être légèrement trop nombreuses pour des personnes qui n'y sont pas habituées. le récit est plutôt dense, complet et la mythologie forte intéressante. Je trouve palpitant de suivre des personnages avec des pouvoirs mais qui ne sont ni humains, ni des anges, démons ou autres créatures habituelles. Il y a bien d'autres personnages tout aussi intéressants à rencontrer. de nombreuses créatures surnaturelles bien distinctes sont présentes dans ce roman, pour mon plus grand plaisir. On y croise donc Loups, Growls, personnages fait de bois ou de cristal, des fées, des Séricides, des Sylphydes, des Ombres, des élémentaires, des golems, des pégases et j'en passe. J'ai aimé suivre les aventures de nos héros à travers ces nombreux paysages parfois enchanteurs, parfois désastreux. Un récit de fantasy et d'aventures qui vous embarquera dans un monde hors du commun qui devrait en ravir plus d'un. Une quête, de la magie, des créatures trop rarement exploitées en littérature, de vrais méchants, des guerres hérétiques, des obstacles, de l'amitié, de l'entraide, des dieux, un phénix, un dragon et bien d'autre choses vous attendent au détour de ce premier tome.
Un premier tome passionnant et enchanteur dont j'attends la suite avec impatience.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Korrigan
  20 novembre 2017
Il était une fois un pantin de bois créé par maître Saule. Dans cet atelier, Tire-d'Aile le garçon de bois mais au coeur de petit garçon, va devenir ami avec Crystal l'araignée et la petite Flamme qui se promène sur la cheminée.
Un jour il sort de l'atelier et rencontre un monde étonnant. Les Sylphides essaient de lui apprendre à voler car oui, Tire-d'Aile a une paire d'ailes. Les lunes font un ballet dans le ciel, le Soleil laisse sa place à la Dame de la nuit. le spectacle est magnifique.
Tire-d'Aile est heureux et maître Saule a encore tant de choses à lui apprendre. Mais il va devoir affronter de terribles épreuves le jour où Maître Saule se fait attraper par des guerriers et des sorciers maléfiques. Tire-d'Aile se retrouve par la magie du vent dans une forêt où, un loup nommé Nacre, va lui venir en aide. C'est le début de l'aventure.
Petit à petit on comprend le rôle du pantin de bois. On s'attache à tous ces personnages fantastiques qui tous sont attirés par Tire-d'Aile.
Vivement la suite !
Je remercie les Éditions Léha et la masse critique de Babelio pour ce roman fantastique écrit avec plein de jolis mots. On plonge dans ce monde imaginaire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Lou_16
  14 novembre 2017
J'avoue que pour commencer, j'ai eu du mal à rentrer dans l'histoire. Je voyais ce récit de loin, comme un seigneur des anneaux remasterisé. Un grand sorcier très puissant comme Gandalf, des méchants sorciers, de gentilles créatures. Il faut l'avouer, tout cela ne brillait pas d'originalité. Mais doucement, l'histoire s'installe, les personnages se développent, le monde s'agrandit.
Même si les péripéties sont souvent attendues (on retrouve beaucoup d'éléments récurrents de la fantasy), j'ai fini par me laisser entrainer dans l'action.
La guerre menée par la nature contre les hommes est très intéressante, on voit à travers les mots une critique de l'attitude humaine de vouloir tout contrôler, souvent au prix de l'équilibre général du monde. Ce roman n'est donc pas dénué de fond, loin de là.
Et puis le monde qui nous est dépeint respire la vie. Des noms de régions, de contrées : les descriptions donnent vie à ce décor à la fois familier et nouveau. Car l'auteur reprend de nombreux éléments de la fantasy : on retrouve des élémentaires, des animaux parlant, des pégases, la figure de la mort, des dieux. Si la faune et la flore n'est pas originale, la façon dont elle est agencée est nouvelle et intrigue fort le lecteur. Finalement, il ne me manquait qu'une carte pour pouvoir me repérer facilement dans l'espace.
Cependant, je pense qu'il y a encore du travail sur les dialogues. Si les scènes se suivent très bien, certains dialogues étaient un peu trop faciles pour moi. Certaines paroles tombaient comme un cheveux sur la soupe et c'est dommage. Une autre formulation, un autre ton auraient pu mieux convenir.
Mais enfin, l'ouvrage n'est pas dénué d'humour malgré un thème très difficile et profond. On est détendu lors de sa lecture et on est souvent appelé par la suite du livre. Certains passages sont très durs à lâcher !

Pour résumé, si vous aimez la fantasy, c'est un bon roman qui porte son lecteur et dont je me procurerai volontiers le second tome car le sort de Tire d'Aile m'intrigue beaucoup ^^

Lien : https://aloiseuseo.wixsite.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (1)
Actualitte   02 novembre 2017
Une chose est sûre, ce premier tome du diptyque des Chroniques hérétiques ne ressemble à rien de connu.
Lire la critique sur le site : Actualitte
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
ValHou57ValHou57   02 décembre 2017
La petite flamme étant occupée à inonder de lumière l'ensemble de la flore locale, Tire-d'Aile se retrouvait donc seul. Et, comme souvent quand on est seul, il se mit à broyer du noir. Il faisait les cent pas en se posant moult questions auxquelles il ne parvenait pas à trouver de réponse. Ce qui le taraudait le plus, c'était de ne pas savoir ce qu'il était. Maître Saule l'avait-il créé dans un but quelconque ou lui avait-il tout simplement donné la vie? Créé ou engendré? La différence était importante. N'était-il qu'un outil ou bien un être vivant? Il regarda ses mains en bois et eut soudain la crainte de n'être qu'un objet. Des larmes roulaient sur ses joues.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ValHou57ValHou57   01 décembre 2017
Il ne comprenait pas ce qui lui arrivait. Son maître l'avait subitement laissé seul dans un monde dont il ignorait tout, un univers hostile qui paraissait peser de tout son poids sur ses frêles épaules. Il ressentait une douleur atroce qui lui rongeait le ventre, une douleur dont il ne parvenait pas à définir la nature. Bien qu'il soit de bois, la magie de son créateur l'avait rendu plus humain qu'il ne l'aurait cru.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ValHou57ValHou57   01 décembre 2017
Tire-d'Aile hésita un peu à franchir le seuil de la porte. L'immensité du monde extérieur lui donnait le vertige. Il dut rassembler tout son courage pour abandonner la sécurité de la demeure où il était né. Dehors, tout lui semblait démesuré, presque écrasant mais paradoxalement accueillant.
Commenter  J’apprécie          00
gouelangouelan   11 novembre 2017
Quand on oubliait la réalité, elle avait la fichue manie de revenir comme un boomerang pour vous rappeler à l'ordre.
Commenter  J’apprécie          240
gouelangouelan   11 novembre 2017
- Mais qui êtes-vous ? reprit-il.
- Nous sommes le vent qui court sur les blés, la brise qui apaise la morsure du soleil, la caresse qui berce le dormeur au pied des arbres. Mais gare à ne pas éveiller notre courroux, car nous savons mordre et fouetter. Veux-tu que je t'apprenne à voler ?
Commenter  J’apprécie          80
autres livres classés : fantasyVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
982 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre