AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de manon08440


manon08440
  20 juin 2017
Merci à Babelio et aux éditions Taurnada de m'avoir permis de découvrir la plume d'ESTELLE THARREAU.

Tout d'abord l'ouvrage en lui même, format de poche avec une belle couverture cartonnée et du papier blanc épais et de qualité.
La couverture est percutante avec son titre, l'Impasse et sa lettre I qui la représente; et en fond, ces chaînes brisées qui sous entendent l'emprisonnement, le fait de vouloir se libérer de ces chaînes.
Je la comprends d'autant mieux après la lecture.

Le cadre de ce thriller se déroule à Chanzy, ancienne ville minière en déclin, avec sa pauvreté, son chômage, ses cités et ses vieilles baraques de miniers toutes identiques. Mais l'intrigue se passe plus précisément dans une impasse de Chanzy, où résident deux familles que tout oppose.
Avec d'un côté les Pélissier, famille très aisée, composée du fils, de son épouse et de la mère; et de l'autre les Mazoyer, avec le mari qui est une crapule, sa femme et son fils.

L'action démarre très rapidement, dès les premières lignes, l'auteure nous plante le décor en nous présentant tous les personnages principaux à la suite. (j'avoue que pour moi ce fût un peu méli-mélo de tous les assimiler, j'ai dû me faire un croquis).
Bref, revenons à cette action, un meurtre va être commis, Mazoyer la crapule va se faire tuer. David Bertal flic, ancien gamin de la ville va être en charge de l'enquête, et va devoir interroger tous ses anciens amis et connaissances, difficile pour lui d'avoir un regard impartial.
On assiste à un huis-clos avec l'entourage des deux familles de l'impasse.

Les chapitres sont courts et percutants, chaque chute nous laisse dans l'expectative avec une nouvelle interrogation, avec ce qu'on pense être un nouvel indice.
Ce thriller nous tient en haleine jusqu'à la toute fin, c'est un déroulement en escalade. On veux continuer à tourner les pages.
Chaque protagoniste peut être le tueur, il cache son jeu, sa vérité, avance ses pions tel une partie d'échec.

L'ambiance est oppressante, noire, glauque, de par le cadre et la personnalité des personnages. J'ai ressenti une forme de malaise tout le long de ma lecture. Tensions et non-dits sont au coeur du récit.
L'auteure a réussi un sacré tour d'écriture.

Au fil de la narration les langues se délient, on en apprend plus sur le passé de chacun, car oui, passé et présent se mêlent.
Le coupable n'est connu qu'à la dernière page après un ultime rebondissement.

Pour conclure, un bon policier, une belle découverte, qui selon moi, pourrait vraiment être adapté en téléfilm.
Je pense le faire découvrir à d'autres lecteurs au travers de groupes de livres voyageurs.
Je continuerais ma découverte en lisant son premier ouvrage.
Commenter  J’apprécie          100



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (9)voir plus