AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791097270339
Éditeur : Leha (19/04/2019)

Note moyenne : 3.65/5 (sur 23 notes)
Résumé :
Alors qu'il venait de mourir, Joseph se réveilla... Imaginez son étonnement en reprenant conscience sous le regard passablement vide de squelettes aux orbites creuses l'invitant à les suivre. C'est le début d'une aventure improbable où il est question de trépas, d'ossements et de poussière... beaucoup de poussière. Joseph est confronté à des questions existentielles dont la plus ardue est certainement de savoir s'il est vivant ou mort.
Et que dire des singul... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (19) Voir plus Ajouter une critique
cascasimir
  14 avril 2019
Lisez ce livre, en écoutant Thriller de Michael Jackson.
Joseph est décédé, c'est entendu. Enfin, il l'espère car il ne sait plus...

Sa vie ( heu pardon, sa destinée ) est au point mort, surtout quand Sigmund F. se permet de lui demander s'il a enfin accepté sa...mort!

Même s'il a cassé sa pipe, l'ex psychiatre fume encore, sans craindre le cancer des poumons ou de la gorge. La fumée déborde de sa cage thoracique et l'enveloppe comme un cocon.
Et voilà que du nuage de tabac, sortent des considérations psychologiques...fumeuses.

Même allongés 6 pieds sous terre, sur un divan, les morts peuvent faire des digressions? Se demande Joseph, le crâne farci d'hypothèses, en poussant un dernier...soupir!

Tous ces squelettes présents veulent remonter à la surface...mais avec précautions! Surtout depuis des films comme "Walking dead" ou "La nuit des morts vivants"...Personne n'aime se faire éclater le crâne, ou se faire exploser la cervelle.

Mais, ils sont tous morts, dans ces catacombes, me direz vous! C'est pour ça qu'ils ont besoin de Joseph...

Il est mort aussi, mais l'avantage est qu'il est embaumé, donc encore présentable aux gens d'en haut. Les squelettes ont creusé un tunnel, et ils demandent à Joseph d'aller voir ce qui se passe à la surface. Il va donc sortir les pieds devant (non, non), sortir dehors!

Joseph, même refroidi, n'est pas très chaud, non!
Même s'il a avalé son acte de naissance, il n'a aucun papier à montrer aux autorités, pour attester de son existence...
Vous, ô vivants! Rejoignez le MORPT, Mémoire Organique Résiduelle Post Trépas ! Ce qui permet aux squelettes de se souvenir de ce qu'ils étaient...
Lisez ce livre très drôle, moi, j'étais MDR...
MDR? Mort de rire, j'ai même failli avaler de travers, en rigolant!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          4421
sylvaine
  21 avril 2019
Morts Philippe Tessier éditions Leha , avril 2019.
Tout d'abord et avant tout un immense merci aux éditions Leha et à babelio pour cette lecture à nulle autre pareille.
Je vous présente Joseph qui à peine mort se réveille entouré de squelettes. Mort ou vif, est-il bien mort? ..
De rencontres en rencontres Joseph nous entraine dans les couloirs ...de la mort, mais ici pas question de se satisfaire de cet état de fait!!
Ne pensez pas que je vais vous en dire plus; Sachez que ce roman est à la fois déjanté et profondément ancré dans notre monde contemporain et qu'aucun sujet n'est tabou loin de là .
J'ai hâte de rencontrer Philippe Tessier et me promet de garder le sourire. Un roman qui m'a happée dès les premières pages moi la lectrice qui fuit la science-fiction! Seul petit bémol, revers d'un début sur les chapeaux de roue, une fin un peu moins alerte, sans doute trop de poussière dans les squelettes.
A noter sur la première de couverture l'excellente illustration de Fabrice Angleraud, un pur régal.
Bonne lecture à tous , une fois tournée la dernière page vous ne verrez plus la faucheuse de la même façon...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
pompimpon
  02 mai 2019
À première vue, avec un titre pareil, ça ne va pas être réjouissant. Bon, l'a priori se modifie quand on regarde la couverture du livre, ce squelette qui balance sa balle de golf vers nous d'un élégant swing, casquette vissée sur le crâne et cigare coincé entre les dents.
Mais bon, Morts, quoi…
Je ne vais pas vous mentir, Joseph, le héros, est vraiment mort.
Tout ce qu'il y a de mort.
Embaumé mais mort.
Comme lui disent les deux squelettes qui le trouvent, "complètement trépassé, un macchabée, kaput, dead".
Pour autant, ce ne serait pas le trahir que d'affirmer que ses "aventures", une fois mort, vont être bien plus passionnantes que toute sa vie à elle seule.
D'abord il va rencontrer tout un tas d'os de gens intéressants en diable.
Et puis cet univers dans lequel il se retrouve offre nombre challenges forcément inédits.
De quoi occuper son temps, et il n'en manque pas : après tout, il a l'éternité devant lui !
Evidemment, les discussions entre les personnages sont joliment décalées.
La vie des morts ne manque pas de sel, si elle manque d'air.
Les trucs, manies et travers n'ont déserté aucun de ces êtres passés de vie à trépas, il y a fort longtemps pour certains.
Et même morts, ils ont peur des fantômes !
De péripéties en échanges délirants, Joseph découvre son nouvel environnement.
Il tente de s'habituer à sa nouvelle condition, et à tous ces squelettes qui se baladent partout. Pas toujours évident, Joseph est un mort récent. Et comme il est embaumé, il n'a ni la même apparence, ni les mêmes préoccupations que ses compagnons.
Lui a plutôt fort à faire, par moments, avec son cerveau qui a repris "vie" et lui joue des tours, mais aucun souci de la blancheur de ses os. Il a un peu de mal avec le bruit des os qui s'entrechoquent quand les squelettes applaudissent, la fumée qui ressort par les orbitres quand ils fument, et cette question lancinante de savoir comment, mais comment les lunettes de certains peuvent tenir sur leur crâne sans oreilles ?
Dans toute cette déferlante osselette, quand la Mort sans chair et en os demande à Joseph de ramener la Vie, parce que sans Vie la Mort n'a plus de sens et disparaît, c'est un sacré chantier qui s'annonce. de quoi mobiliser tous ces grands esprits et laisser libre cours à leurs imaginations débridées.
Philippe Teissier s'en donne à coeur joie, entre humour macabre totalement assumé, dialogues délirants, digressions sur les sujets qui l'agacent (les journalistes, en particulier, en prennent pour leur grade) et situations abracadabrantes.
Son héros est le candide qui nous guide dans ce monde osseux mais pas que, qui ne manque ni de caractère, ni de surprises.
J'ai beaucoup ri de ses trouvailles. J'ai vraiment apprécié les références cinématographiques et littéraires. Et je me suis bien amusée à reconnaître le personnage caché derrière chaque squelette désigné par son nom et l'initiale de son nom.
C'est une lecture bien agréable, qui déroule sa petite danse macabre tendance Saint Saens bien rythmée.
Merci aux éditions LEHA, à Babelio pour cette découverte. Et un grand merci à Philippe Teissier pour sa disponibilité lors de la rencontre organisée par Babelio !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          104
mauriceandre
  03 juin 2019
Salut les Babelionautes
J'ai acheté ce bouquin lors des Imaginales 2019, intrigué par sa couverture, ou l'on voit une représentation de la Mort Jouant au Golf avec dans son caddie la faux qui lui sert a moissonner les vivants.
Et bien même si ce ne fut pas une complète déception ce n'est pas un coup de coeur.
Complètement déjanté avec des clins d'oeils a certains Auteurs et a des figures illustres de notre Histoire.
Un événement dont on ignore tout a détruit toutes vies sur terre, et ce sont les squelettes de tous les morts actuels et aussi des époques lointaines qui, on ne sait pas pourquoi, reviennent a la surface a l'état de squelettes.
Il sans suit une rencontre avec une flopée de personnages issues de ses mêmes époques, tel que Jules Verne, H. G. Wells, Léonard de Vinci, Salvador Dalí et plein d'autres qu'il est trop long d'énumérer ici.
Donc c'est un livre a l'Humour Noir très présent et le narrateur, qui est lui aussi mort, a conservé grace a un procédé d'embaumement une apparence humaine.
J'ai souvent ri, mais ce livre de Philippe Tessier sera vite oublié, car la chute nous laisse dans une impasse ou rien ne vient éclaircir la situation.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Bleuopale
  17 juin 2019
Ce livre c'est littéralement le cauchemar du chroniqueur... Vous racontez quoi que ce soit de l'histoire c'est vous spoiler une partie de l'intrigue et se serait un vrai gâchis ! Mais comme j'ai beaucoup apprécié ma lecture, j'ai tout de même envie de vous parler de se court récit fantastique qui ne se prend pas au sérieux et qui est particulièrement succulent à lire.Morts de Philippe Tessier, c'est un livre franchement hors classement. Un récit fantastique plein d'humour, un peu perché ce qui en fait une lecture savoureuse. J'ai beaucoup ri durant ma lecture, j'ai passé pas mal de temps sur wikipedia pour connaitre tous les personnages historiques qui participent au récit, mais je suis surtout restée scotchée du début à la fois par cette histoire un brin invraisemblable mais complètement addictive. La plume de Philippe Tessier, dans ce récit, est particulièrement affutée : les répliques fusent, drôles et piquantes. L'auteur joue avec l'histoire, la SF et l'actualité, le mélange est parfois incongru mais le tout est franchement réussi.Au final, un livre qui sort du balisage habituel des styles de la SFFF et qui par son format et le récit imaginé par l'auteur nous offre une lecture inattendue et divertissante. Je ne savais pas trop à quoi m'attendre avant ma lecture et franchement c'était aussi bien ainsi. L'éditeur a très bien réussi son 4e de couv' qui n'en dévoile qu'un tout petit peu et laisse le lecteur découvrir une histoire tout sauf classique servie par une plume maitrisée nous offrant des dialogues aux petits oignons. C'est plein d'humour, inattendu, un peu perché mais franchement c'est top ! Une très belle découverte aussi bien du livre que de l'auteur pour moi, je ne peux que vous recommander ce roman bourré d'humour et de références historiques.
Lien : http://chutmamanlit.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60

critiques presse (2)
SciFiUniverse   13 mai 2019
En un peu plus de 200 pages, Philippe Tessier crée une ambiance surprenante pour un récit original et prenant, bourré de références cinématographies, geeks et ludiques.
Lire la critique sur le site : SciFiUniverse
Actualitte   26 avril 2019
De l’humour, du second degré, un peu d’acidité, mais sans aucune méchanceté, voilà bien un ouvrage qui mérite le détour [...] Hommage assumé, pleinement, aux univers fantastiques, roman fantasque et détonnant, Morts est une évidence. Autant que la mort peut l’être.
Lire la critique sur le site : Actualitte
Citations et extraits (24) Voir plus Ajouter une citation
BleuopaleBleuopale   17 juin 2019
- Vous vous apprêtez à investir la surface et je...
- Investir ! s'exclama Joseph, Mais comment voulez-vous que j'encercle la surface ?
- Mais, je...
- Ne lui en veuillez pas trop, intervint Alekseï-Andreï. Monsieur J. était journaliste... et vous savez comment ils sont. Ils se trompent de noms, de mots, de sujets...
- Le pauvre vieux, compatit Joseph. Écoutez, et si vous essayiez d'utiliser uniquement des mots simples, que vous comprenez ?
- Ben moi, ça me parle ! rétorqua Monsieur J.
- Qui vous parle ?
- Je veux dire que ça m’intéresse.
- Vous voyez, comme c'est plus simple, au moins tout le monde comprend.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
BleuopaleBleuopale   17 juin 2019
- Tout d'abord, permettez-moi de me présenter, ainsi que mes estimées camarades. Je suis Hubertine A.
Elle marqua une petite pause comme si elle attendait une réaction de ces messieurs qui, manifestement, ignoraient parfaitement de qui il s'agissait. Seul Abraham sembla hausser une arcade sourcilière.
- La révision de code Napoléon ? La société du droit des femmes ?
Devant le mutisme des membres du conseil, elle décida de poursuivre.
- Et je suis accompagnée par Olympe de G., ajouta-t-elle en se tournant vers la "dame" qui était coiffé d'une perruque.
- La déclaration des droits des femmes et de la citoyenne ? " Enfants de la patrie, vous vengerez ma mort"?
Hubertine secoua la tete de dépit devant le manque de reconnaissance flagrant de ses interlocuteurs.
- Et voici Laura C., célèbre philosophe italienne, continua-t-elle en désignant celle qui était en jupe. "Tous les êtres humains, femmes incluses, sont nés avec le droit à l'éducation"? Non? Toujours pas ?
- Et enfin, et non des moindres, Lü B., et je suppose que si je vous parle de la Dynastie Qing et du Dagongbao, ça ne vous évoquera rien du tout. Bon, inutile d'insister après tout, même morts, vous n'êtes que des hommes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
cascasimircascasimir   14 avril 2019
...des cendres d'êtres humains, termina Charles.
-Non, mais c'est pas vrai, se mit à râler Joseph entre deux quintes de toux, vous voulez dire que j'ai avalé des restes d'êtres humains ?
- pas seulement, précisa Ambroise.
- Mais, c'est absolument... C'est... c'est...
- Techniquement, c'est du cannibalisme, même si dans notre cas, notre ami ici présent est également mort, ce qui est une situation qui n'a jamais été prévue.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Salix_albaSalix_alba   22 avril 2019
Notamment quand un mouvement est suscité par un quarteron d'ahuris qui, ne croyant pas eux-mêmes à leurs motivations, ont la surprise de constater qu'ils sont parvenus à convaincre une masse de gens à se tirer une balle dans le pied. [...] généralement plus au fait des dernières innovations en matière de culture de substances illicites et de fabrication de cocktails Molotov que des programmes universitaires, c'est qu'ils parviennent à réussir cet incroyable tour de force qui consiste à imposer à une majorité écrasante leurs pseudo-revendications minoritaires...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
IJKLM__PIJKLM__P   14 avril 2019
Avant son trépas, en regardant la télévision, il avait un peu l’impression que le simple fait de bouger représentait un danger. Il fallait éviter de manger ci, de boire ça, de respirer telle substance, d’exercer telle activité, d’aller à tel endroit, etc. sous peine de voir son espérance de vie drastiquement amputée. Tellement drastiquement d’ailleurs, que si quelqu’un de curieux mettait tous ces éléments bout à bout, il était fort probable que la majorité de la population avait une espérance de vie négative.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Video de Philippe Tessier (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Philippe Tessier
Entretien avec Philippe Tessier à l'occasion de la rencontre entre l'auteur et les lecteurs de Babelio.com le 24 avril 2019. Découvrez les mots choisis par l'auteur pour évoquer son roman 'Morts', paru aux éditions Leha. Retrouvez toutes les critiques de 'Morts' sur Babelio : https://www.babelio.com/livres/Tessier-Morts/1135664
Abonnez-vous à la chaîne Babelio : http://bit.ly/2S2aZcm Toutes les vidéos sur http://bit.ly/2CVP0zs Suivez-nous pour trouver les meilleurs livres à lire : ?Babelio, le site : https://www.babelio.com/ ?Babelio sur Twitter : https://twitter.com/babelio ?Babelio sur Facebook : https://www.facebook.com/babelio/ ?Babelio sur Instagram : https://www.instagram.com/babelio_/
+ Lire la suite
autres livres classés : humour noirVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
14965 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre
.. ..