AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Isabelle Delord-Philippe (Traducteur)
EAN : 9782253147442
698 pages
Éditeur : Le Livre de Poche (08/12/1999)
3.46/5   12 notes
Résumé :
Qui a dit que, dans un monde colonisé par l'industrie u tourisme, il n'y avait plus de voyage et d'aventure possibles ? A presque soixante ans, avec Homère, Flaubert ou Hemingway dans son sac à dos, l'auteur de Railway Bazaar a voulu faire le tour de la Méditerranée, d'une colonne d'Hercule à l'autre, de Gibraltar à Ceuta, en train, en autocar ou en ferry, mais jamais en avion. Détours, contretemps, découvertes, rencontres... Jour après jour, d'une conversation à un... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
keisha
  27 juillet 2021
L'idée de départ était de partir de Gibraltar, et de parcourir les rivages méditerranéens jusqu'au Maroc, en face, dans le sens des aiguilles d'une montre. En s'interdisant de prendre l'avion. restent alors le train, et le bateau, qui suffiront amplement aux trajets parfois en zigzags, en retours en arrière et contournements.
"La plupart du temps, en voyageant, j'ignorais où j'allais. Je ne savais même pas pourquoi j'y allais. je n'étais pas historien, ni géographe. Je détestais la politique. Ce que j'aimais par dessus tout, c'était avoir de l'espace et du temps. Me lever le matin et partir pour une destination qu'à tout moment - si quelque chose de mieux forçait mon attention- je pouvais abandonner. Je n'avais pas de thème, je n'en voulais pas. J'avais eu l'intention d'explorer la Méditerranée, sans programme bien arrêté. Je n'écrivais pas de livre, je vivais ma vie et j'avais trouvé une manière plaisante de le faire."
Il a choisi de voyager seul, sentant combien ce côté vagabondage serait difficile à imposer. Il téléphone quand il peut à Honolulu pour un contact familial (nous sommes avant les portables et internet...) et cherche ou pas les contacts. Je l'avais précédemment trouvé critique et caustique, mais dans ce livre j'ai apprivoisé sa méthode et son humour parfois particuliers. "Mais c'était le propre de mon voyage: une quête du détail, la conversation comme une forme de traquenard, le voyageur en tant que provocateur."
Car il provoque, c'est sûr. Quitte à n'obtenir que du silence dans des coins peu voués à la démocratie, tels l'Albanie après Enver Hoxha et la Syrie d'Assad (le père), où l'on sent une chape de plomb.
Il n'a pas pu voyager dans toute la Yougoslavie, en train de devenir ex, et la guerre non terminée. Il n'a pas pu voyager en Libye, ni en Algérie. Il a ses préférences, ses détestations.
Mais j'ai pris un grand plaisir à le suivre!
Lien : https://enlisantenvoyageant...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
brumairebrumaire   23 avril 2017
Des explications culturelles sophistiquées pleuvent au nom de la corrida. Je les trouvai toutes dérisoires. Pour ma part le seul moment satisfaisant d'une corrida consiste à voir un matador encorné gisant dans le sable et se faisant piétiner par les sabots du taureau, avec les cornes lui fouaillant l'aine. Voilà le sort qui devrait être réservé à quiconque ose torturer un animal.
Commenter  J’apprécie          20
brumairebrumaire   23 avril 2017
La corrida n'est que sang : anticipation du sang, effusion de sang et brutale chorégraphie de la mise à mort d'un animal à genoux qui l'instant d'avant ruait et renâclait avec vitalité.
Commenter  J’apprécie          20
THonigerTHoniger   13 janvier 2014
Le voyageur a de vagues projets, le touriste a des certitudes.
Commenter  J’apprécie          30

Video de Paul Theroux (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Paul Theroux
Au sommaire de la Critique cette semaine, deux séries :
"Les Shtisel : une famille à Jérusalem" créée et écrite par Ori Elon et Yehonatan Indursky, dont la saison 3 est récemment sortie et est disponible sur Netflix "The Mosquito Coast", développée par Neil Cross et Tom Bissell sur la base du livre du même nom de Paul Theroux, qui est visible depuis le 30 avril sur Apple TV .
Pour en parler aux côtés de Lucile Commeaux : Laurent Nunez, écrivain et éditeur, et Sarah Ilher Meyer, critique d'art et commissaire d'exposition.
>Géographie générale>Géographie générale. Voyages>Histoire de la géographie (83)
autres livres classés : Méditerranée (région)Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Voyage en Italie

Stendhal a écrit "La Chartreuse de ..." ?

Pavie
Padoue
Parme
Piacenza

14 questions
504 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , voyages , voyage en italieCréer un quiz sur ce livre