AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Annaïg Houesnard (Traducteur)
ISBN : 1503938018
Éditeur : AmazonCrossing (21/03/2017)

Note moyenne : 3.9/5 (sur 56 notes)
Résumé :
Chaque nuit, après s’être endormie, Ember Pierce disparaît. Elle peut alors se téléporter n’importe où : à l’étranger dans une ville inconnue ou dans la chambre d’un garçon qui la fait craquer. Après dix minutes, son temps écoulé, elle retourne dans son lit. C’est un secret qu’elle a réussi à conserver pendant ces cinq dernières années. Mais, maintenant, quelqu’un d’autre est au courant.

Une semaine après son dix-huitième anniversaire, un garçon super... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (53) Voir plus Ajouter une critique
basileusa
  27 octobre 2017
Merci à masse critique et aux éditions amazoncrossing (que je découvre) pour cette découverte !
C'est une bonne surprise pour moi ,le résumé m'avait intrigué ,je me demandais à quoi ça servait de pouvoir se téléporter n'importe-où (mais sans choisir) pendant seulement 10 min. Mais quand Ember doit travailler de force pour le gouvernement ,on comprend tout de suite mieux l'intérêt d'un tel pouvoir . Enfermé dans un camp d'entrainement ,Ember ne pense qu'à fuir ,d'autant plus qu'elle apprend quelques secrets qu'on lui cache .
Je suis conquise par le thème du roman ,le rythme et la tension sont bien équilibrés et les personnages ,bien qu'un peu caricaturaux ,sont attachants . La seule chose qui m'a un peu gêné ,c'est les scènes de sexe parce que dans ce genre de livre on a pas besoin d'avoir tous les détails .Lors de ces moments là ,j'avais l'impression de lire un de ces innombrables romans érotiques . Mis à part ça ,je suis conquise et j'ai maintenant très envie de lire le tome 2 ,d'autant plus que la fin assez violente nous laisse sur notre faim ;)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
BOOKSANDRAP
  29 juin 2017
> https://booksandrap.wordpress.com/2017/06/29/the-vanishing-girl-t1-laura-thalassa/

Ce bouquin est une très très bonne surprise. Cela faisait longtemps que je n'avais pas retrouvé une ambiance pareille qui me plaise autant. Laissez moi vous remettre dans le contexte. Une école spéciale, secrète et dangereuse où l'on enseigne à des élèves bien particulier l'art de se battre… Une histoire qui ravira tout les amoureux de la saga Night School et des agents secrets à coup sur !
J'ai vraiment adoré tout le contexte mit en place. J'avais un peu peur au début que ce soit beaucoup trop centré sur l'espionnage, le gouvernement et tout ce qui peut y être rattaché, mais bien que ce soit une grosse partie du livre, il n'est pas seulement question de ça et c'est un aspect que j'ai beaucoup apprécié.

Ce bouquin est surprenant. C'est le mot. C'était vraiment singulier et très addictif.
On est complètement immergé dans l'ambiance que j'ai directement adoré. On est dans le flou jusqu'à la fin du livre, on tâtonne avec notre héroïne qui essai de comprendre son don et de faire de son mieux pour l'apprivoiser. On apprends au fur et à mesure et en même temps qu'Ember ce qu'il en est de son futur et c'était absolument flippant et excitant à la fois je dois bien l'avouer. Je ne savais pas où je mettais les pieds. On rentre dans cette école, dans cette sorte de stage pour essayer d'apprendre à Ember à se battre et à raisonner comme un agent. C'était hyper prenant de la voir suivre ses cours, de la voir évoluer, de la voir en même temps dans ses missions etc.

Malgré cet aspect lourd du récit avec ces opérations gouvernementales, il a y aussi un côté plus léger et romantique qui équilibre parfaitement l'histoire.
Le duo de Ember er Caden était juste à mourir de rire. J'ai adoré leurs provocations, leur côté hautain par moment, j'ai adoré la manière dont ils se cherchaient, dont ils finissent petit à petit par se découvrir et à s'attacher l'un à l'autre. Bien qu'ils ne s'arrêtent jamais de se taquiner on sent qu'ils se font confiance et j'ai trouvé leur relation très bien mise en place, très belle et crédible. La romance était à la fois sexy et rafraîchissante et pour le coup je ne la recommanderais pas au plus jeunes car il est quand même souvent sujet de sexe, ce qui pourrait déplaire à plus d'un.

Vous le savez je ne suis pas fan de fantasy et de science-fiction mais j'essai progressivement de m'y mettre et je dois dire que je ne suis absolument pas déçue de ce livre.
Je l'ai trouvé très sympa, plutôt original dans son genre, bien que certaines choses soient prévisibles, on passe un sacré bon moment à les voir se dérouler et voir s'agencer le fin mot de cette histoire tordue.
Malgré tout, le côté espionnage des missions m'a un peu déplu dans le sens où ce n'est absolument pas ma came et que c'est vraiment pas le style que j'aime lire d'habitude, mais ici c'est bien passé de manière globale. La plume de Laura Thalassa est fluide et entraînante et c'était un vraie plaisir de pouvoir découvrir une auteure qui m'était jusque là inconnue.
Malheureusement, il y a tout de même un point négatif à cette histoire, que je suis obligée de souligner, car il m'a moi, un peu agacée.
Ce qui pour moi pêche vraiment dans ce bouquin c'est le côté redondant. Même si j'ai adoré l'ambiance de cette école j'avais l'impression de ne pas avancer dans l'histoire par moments. le schéma était assez rébarbatif c'était toujours pareil, toujours la même chose en boucle. Les entrainements, les taquineries, les missions et ça n'évoluait pas jusqu'à la fin. On a evidemment pas les réponses à toutes nos questions, mais ça je m'y attendais étant donné que c'est un premier tome, mais j'ai été tout de même déçue de ne pas en savoir davantage.

Pour résumer, « The Vanishing Girl » est une histoire surprenante avec une intrigue qui tiens la route et qui m'a vraiment plu. A la sauce « Night School » c'est un bouquin rempli de bonnes idées, de secrets et de dons bien particuliers. Entre danger, combats, apprentissage et amour, vous ne serez plus où donner de la tête…
Je vous le recommande car j'ai passé un bon moment, mais si vous détestez les histoires d'espionnage je ne pense pas que cela soit fait pour vous honnêtement haha. Un premier tome prometteur ! Affaire à suivre :)

Lien : https://booksandrap.wordpres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
doyoulikefrogs
  14 mars 2017
J'ai lu ce roman en avant première grâce à NetGalley, et je dois dire que je ne suis pas déçue de l'avoir lu.
Tout d'abord, l'histoire n'est pas ultra originale, personnellement j'ai déjà lu des romans qui mélangent dystopie, anticipation, science-fiction et young adults comme par exemple la saga Starters/Enders, Phobos ou Hunger Games. Mais encore une fois, la lecture de ce roman m'a peu à peu conquise et pour plusieurs raisons.
La lecture est très fluide, c'est plutôt bien écrit et ce n'est vraiment pas prise de tête. le roman est court (341 pages) et chaque chapitre se termine par un petit bouleversement dans l'intrigue. L'intrigue d'ailleurs n'est pas trop difficile à suivre, on suit l'héroïne Ember qui peut se téléporter dès qu'elle s'endort pendant 9min et 55 secondes exactement. Ember est très attachante même si pour moi elle ressemble à des dizaines d'autres héroïnes de son genre, elle rencontre au cours du roman le beau Caden et ils tombent amoureux. L'histoire d'amour est bien relatée, elle est passionnée et pas trop naïve. Les personnages sont entourés de "mystère" et j'ai bien aimé en apprendre plus sur eux, et surtout j'ai bien aimé les passages de téléportation d'Ember. Elle aura un rôle capital pour sauver les génétiquement mutés.
Ce que j'ai aimé, c'est le suspense distillé à travers le roman. On veut connaitre la fin. Même si l'auteur nous laisse sur notre faim car il y aura une suite apparemment. Chaque situation est tout de même ultra convenue, j'avais l'impression de lire de nouveau Starters de Lissa Price notamment. Mais ce roman se défend, il peut convaincre les jeunes malgré beaucoup beaucoup d'incohérences scénaristiques. Par exemple, Ember et Caden sont des enfants nés avec une mutation génétique leur permettant de se téléporter. Bon, là, permettez-moi d'avoir un doute sur la possibilité d'une telle invention mais après tout, l'auteur déborde d'imagination et il s'avère que ce "don" est tout de même fort sympathique. le fait que le gouvernement a comploté pour créer un projet génétique spécial rappelle sans nul doute la saga X-Men. Même si Ember, Caden et leurs amis modifiés génétiquement ne sont pas des monstres, le gouvernement veut les utiliser comme armes d'espionnage et d'intervention. de ce fait, le roman se place dans la catégorie dystopie où le monde des personnages se retourne contre eux.
C'est un roman qui raconte aussi l'adolescence d'une jeune fille qui devient femme et connaît l'amour en la personne de Caden. J'ai lu ce roman en à peine quelques petites heures et je pense réellement qu'il peut plaire à une grande catégorie de jeunes. La couverture est très belle et le titre aussi d'ailleurs.
Lien : http://www.unefrancaisedansl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Ilfioredelmale
  07 novembre 2017
J'ai entendu beaucoup de bien sur ce livre. Et beaucoup de louanges et d'exultations dû aux sentiments qu'il fait ressentir. Je regrette vraiment ne pas partager l'avis de ces personnes, car au moins, mes heures passées à lire m'auraient paru rentables et bénéfiques.
Le résumé avait l'air pas mal. Des personnes qui se téléportent, ça aurait été ma première lecture de ce genre si ma mémoire est bonne. Mais hélas, je n'ai pas réussi à être transporté par l'écriture de l'auteur qui, bien que correcte, ne me faisait strictement rien ressentir. Et cela valait aussi bien pour les scène de tensions, d'angoisse ou de romances. Parlons-en d'ailleurs de cette romance. Tout roule comme sur des roulettes. A tel point que c'en est décevant. La soi-disant froideur d'Ember a fondu plus rapidement qu'une glace au soleil de 56° C. Et cette manie à vouloir mettre les personnages à poil dès le départ...et constamment...tout cela m'échappe. 68% du livre est composé de ça. Si encore ça créait une émotion, mais nop...Rien.
Pour les moments d'actions, j'ai trouvé pas mal de parties ultra clichées. Certaines scènes avaient carrément l'air d'être découpées d'un film puis collées dans le livre et ce n'était pas top-top vu mes grimaces.
Le scénario est très prévisible, ce qui a accru mon ennui. Pas de suspense, pas d'envie de connaitre la suite, j'avais hâte de finir le livre pour passer à autre chose.
Côté personnage, on a le mec parfait arrogant, la rivale furieuse qui s'enflamme toute seule et une "héroïne" terne et naïve à souhait. Les questions qu'elles posaient....franchement. Elle m'a paru vraiment sotte, surtout au vu de ses agissements. Elle semblait tout le temps oublier où elle était et faisait clairement des trucs qui lui vaudraient des ennuis sans s'en rendre compte compte avant d'être devant le fait accompli.
Exemples ? Allons-y : Pour tous ces exemples et bien plus, j'ai été indifférente à cette héroïne et à son histoire. J'ai bien trop levé les yeux au ciel pour l'apprécier. Je n'apprécie personne en fait. Les autres personnages sont des figurants juste pour faire genre qu'il y en a d'autres. Caden sort des disquettes valant leur pesant d'or de cliché et voilà quoi, tout le reste est fade et creux.
J'ai l'impression aussi que tout est surestimé dans cette histoire. Que ce soit les compétences d'Ember ou encore les situations dans lesquels ils sont. Et puis, malheureusement, quand l'auteur essaye de créer une "phrase fatal" pour faire choc, ça fait chou blanc. Un très gros chou blanc.
Bref. J'avais quelques étranglements de rire nerveux tant j'étais surprise par les clichées mais en rien par amour des blagues pouvant se trouver dans le livre.
Pour conclure, le livre n'est pas horrible en soi mais il n'avait pas ce qu'il fallait pour me donner un petit coup d'intérêt. Les histoires sans chamboulement que je ne vois pas venir me déplaise vraiment. Même la fin ne m'a pas surprise...quelle tristesse ! C'est vraiment regrettable car ça aurait peut-être remonté mon intérêt mais en tout cas, il est clair et net que je ne lirai pas le tome 2.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LiseFleur
  09 janvier 2017
Presque un coup de coeur pour ce premier tome d'une trilogie!
C'est d'abord la couverture qui m'a attirée, sans être extraordinaire, je l'ai trouvée suffisamment attirante pour penser que ce livre pourrait m'intéresser. Et le résumé a fait le reste et m'a emballée.
Le premier point intéressant de cette série, c'est
l'univers créé par l'auteure. Alors que les personnages évoluent dans un environnement en tous points semblable au nôtre, une inflexion technique et génétique a été introduite, pour donner du sens et du suspense à l'intrigue.
Ember, l'héroïne, se téléporte toutes les nuits pendant 10 minutes dans un lieu qu'elle ne choisit jamais. Parfois c'est agréable, d'autres fois non. Mais toujours l'expérience se termine à la fin de ses 10 minutes, et son corps revient dans son lit.
Mais à son 18e anniversaire, elle apprend que tout ceci n'est pas un hasard, et sa vie bascule.
A partir de là, l'auteure nous transporte dans un univers totalement différent de notre quotidien, et nous fait plonger avec Ember dans sa lutte pour la survie. Elle doit s'adapter et apprendre très vite.
On souffre avec elle lors de ses entraînements, et on essaye, comme elle, de comprendre tout ce qui lui reste caché. Bien sûr, elle commet des erreurs, et on a envie du lui dire: "Non, pas ça!"
Il n'y a qu'avec Caden que je n'ai pas trop accroché, avec son personnage trop positif, manquant d'aspérités. J'ai eu du mal à lui faire confiance. Et Desiree bien sûr, dont on peine à comprendre la profondeur de sa haine.
La fin m'a scotchée, le retournement est soudain et palpitant.
Et comme j'ai très envie d'en savoir plus sur Adrian, et je suis impatiente de lire la suite!
Un premier tome un peu rapide dans son déroulé, mais que je conseille absolument.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (18) Voir plus Ajouter une citation
LiliMatolineLiliMatoline   11 janvier 2017
Chapitre 4 :
" - Tu n'es pas un officier de police, déclarai-je.
Il sourit.
- Non, en effet.
Mon cœur fit un bon dans ma poitrine.
- Tu travailles pour le gouvernement ?
Son sourire se fit rusé.
- On pourrait dire ça.
- Donc tu es venu avec ces agents pour me capturer ?
Il releva une jambe pour n'avoir plus qu'un genou à terre et laissa pendre son bras pardessus.
- Je ne suis pas venu avec eux, mais je travaille avec eux. (Il s'exprima sur un ton délibérément nonchalant pour poursuivre.) Et quand il m'ont dit qu'ils avaient trouvé ma paire, j'ai demandé à être sur place pour t'emmener.
Paire ?
Il me parcourut rapidement du regard.
- Je dois dire que tu ne m'as pas déçu. Pas du tout.
Je fus étrangement tentée de rougir à ces paroles.
Il se leva et consulta sa montre.
- On dirait que notre temps est presque écoulé, princesse.
- Arrête de m'appeler comme ça.
Une étincelle malicieuse s'allume dans ses yeux.
- Mais c'est tellement drôle de te mettre en rogne.
Voyant que je lui lançais un regard mauvais, il soupira comme si sa vie était un véritable calvaire.
- On se voit ce soir, Ember.
Il connaissait mon nom. Je haussai les sourcils, en ignorant la façon dont ma peau s'échauffait.
Sa montre bipa à deux reprises, et il disparut."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   27 mars 2017
— Parfois je me demande quelle part de moi il y a en toi, dit-elle.
Ce n’était pas la première fois qu’elle me disait une chose pareille, mais ce n’était pas plus facile à entendre pour autant. Cependant, le pire n’était pas que je brisais davantage le cœur de ma mère à chaque fois qu’elle le prononçait. Non, le pire était ce rappel que, parfois, quand je me regardais dans le miroir, je n’étais même pas certaine de connaître la fille qui me rendait mon regard.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
KateLineKateLine   30 mars 2017
Il est à toi, dit-il en plaquant ma main plus fort contre sa poitrine. Et je ne le donne pas à la légère. (Le regard qu’il posa sur moi mit son âme à nu.) J’aime tout de toi, Ember : la fille belle et féroce sur laquelle j’ai posé les yeux pour la première fois, la fille fougueuse qui m’a donné un coup de poing au visage quand j’ai arraché les draps de son lit, la fille repentante que j’ai trouvée recroquevillée dans la douche, la fille curieuse qui a douté de la culpabilité d’un homme recherché, la fille courageuse qui m’a plaqué à terre quand elle a vu une arme, et la fille secrète qui pense devoir porter le monde sur ses épaules. Ember, il n’y a pas de roses sans épines. Et je veux tout avoir : je veux tes secrets, ton inquiétude, ton chagrin. Je t’aime. Tu n’es pas seule dans cette vie. 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LaTheiereLitteraireLaTheiereLitteraire   25 juin 2017
Il se leva et consulta sa montre.
- On dirait que notre temps est presque écoulé, princesse.
- Arrête de m'appeler comme ça.
Une étincelle malicieuse s'alluma dans ses yeux.
- Mais c'est tellement drôle de te mettre en rogne.
Voyant que je lui lançais un regard mauvais, il soupira comme si sa vie était un véritable calvaire.
- On se voit ce soir, Ember.
Il connaissait mon nom. Je haussai les sourcils, en ignorant la façon dont ma peau s'échauffait.
Sa montre bipa à deux reprises, et il disparut.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ShelunaitaShelunaita   12 mars 2017
J'aime tout de toi, Ember : la fille belle et féroce sur laquelle j'ai posé les yeux pour la première fois, la fille fougueuse qui m'a donné un coup de poing au visage quand j'ai arraché les draps de son lit, la fille repentante que j'ai trouvée recroquevillée dans la douche, la fille curieuse qui a douté de la culpabilité d'un homme recherché, la fille courageuse qui m'a plaqué à terre dans elle a vu une arme, et la fille secrète qui pense devoir porter le monde sur ses épaules.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : téléportationVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2141 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre
. .