AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2915018111
Éditeur : Quidam (13/04/2005)

Note moyenne : 3.25/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Le narrateur l’assure : il n’a pas le gène de l’adoption. Mais que peut-il faire lorsque du jour au lendemain sa compagne le houspille et tient à le conduire à son corps défendant à la DDASS, chez le psychiatre ou le réveille en pleine nuit pour le demander en mariage ? Jouer l’inertie, faire de la résistance, s’adonner au sarcasme puis, de guerre lasse, capituler. Et c’est ainsi qu’un futur papa se retrouve en Colombie, à 2500 m d’altitude, au bord de précipices, l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Etsisite
  04 février 2017
Avec ce court roman de Bruno Testa, j'ai à nouveau eu l'impression de déguster une douceur Quidamesque, de celle qui ont plusieurs couches : de la plus acidulée à la plus sucrée, du rire franc dû à un humour caustique à l'émotion tendre.
Le narrateur de ce récit nous raconte le parcours d'un couple souhaitant adopter un enfant, en France puis en Colombie. Il oscille, dans un premier temps, entre un net scepticisme et de la résignation face à la volonté de sa compagne, ce qui nous vaut des pépites d'humour.
Avec son autodérision et son regard ironique (parfois cynique même), il réussit à transformer une expérience que l'on soupçonne éprouvante en un récit drôle et lumineux.
Lumineux et tendre car petit à petit, l'armure et le détachement du narrateur se craquèlent, son coeur s'ouvre et pour ma part, une émotion chaude et douce s'est jointe aux rires.
Lien : https://emplumeor.wordpress...
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
Alice_Alice_   09 avril 2017
C'est vrai que lorsqu'on est encore enfant, on est tout entier dans ses gestes, sa voix, son humeur. Plus tard, on perd ces joies gratuites. On prend de la distance. On ne marche plus la tête levée au ciel. On ne saute pas à cloche-pied sur les trottoirs. On ne cherche plus à écraser son ombre.
Commenter  J’apprécie          40
Alice_Alice_   09 avril 2017
Finies les questions métaphysiques sur Dieu existe-t-il, pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien, les interrogations avinées sur le temps qui fuit, la vie et son but. Désormais, ce sont des questions concrètes qu'il nous faut résoudre.

Pourquoi la sorcière est-elle méchante ?

Pourquoi Mowgli nage-t-il sans bouée ?

A quelle heure vais-je mourir ? Et Marie-Ange ?

C'est quoi un enfant pas adopté ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Alice_Alice_   09 avril 2017
J'emmène Palmita faire du tricycle sur le terre-plein du boulevard, à Pigalle. Là, tandis qu'elle slalome au milieu des pigeons, des sans-abri allongés sur les bancs, je médite. Bientôt il me faudra lui expliquer le quartier. La femme tas que l'on voit devant le Monoprix, enfouie sous les cartons et les couvertures. La femme dont on ne voit rien, sinon les déchets, trognons de pommes, bouteilles, et parfois les pieds nus. Comment expliquer la femme déchet dans notre société d'abondance ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Alice_Alice_   09 avril 2017
C'est Montmartre finalement qui nous a rapprochés. Il y a tellement de moulins, d'escaliers, de chansons égarées, de destins ébréchés, qu'on se sent en famille quand on est dans la peine.
Commenter  J’apprécie          30
EtsisiteEtsisite   04 février 2017
C’est bien ce que je disais, les emmerdes qui commencent. Tout ça, pour avoir une présence dans la maison ! À choisir, tout de go, je préférerais un lémurien. Une apparence humaine, mais sans ostentation, affectueuse, qui se contente de bananes et de fruits, et pas des petits pots de la pharmacie. Et un chien finalement, pas un berger allemand ni un pitbull, un bâtard simplement, ça serait pas aussi bien ? Marie-Ange fulmine. Elle ne se sent pas d’amour maternel pour les chiens. C’est son côté humanocentriste à tout crin. La création ordonnée autour de l’Homme, un point c’est tout
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
autres livres classés : résistanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les femmes dans la collection La Pleïade

Cette aristocrate a noirci beaucoup de pages et son style classique est un modèle d'élégance et d'esprit. Elle mérite de faire partie des élues de la liste!

Comtesse de Ségur
Louise de Vilmorin
Marquise de Sévigné
Barone Blixen

10 questions
6 lecteurs ont répondu
Thèmes : auteure française , édition française , femmes de lettresCréer un quiz sur ce livre