AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782848653990
109 pages
Éditeur : Sarbacane (09/10/2010)
3.86/5   11 notes
Résumé :
Molvaquie, pays imaginaire… Dieter Krantz, jeune apprenti peintre provincial, rêve d’intégrer la prestigieuse Académie des Beaux-Arts de Rüttingen, la capitale de l’Empire Molvaque. Dieter est subjugué : la ville dépasse en taille et en magnificence tout ce qu’il a pu imaginer. Le long du fleuve Rütten grouillent bordels, fumeries d’opium, bars mal famés, mais aussi toute une population immigrée qui s’entasse dans un bidonville sordide. La bonne société ne déteste p... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Erik_
  02 avril 2021
L'histoire se passe dans un pays imaginaire qui pourrait être l'Allemagne de l'Empire de Guillaume II. Il est question d'un jeune apprenti peintre qui va être confronté progressivement au régime alors que la révolution couve et qu'une guerre se prépare.
C'est vrai que cette trame est plutôt classique. On peut en effet trouver un écho jusqu'à nos jours car il existe malheureusement encore des peuples qui sont opprimés par le pouvoir en place.
Au-delà de ce décor, on suivra un genre de parcours initiatique à travers le héros qui va découvrir toutes les misères du monde. Il y aura fort heureusement certains passages très drôles comme le duel ou le dépucelage. La fin est également très poétique et fait le lien avec le début.
Cependant, je n'ai pas trouvé un réel plaisir de lecture car il n'y a aucun fil conducteur. On est baladé littéralement dans tous les sens du terme. Il y avait des potentialités mais elles ont été mal exploitées au niveau scénaristique.
Commenter  J’apprécie          10
YvPol
  01 septembre 2017
Un homme, en rangeant les affaires de son père mort, découvre son carnet intime de ses années de jeune homme. Etudiant aux beaux-arts de Rüttingen, capitale de l'empire Molvaque, Dieter est logé dans une pension. Là, il fait la connaissance de Moritz un nain et de Rosa une belle jeune femme. le trio devient vite inséparable. Dieter promis à un bel avenir et à une place à l'académie de peinture s'il respecte les lois de l'empire, apprend que ses amis font partie d'un groupe de révolutionnaires activement recherchés par la police impériale. Bientôt, Rosa lui demande de cacher des tracts appelant le peuple à la révolte.
Couverture noire et rouge pour une bande dessinée en noir et blanc. Ce qui m'a surpris et un peu décontenancé au départ, ce sont les dessins, non pas le noir et blanc mais les visages, les décors extérieurs et les environnements parfois nébuleux. Et puis, très vite l'histoire prend le dessus et ce qui peut gêner au départ devient au contraire une force de l'ouvrage, car le noir et blanc renforce l'atmosphère lourde.
Évidemment, il est aisé de trouver des ressemblances dans cet empire imaginaire avec toute sorte de dictature ou régime autoritaire, que ce soit les régimes d'Hitler ou de Staline, ou tout autre du même genre qui empêche les hommes et les femmes de vivre selon leurs idées, leurs envies, qui empêche les artistes de créer ce qu'ils veulent (ils doivent créer selon les règles de l'académie). Très bonne BD qui aborde pas mal de thèmes, originale et bien menée, laissant l'imagination des lecteurs écrire sa suite.
Lien : http://www.lyvres.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Milla53
  12 décembre 2012
Des chiens, des loups...et des hommes...
Un jeune homme revient après bien des années, dans la maison de son enfance; voici le prétexte pour évoquer le passé de son père : son métier, la rencontre avec sa mère...
On suit dons l'histoire de Dieter Krantz, étudiant aux Beaux-Arts à Rüttingen, capitale de l'Empire.
Une fresque familiale qui nous rappelle les passages les plus sombres de notre Histoire.
Commenter  J’apprécie          20
crounet
  27 mars 2017
Un beau roman graphique sur fond de guerre.
Qu'est ce que l'art? Quel est son rôle dans la société?
Un histoire forte, bien servie pas le choix du noir et blanc pour les dessins.

Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
deuxquatredeuxdeuxquatredeux   14 novembre 2016
- Ce soir, mes amis, ce n'est pas de peinture mais d'amour que je vais vous parler. D'amour et de sexe, car ils sont indissociables . Dans la société où nous vivons, l'amour conduit soit au mariage, soit au bordel ! Le plus souvent aux deux, car peu de mariages sont satisfaisants. Au bout du compte, ni l'épouse ni la prostituée ne sont heureuses. Pourquoi ne pas imaginer un monde où les femmes pourraient choisir leur partenaire ? Pour quelques heures, pour quelques jours, ou pour la vie ! Un monde où la naissance des enfants ne relèveraient pas de la brutalité des mâles mais d'un choix conscient du couple.
- Cet homme est fou !
- Chut !
- Ce monde-là est à portée de main pour peu que l'on change notre manière de penser, notre manière de voir, notre façon d'aimer ! Ce n'est pas avec des fusils qu'on viendra à bout de l'Empire, mais avec des idées !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
miladomilado   26 janvier 2013
Comment peut-on être assez aveugle pour se réjouir d'une guerre ?
Commenter  J’apprécie          170
deuxquatredeuxdeuxquatredeux   14 novembre 2016
- Je me pose une question, Dieter... Vous qui voulez devenir peintre... N'avez-vous jamais rêvé de peindre la vie telle qu'elle est ?
- Que voulez-vous dire ?
- N'avez-vous jamais eu envie de peindre des poils ?
- Je ne suis pas sûr de comprendre...
- N'avez-vous jamais eu envie de peindre une vraie femme, de vous affranchir de la pudibonderie et des conventions de l'Académie ?!
- Voyons Moritz ! L'Art n'est rien sans la Règle !
- La Règle, c'est la mort ! Moi, je rêve d'une peinture où l'on entendrait frémir la vie, siffler le vent et chanter les oiseaux !
- Moritz, vous êtes ivre !
- Je rêve d'un monde libéré des interdits qui brident notre imagination et nos désirs !
- Prenez garde ! Si on vous entendait !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
deuxquatredeuxdeuxquatredeux   13 novembre 2016
- L'Art n'est rien sans la Règle ! N'oubliez jamais cela si vous souhaitez faire carrière !
Commenter  J’apprécie          70
deuxquatredeuxdeuxquatredeux   14 novembre 2016
Père de cinq enfants, Foscarello fut néanmoins mobilisé. Il fut fusillé pour haute trahison après que la censure eut intercepté une lettre écrite à sa femme. Il y disait : « Si on te raconte que je suis mort en héros, n’en crois pas un mot ! Ici, nous crevons tous, la trouille au ventre, la rage au cœur et la merde au cul ! »
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Colin Thibert (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Colin Thibert
[EMISSION] LA CHRONIQUE DE GERARD COLLARD - PRIX GRIFFE NOIRE
Les équipes de la librairie La Griffe Noire ont décerné les Prix Griffe Noire pour l'année 2021… le libraire Gérard Collard vous présente les livres récompensés. • • le jour où ma mère m'a tout raconté de Philippa Motte aux éditions Stock https://www.lagriffenoire.com/1083448-romans-le-jour-ou-ma-mere-m-a-tout-raconte.html • L'homme qui peignait les âmes de Metin Arditi aux éditions Grasset https://www.lagriffenoire.com/1084351-romans-l-homme-qui-peignait-les-ames.html • Pachinko de Min Jin Lee et Laura Bourgeois aux éditions Charleston https://www.lagriffenoire.com/1068382-feel-good-pachinko.html • Petite de Edward Carey et Jean-Luc Piningre aux éditions Cherche Midi https://www.lagriffenoire.com/1077404-litterature-anglophone-petite.html • le Bureau des affaires occultes de Eric Fouassier aux éditions Albin Michel https://www.lagriffenoire.com/1080384-polar-historique-le-bureau-des-affaires-occultes.html • Les Folles enquêtes de Magritte et Georgette : Nom d'une pipe ! de Nadine Monfils aux éditions Robert Laffont https://www.lagriffenoire.com/1080465-romans-les-folles-enquetes-de-magritte-et-georgette-t1-----nom-d-une-pipe.html • le Gibier: Une meute ne lâche jamais sa proie de Nicolas Lebel aux éditions le Masque https://www.lagriffenoire.com/1075180-romans-le-gibier---une-meute-ne-lache-jamais-sa-proie.html • La Chasse de Gabriel Bergmoser et Charles Recoursé aux éditions Sonatine https://www.lagriffenoire.com/1076227-romans-la-chasse.html • Marie Curie et ses filles de Claudine Monteil aux éditions Calmann-Lévy https://www.lagriffenoire.com/1081460-romans-marie-curie-et-ses-filles.html • La Maison aux miroirs de Cristina Caboni et Marie Causse aux éditions Presses de la Cité https://www.lagriffenoire.com/1077795-feel-good-la-maison-aux-miroirs.html • Un amour retrouvé de Véronique de Bure aux éditions Flammarion https://www.lagriffenoire.com/1081255-romans-un-amour-retrouve.html • Super hôte de Kate Russo et Severine Weiss aux éditions Quai Voltaire https://www.lagriffenoire.com/1083301-romans-super-hote.html • L'écume des pâtes : À la recherche la vraie cuisine italienne de Tommaso Melilli aux éditions Stock https://www.lagriffenoire.com/1080566-romans-l-ecume-des-pates---a-la-recherche-la-vraie-cuisine-italienne.html • Mon Frère, ce zéro de
+ Lire la suite
autres livres classés : dissidenceVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Le bus 666 de Colin Thibert

Comment s'appelle le personnage principale ?

Chloé
Zorgo
Alice
Agathe

4 questions
9 lecteurs ont répondu
Thème : Le bus 666 de Colin ThibertCréer un quiz sur ce livre