AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Antonin Faure (Autre)
EAN : 9791035207250
96 pages
Editions Thierry Magnier (06/03/2024)
3.88/5   21 notes
Résumé :
Lison en est parfaitement consciente, sa tante Bethsabée ne fait rien comme tout le monde. Quand sa tronçonneuse garantie à vie tombe en panne, Bethsabée enrage. Hors de question d`acheter un engin neuf alors qu`il suffit de faire remplacer la pièce qui a lâché ! Bien décidée à se faire entendre, la sexagénaire embarque nièce et bouvier bernois dans son combi VW, direction la Finlande, pour dire deux mots à celui qui a créé ce modèle de tronçonneuse voilà bientô... >Voir plus
Que lire après Un amour de tronçonneuseVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
" En avant, Simone!" , une nouvelle collection à découvrir chez l'Éditeur Thierry Magnier.
L'expression nous fera toujours sourire, cri de guerre à l'aventure ou mot d'encourage adressé bien plus à un véhicule qui aura fait son temps, ses preuves et en aura encore fidèlement sous le capot, qu'à ses passagers.
Simone, c'était la 4L de l'évasion entre ami(e)s.
Ce premier tome réservé à un public pré-ado devra déja donner le goût des petites facéties de la vie courante, des gens ordinaires un peu fous et des lectures en format de poche rapides à parcourir (de quoi permettre aux jeunes lecteurs, si le voyage s'est bien passé, d'en tester d'autres de cette collection. Oui, il y en a d'autres).
" En voiture, Simone!" vous engage pour vos premiers " Road Trip". Hii Haa!

Le titre "Un amour de tronçonneuse" est intrigant, décalé, de quoi attiser la curiosité.
Rien ne laisserait présager d'une expédition de la France vers la Finlande.
Mission sauvetage Tronçonneuse!
Lison, 13 ans, nous racontera son tendre attachement pour sa vieille tante, Bethsabée, une force de la nature.
Confiée régulièrement au personnage bricoleur, qui vit dans un repère tranquille aux rythmes des sons des pépiements d'oiseaux de sa forêt du Jura et de sa tronçonneuse, elle nous la décrira au travers de cette mission inattendue vers la Finlande et ça ne sera pas triste.

Cela pourrait n'être qu'anecdotique, la tronçonneuse de Bethsabée rendra l'âme au moment où elle prévoyait sa réserve de bois pour l'hiver.
Elle pourrait se contenter d'en racheter une mais Bethsabée tiendra à ce que les promesses commerciales vantant à l'époque une tronçonneuse de qualité soit tenue (Halte, à la consommation! Les objets auxquels elles s'habituent mériteront d'être réparés, plutôt que d'être instantanément remplacés).

Bethsabée est une têtue et il faudra faire avec, surfer sur la vague et cela vaudra pour tout le monde - les douanes, les commerçants, les services municipaux... - .
Les situations seront loin d'être aussi tranquilles lorsque Bethsabée rentrera en connexion avec la civilisation, elle démontrera une adéquation évidente pour la débrouillardise et la générosité et un peu moins d'adhésion avec la nature humaine de son époque.Mais Bethsabée n'est pas une sauvage, c'est même clairement une brave dame, avec du caractère voila tout.
Lison pourrait décider de fuir en courant et de ne plus venir atterrir dans ce coin perdu, de quémander à ses parents un lieu plus jeune et moderne d'activités pour avoir des choses à raconter aux copines.
Et elle ne le fera pas, nous verrons pourquoi.
Aux souvenirs funs entre copines pour nourrir sa popularité, Lison préférera s'offrir un peu de vrais bons temps avec sa tante, de vrais souvenirs rien qu'à elle.

Bethsabée fera sourire, femme de 60 ans passés dans la détermination et le goût de l'extrême, embarquant dans son sillage Lison pour trouver sa pièce de rechange de tronçonneuse qui n'est plus commercialisée.
Si Bethsabée songeait à transmettre une leçon d'obstination à sa nièce, à lui inculquer d'aller au bout de ses objectifs, la petite ne devait pas penser à ça : tracer sa route en vieux combi' Volkswagen en famille pour trouver ce qui lui manque.
Ce premier titre sympathique devrait donner envie d'en voir plus avec la collection.

NB: Peut-être que certains lecteurs s'interrogeront sur ce prénom qui semblera dater de Mathusalem, Bethsabée.
Et bien ça n'est en effet pas loin, Bethsabée est un personnage des récits bibliques, mère du plus sage des rois, Salomon, épouse du roi des rois tombé hélas en disgrâce pour elle, David l'ancien berger.
Le roi David pêchera en convoitant la femme de son voisin, celle d'un de ses officier et ainsi il l'enverra à la guerre de façon expéditive pour récupérer son épouse. La courtisant dans la foulée, le roi jugé si juste et si droit par son peuple épousera la veuve Bethsabée.
Dans ces mythes, nul ne sera dégagé de ses devoirs d'exemplarité de bonne conduite et de fidélité envers le Dieu de ses histoires, mais peu y arriveront sans en payer un petit prix terrible, le pêché, la tentation et la repentance seront omniprésents ( Noé et le déluge, Job et ses malheurs, la femme de Lot changée en sel, le héros Samson trahit par amour et privé des cheveux longs qui conféraient sa force prodigieuse, Suzanne calomniée d'adultère pour avoir pris son bain et refusé les avances de deux voyeurs...)
Voici pour la petite histoire.
Commenter  J’apprécie          30
Lison est une jeune fille de treize ans ; chaque été, ses parents étant extrêmement occupés par la gestion de leur ferme auberge près de Valence dans la Drôme, elle est envoyée chez sa tante, Bethsabée, qui, après une vie à parcourir le monde, s'est installée dans une vieille bergerie dans la forêt du Risoux dans le nord du Jura.

Cette année, Bethsabée a un problème, sa tronçonneuse, Huskvannen Mark-II, tombe en panne ; elle emmène Lison au magasin de bricolage mais la tronçonneuse est trop vieille pour être réparée - elle date des années 1980 ! - et de toute façon, la société Huskvannen n'existe plus. Qu'à cela ne tienne, Bethsabée décide de partir à Hämmenlinna dans le Suomi en Finlande pour retrouver le fabricant, Anti Huskvannen car la tronçonneuse est garantie à vie !

--- --- ---

Colin-Thibert, de son vrai nom Léon Noël, est un scénariste, auteur de roman policier et auteur pour la jeunesse français né le 29 janvier 1951 à Neuchâtel. Il a signé des pièces radiophoniques, une pièce de théâtre et est un ancien dessinateur de presse.

Après des études secondaires au lycée Pasteur de Neuilly-sur-Seine puis des études supérieures dans une école d'architecture intérieure et de design, il découvre la gravure en taille-douce et travaille dans divers ateliers en Suisse et aux Pays-Bas. A partir de 1979, il travaille à Paris dans le dessin de presse et l'illustration. Il écrit aussi des pièces pour la radio (Les Mille et un jours sur France Inter de 1983 à 1986) et de premiers sketches pour la télévision.

Dès la fin des années 1980, il commence à publier des romans pour la jeunesse, chez Syros dans la fameuse collection Souris noire avec notamment Tchao Grumeau ! en 1987 ou Qui a peur des kidnappeurs ? en 1989 et des premières lectures chez Rouge & Or, Drôle de baby-sitter en 1989, C'est la rentrée ! en 1990 ou Avec ou sans Biniou ? en 1991. Il écrit ensuite principalement en littérature générale et plus particulièrement des romans policiers chez Gallimard mais nous le retrouvons en littérature pour la jeunesse dès 2008 chez Thierry Magnier avec Tirez sur l'ambulance ! puis le bâtard de l'espace dans la collection Nouvelles puis avec la série Samien en Grand format en 2011 et 2012.

Il participe enfin à la collection En voiture, Simone ! dès 2013 avec le bus 666, Un caillou sur le toit et aujourd'hui Un amour de tronçonneuse. Nous pouvons aussi noter dans cette bibliographie pour la jeunesse, Thelma Templeton mène l'enquête. le chien du bout du monde paru à La Joie de lire.

--- --- ---

Ce roman d'humour enchaîne les situations les plus rocambolesques avec les aventures du jeune héroïne en vacances avec sa tante hippie dans un incroyable road-trip entre la France et la Finlande pour une histoire tronçonneuse. Colin-Thibert s'en donne à coeur joie ! C'est un plaisir de lecture tout simple mais réjouissant, Colin-Thibert a une plume alerte si bien que l'aventure se lit d'une traite.
Commenter  J’apprécie          30
Enfin un livre rafraichissant à offrir aux jeunes de 9 à 13 ans. Comme chaque année, Lison 13 ans, va devoir passer 3 semaines dans le Jura chez sa tante Bethsabée. Même si la quasi reclusion au milieu de la forêt sans télé ni 4G ne la dérange pas parce qu'elle aime lire, observer les oiseaux, jouer avec le chien, elle sait qu'elle inventera des vacances plus "fun" pour ses copines à la rentrée.
Bethsabée, 60 ans, est le phénomène de la famille avec un parcours de vie rocambolesque et des idées écologiques très arrêtées. Aussi quand sa tronçonneuse garantie à vie, tombe en panne, elle veut à toute fin qu'elle soit réparée. Prête à tout pour cela.
Ce roman d'aventures, road-movie, met en avant les amours des seniors, thème plutôt rare dans les livres pour les jeunes. Tout ça enrobé d'humour, facile à lire et plutôt court. de quoi enthousiasmer d'autres que moi.
Commenter  J’apprécie          30
Un roman certes très court, mais qui respire la bonne humeur et l'aventure ; facile à lire pour les jeunes qui ne sont pas amateurs de lecture, et drôle juste comme il faut.



Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Mario avait raison, c'était mission impossible. J'ai alors tapé : Huskvannen Mark-II et je suis tombée sur l'article suivant : En 1978, Antti Huskvannen dépose le brevet d'une tronçonneuse thermique à entraînement par galets dont la particularité est de fonctionner aux températures les plus basses, un avantage appréciable dans un pays comme la Finlande. En 1980, Antti Huskvannen crée à Hämeenlinna, sa ville natale, l'entreprise éponyme. La Mark-I se vend à des milliers d'exemplaires. La Mark-II, plus légère, plus maniable, est appelée à connaître le même succès, mais à la suite de difficultés d'ordre financier, l'entreprise est contrainte de déposer le bilan en 1985. Deux photos illustraient l'article : l'une de la tronçonneuse de Bethsabée, l'autre était le portrait d'Antti Huskvannen : un homme très blond, très grand, doté d'une forte mâchoire.
- S'ils ont arrêté la fabrication en 1985, il y a peu de chances qu'on trouve encore des pièces...
- Regarde s'il y a d'autres choses sur cet escroc, m'a demandé Bethsabée.
- Pourquoi tu le traites d'escroc ?
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Colin Thibert (24) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Colin Thibert
Payot - Marque Page - Colin Thibert - Une saison à Montparnasse
autres livres classés : finlandeVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (65) Voir plus



Quiz Voir plus

Le bus 666 de Colin Thibert

Comment s'appelle le personnage principale ?

Chloé
Zorgo
Alice
Agathe

4 questions
12 lecteurs ont répondu
Thème : Le bus 666 de Colin ThibertCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..