AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2350875377
Éditeur : Editions Héloïse d'Ormesson (22/08/2019)

Note moyenne : 3.86/5 (sur 14 notes)
Résumé :
[ÉPREUVES NON CORRIGÉES]

Au XVIIe siècle, Johannes van der Beeck, peintre flamand, réalise sous le nom de Torrentius les natures mortes les plus extraordinaires de son temps.
Subjugué par son talent, le roi d'Angleterre, Charles Ier, charge un émissaire d'acquérir une de ses oeuvres à n'importe quel prix. Mais Torrentius est un séducteur, un noceur, un provocateur qui travaille quand bon lui chante et vend des gravures érotiques sous le mantea... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
minapix
  02 août 2019
Ce petit roman d'une centaine de pages se lit très facilement, avec son style clair et direct et un brin d'ironie voire d'humour plutôt bien venu, dans un contexte aussi dramatique.
Brigby, un anglais qui cherche des oeuvres d'art pour la collection royale, découvre le travail prodigieux de Torrentius, un peintre flamand du 17ème siècle, que l'histoire a oublié.
Libertin passionné qui dérange l'ordre moral et religieux avec sa vision hédoniste de l'existence, l'artiste est romanesque, extravagant et provocateur, il dessine des oeuvres érotiques qui se vendent sous le manteau, vivant dans le faste et la débauche.
Bien que les marchands ou les artistes se livrent également à tous les excès, ceux-ci se cachent alors que Torrentius s'en vante. Il devient alors l'objet de toutes les rumeurs et s'en amuse, se pensant protégé par ses relations.
Pris pour cible par l'Inquisition protestante, sa quête de sens et de vérité lui vaut d'être accusé d'appartenir à l'Ordre des Rose-Croix, il est accusé de pacte avec le diable, d'hérésie, d'immoralité. Arrêté, torturé et condamné, le talentueux peintre voit alors son destin tragiquement brisé.
Personnellement, j'ai apprécié les pistes de réflexions philosophiques, religieuses, ainsi que les paradoxes psychologiques exposés. le livre se lit très vite mais il engage, selon moi, une réflexion sur certains aspects de la nature humaine.
Le raisonnement limité et étroit des prédicants, leur rapport à la vie, à la sexualité et à ceux qui ne partagent pas leurs convictions est bien mis en avant, avec toutes les conséquences que cela implique dans le quotidien des citoyens, mais les excentricités de Torrentius, ses excès, son obstination et leurs conséquences négatives sont tout autant soulignés, ce qui laisse une impression étrange à la fin du livre : ce personnage énigmatique fascine autant qu'il dérange.
Pour finir, je dirais que certains points subtilement évoqués tout au long de l'ouvrage auraient gagné à être plus amplement développés (références historiques, philosophiques, initiatiques : la Cie des Indes, les anecdotes sur Rembrandt et Rubens, les messages cachés dans les oeuvres, la peinture profane décorative, etc.) mais je comprends que ce n'était pas l'objet de cet ouvrage sans prétention, et je lui trouve le mérite d'avoir su aborder toutes les facettes possibles du contexte historique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
MadameTapioca
  14 septembre 2019
[ Ce qu'il y a de meilleurs dans les religions, ce sont leurs hérétiques – Nietzsche ]
Partons au XVIIe siècle découvrir la vie trépidante et licencieuse du peintre Jan Symonsz van der Beeck, alias Torrentius.
La mode est aux natures mortes et Torrentius excelle dans ce domaine. Il est sans doute le plus doué pour magnifier des objets inertes savamment disposé, pour exalter la vie figée.
Mais Torrentius n'est pas un personnage aussi lisse que pourrait le laisser penser ses tableaux.
Séducteur, provocateur, libertin, débauché, il peint aussi de sulfureuses gravures érotiques qui se vendent sous le manteau.
Ce grand amateur de femmes, de vin et de bonne chère, ne tarde pas à tenir en public des propos inconsidérés et à s'attirer les foudres de la pourtant très tolérante Hollande.
Son pinceau serait guidé par le Diable.
Pour les instances religieuses Torrentius est un hérétique.
Le voilà arrêté, torturé et jugé.
La suite est à découvrir dans ce roman historique qui se dévore en quelques heures.
Emportée par la flamboyance du personnage principal et son destin hors norme, séduite par l'écriture de Colin Thibert (sensuelle, gourmande, anachronique et teintée d'humour) qui dépeint à merveille les excès et la folie de la religion face à l'art, j'ai adoré découvrir la vie de ce peintre.
A ce jour il ne reste de son oeuvre qu'un seul tableau, conservé au Rijksmuseum, à Amsterdam.
Je n'ai donc qu'un seul reproche à faire à ce livre : trop court.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
virginie-musarde
  23 septembre 2019
Court roman mais grand moment de plaisir ! A peine 160 pages pour faire la connaissance de ce peintre hollandais peu connu, et découvrir ses moeurs pour le moins étonnantes !
Le lecteur ne percera pas le secret de ces lumineuses natures mortes, pourra ne voir que les goûts dispendieux d'un homme qui vit de bonne chair en ces Pays-Bas si pudibonds, prodigue en dépenses somptuaires mais au pinceau fainéant, hâbleur, conteur, trousse-jupons et facteur de gravures licencieuses.
Ledit lecteur pourrait passer à travers l'image d'un homme, certes jouisseur, mais érudit, cultivé, doué, habile en paroles autant que de son art pictural, d'une aventure peu commune qui offre un instantané de la Hollande du XVIIème siècle, et ça serait dommage !
Un beau roman, truculent, gai, fort bien écrit !
Commenter  J’apprécie          40
leslecturesdemy
  21 août 2019
Dans ce roman, l'auteur nous parle de la vie du peintre néerlandais Torrentius. Torrentius est un personnage hors du commun, qui ne suit aucune convention. Il boit trop, fréquente trop de femmes et parle à tord et à travers. Rien de très catholique en somme! Mais il a un talent fous. Au point que le roi d'Angleterre, Charles Ier, lui commande un tableau.
Mais le comportement de Torrentius va lui causer des ennuis, il est dans la ligne de mire du Bailly et celui-ci va réussir à l'emprisonner. le roi d'Angleterre le sauve et lui propose de venir vivre dans son pays. Mais Torrentius réussira-t-il a vivre une vie normale, sans tous les excès dont il était si friand dans le passé?
J'ai eu beaucoup de plaisir à lire ce roman. L'auteur nous dépeint une histoire dans laquelle je suis immédiatement rentrée. A chaque page, je voulais savoir ce qui allait arriver au protagoniste.
Je me suis beaucoup attachée au personnage. Il est drôle par son phrasé, exubérant mais aussi attendrissant. J'ai eu mal pour lui pendant son procès et surtout les scènes de torture.
L'auteur a mis en avant les aspects de la vie au XVIIe siècle et l'importance de la religion à cette époque.
Je vous recommande vivement ce roman qui sortira demain en librairie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
mellemars
  23 septembre 2019
Je n'avais pas lu de bon roman historique depuis très longtemps : j'ai dévoré "Torrentius" en une soirée ! C'est vrai qu'il est très court, ce roman... Trop court, en fait. J'aurais bien aimé lire davantage de l'histoire de ce peintre flamand, mais la force du roman réside justement dans le style clair, efficace et condensé de Colin Thibert. La partie qui concerne le procès est poignante et m'a filé des larmes aux yeux.
Je regrette juste l'incursion du présent dans cette intrigue qui se déroule au début du XVIIè siècle, et m'a fait décrocher plusieurs fois, d'autant que ces petites phrases étaient rares : si elles avaient été plus présentes, le décalage aurait créé un effet comique, ce qui n'était pas le cas. (ex : " la psychanalyse aurait sans doute long à dire sur la question, mais [...] elle n'a pas encore été inventée". )
Colin Thibert a brodé autour d'un canevas bien mince, et à l'instar de "La jeune fille à la perle" basé sur le même principe, il l'a fait avec brio !
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
mellemarsmellemars   23 septembre 2019
-- Réfléchissez : si les femmes pouvaient décider, à leur gré, de porter des enfants ou non, elles deviendraient d'une certaine manière nos égales.
-- En quelque sorte.
-- On les verrait alors partout, se mêlant de tout, certaines se mettraient sans doute en tête de commander et si, par extraordinaire, elles se révélaient meilleurs que nous, imaginez-vous quel enfer deviendrait notre existence ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
MadameTapiocaMadameTapioca   09 août 2019
- La peinture et le vin s'apprécient de la même façon, pérore Torrentius. Il importe de les aborder sereinement, de s'en laisser pénétrer, de ne point se hâter de professer une opinion... Il convient, dit-il en mirant son verre à la lumière, d'observer les reflets et les ombres. Il faut laisser l'œil et l'esprit s'imprégner du tableau comme la langue s'imprègne des sucs de la vigne...
Commenter  J’apprécie          10
mailys_babeliomailys_babelio   11 juillet 2019
La femme a un visage enfantin et doux, ses lèvres sont gonflées par le plaisir. L'homme paraît avoir le double de son âge : cheveux longs, frisés, bouc hérissé, face congestionnée. Sous la broussaille des sourcils, ses yeux brillent autant que le gros diamant qu'il porte à l'oreille.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Colin Thibert (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Colin Thibert
Colin Thibert vous présente son ouvrage "Torrentius" aux éditions Héloïse d'Ormesson. Rentrée littéraire Septembre 2019.
Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2342753/colin-thibert-torrentius
Notes de musique : Youtube Audio Library
Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
autres livres classés : roman historiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox






Quiz Voir plus

Le bus 666 de Colin Thibert

Comment s'appelle le personnage principale ?

Chloé
Zorgo
Alice
Agathe

4 questions
7 lecteurs ont répondu
Thème : Le bus 666 de Colin ThibertCréer un quiz sur ce livre