AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Livre (51)

Nastasia-B
Nastasia-B   12 novembre 2016
tu sais ce que nous disons, expliquait-il, quand tu lis un texte puis un autre, la lecture du deuxième texte est influencée par le premier, et quand tu relis celui-ci il est devenu un troisième texte. les mots restent les mêmes mais leur sens a été modifié, tu ne peux revenir en arrière, tu dois passer sans te perdre d’une bifurcation à l’autre.

Paragraphe 59.
Commenter  J’apprécie          1020
Nastasia-B
Nastasia-B   23 octobre 2016
est-ce que les hommes meurent pour que le monde se transforme ou pour ne pas voir qu’il se transforme

Paragraphe 163.
Commenter  J’apprécie          731
Nastasia-B
Nastasia-B   16 janvier 2017
la bibliothèque est silencieuse et le bruit est dans ses pages

Paragraphe 58.
Commenter  J’apprécie          722
Nastasia-B
Nastasia-B   07 octobre 2016
nous vivons dans un enfer de l'information où pour notre malheur la déformation de l'information est encore de l'information.

Paragraphe 68.
Commenter  J’apprécie          690
Valdimir
Valdimir   28 septembre 2017
les rêves sont capables de faire exister tout ce qui existe ou existera jamais
Commenter  J’apprécie          673
Nastasia-B
Nastasia-B   10 octobre 2016
la nature est cruelle
elle t'a fait cruel
cela te donne-t-il le droit d'être cruel

Paragraphe 34.
Commenter  J’apprécie          611
Valdimir
Valdimir   06 octobre 2017
la conscience est le dieu unique que chacun adore au fond de lui-même
Commenter  J’apprécie          581
Nastasia-B
Nastasia-B   18 septembre 2016
les palimpsestes sont ces murs couverts de phrases qu'on a écrites puis effacées puis réécrites puis encore effacées et réécrites. si peu d'êtres humains parviennent à reproduire les signes parfaits des livres, cela n'empêche pas l'alphabet de se multiplier sur les murs. celui qui veut ajouter ses mots à ceux des palimpsestes attend la période de neutralité puis, tandis que les autres s'endorment, il se rend dans un couloir, s'arrête contre la paroi où il a appris à flotter sans mouvement et fait couler le sang de son doigt. difficile la première fois de s'entailler la peau sur le coin d'un livre. chez le scribe la plaie ne se referme jamais, il lui suffit de presser le doigt pour que le sang s'écoule aussitôt. les pensées s'échappent en grosses gouttes qui s'écrasent sur le mur et s'étirent en symboles réguliers, miracle de la coagulation par laquelle les idées s'incarnent dans la matière.

Paragraphe 32.
Commenter  J’apprécie          580
Nastasia-B
Nastasia-B   06 octobre 2016
le maître avait lu 66665 livres. alors il lut un livre de plus. quand il arriva à la dernière lettre de la dernière ligne de la dernière page il dit dans un souffle, maintenant je sais. puis il ajouta, le plaisir n’est qu’un moyen d’échapper à la douleur. comme ses disciples le pressaient de s’expliquer il dit encore, je vais arrêter de lire. et il mourut. depuis chacun s’efforce de lire 66666 livres.

Paragraphe 17.
Commenter  J’apprécie          572
Nastasia-B
Nastasia-B   28 septembre 2017
il n’est pas interdit que des scribes empressés aient expurgé ces versions de leurs lignes embarrassantes, la littérature sacrée est pleine de ces discrètes mutilations.

Paragraphe 67.
Commenter  J’apprécie          560




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




    Quiz Voir plus

    Philo pour tous

    Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

    Les Mystères de la patience
    Le Monde de Sophie
    Maya
    Vita brevis

    10 questions
    287 lecteurs ont répondu
    Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre