AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : B009RVJYTQ
Éditeur : Éditions Dominique Leroy (16/10/2012)

Note moyenne : 4/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Correspondance intimiste de deux femmes, l'une restée à Saint-Aulaye en Périgord et l'autre en déplacement professionnel au loin, Seattle, Reno, Papeete.Lyssia et Isabelle s'écrivent leurs menues joies, leur rencontre et leurs premiers jours, leur amour, l'enfant qui n'est pas...« Aurons-nous encore en septembre, à ton retour, des journées assez ensoleillées pour nous aimer en guettant le trait furtif d?un martin-pêcheur, l'alouette qui grisolle au-dessus d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
AmandineMM
  06 novembre 2012
J'ai été plongée dès les premières lignes dans cette correspondance passionnée entre deux femmes momentanément séparées par les obligations professionnelles de l'une. Elles expriment dans leurs lettres le manque de l'autre, ainsi que d'un enfant, leur passion, leur détresse, et se narrent, encore une fois, leur première rencontre, puis les suivantes. Les scènes érotiques sont donc habilement entrecoupées par des souvenirs, permettant de donner une âme à ces deux corps de femmes qui s'écrivent et de s'y attacher davantage. J'ai notamment apprécié le passage sur la lecture, qui occasionne la rencontre entre les deux amantes. Celle restée à Saint-Aulaye est bibliothécaire et répond ainsi à la demande d'un coup de coeur de l'inconnue : (...)
En revanche, j'ai moins apprécié certains passages plus ou moins virulents contre la gent masculine : leur manque de délicatesse envers les femmes est notamment attaqué à plusieurs reprises, bien que le désir d'une verge semble toujours présent chez les deux narratrices. Cela participe également à la construction de leur personnage et de leur relation, mais la répétition de cette idée m'a déplu ; le dire une seule fois aurait suffi, puisque cela n'apporte d'après moi rien de plus au récit. J'ai également été un peu déçue par la fin qui, de même, apporte peu au texte d'après moi : elle est certes émouvante, mais me semble un peu de trop. A vouloir jouer la surprise dans sa chute, l'auteur l'a mal préparée.
Pour terminer cet avis sur une note plus positive, je reviens au style de Jean Claude Thibaud qui m'a bien plu : il est tout autant capable de fantaisie que de sobriété, comme le montre l'évolution du texte, entre les premières parties épistolaires très imagées et l'épilogue dans une narration classique à la troisième personne plus distant. Les scènes érotiques notamment sont l'occasion de multiplier les métaphores, dans un style luxuriant et riche, tel que je l'affectionne. Malheureusement, ici encore, ça m'a semblé parfois trop. Les métaphores suivantes par exemple m'ont semblé maladroites et un peu lourdes :
« La nuit va bientôt fermer ses volets. » [p. 7]
« Ce juin d'été a labouré mon âme » [p. 7]
« Les yeux ne perlaient pas encore une fleur de larme » [p. 23]
Dans l'ensemble, je garderai de cette nouvelle le souvenir d'un texte plaisant et agréable à lire, malgré quelques petits défauts.
Lien : http://minoualu.blogspot.be/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
jeanmathispetitefore
  11 août 2013
Très bien écrit.
Magnifique, une justesse des "mots" entre ces deux êtres qui s'aiment.
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
autres livres classés : Lettres d'amourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3584 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre