AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 275783830X
Éditeur : Points (13/03/2014)

Note moyenne : 2.84/5 (sur 19 notes)
Résumé :
Pour fêter les 10 ans du Prix des Lecteurs Quais du Polar/20 Minutes, les 9 premiers lauréats ont chacun composé une nouvelle policière inédite ! Les lecteurs auront, entre autres, le privilège d’assister à un dialogue entre Edward Snowden et des agents russes du FSB, de suivre un cours de cuisine qui dérape en crime passionnel, et de participer à une virée dans le Sahara qui tourne mal…

Du suspense psychologique à l’action la plus impétueuse, du thri... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
gruz
  01 avril 2014
Quais du Polar (QDP pour les intimes), salon du polar de Lyon, fête ses 10 ans d'existence en 2014, 10 ans qui ont fait de ce salon le rendez-vous incontournable des amateurs de romans noirs sous toutes leurs formes.
Pour marquer l'événement, les éditions Points ont publié un recueil de nouvelles disponible chez tous les bons dealers de lignes noires. Et pas n'importe quel recueil ! Il regroupe de grands noms, les 9 lauréats du prix des lecteurs attribué chaque année durant QDP.
DOA - Franck Thilliez - François Boulay - Marcus Malte - Caryl Férey - Antoine Chainas - Serge Quadruppani - Antonin Varenne - Olivier Truc
Un plateau de choix et 9 histoires inédites. Comme tout recueil de nouvelles, chacun aura ses préférences et choisira les auteurs qui tirent leur épingle du jeu. En tout cas, le jeu en vaut la chandelle.
Des nouvelles à l'ambiance sombre, étonnamment éloignées de l'univers du polar pour prendre des connotations noires qui flirtent avec l'actualité (petite ou grande), et non dénuées d'humour pour certaines. Des récits assez étonnants, car plutôt éloignés de l'univers habituel de certains des auteurs.
DOA et son récit guerrier,
Franck Thilliez et son fait divers revisité (usant d'un ton méconnaissable par rapport à ses autres écrits)
François Boulay et son récit cynique,
Marcus Malte et sa déconcertante mais magnifique histoire, qui ne déparerait pas dans un recueil de Stephen King,
Caryl Férey et son chapitre inédit en droite ligne de son autobiographie hilarante et déjantée : Comment devenir écrivain quand on vient de la grande plouquerie internationale,
Antoine Chainas et son histoire tellement vraie qu'elle en colle des frissons (grand moment),
Serge Quadruppani et sa nouvelle exotique,
Antonin Varenne et sa belle nouvelle d'une profonde tristesse,
Olivier Truc et son étonnant récit à des années-lumière de son roman le dernier Lapon. Un texte tout en drôlerie et loufoquerie (tout en restant ancré dans l'actualité).
Les récits ne sont peut-être pas inoubliables, mais ils sont tous intéressants et imprégnés d'une personnalité marquée. C'est parfaitement ce qu'on attend d'un tel recueil.
Lien : http://gruznamur.wordpress.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
BlackKat
  04 septembre 2015
C'est un recueil de neuf nouvelles inédites, écrites par neuf lauréats, rassemblées à l'occasion des dix ans du salon littéraire devenu incontournable: Quais du Polar.
Sans prétention, sans thème imposé, neuf nouvelles pour se divertir avec des auteurs que nous aimons… ou pour découvrir la plume de ceux que nous ne connaissons pas.
Un peu plus de 150 pages à dévorer dans les transports ou au bord de la piscine…
A petit recueil, un ressenti de lecture court.
Normal.
Avec La meute, DOA nous offre une incursion brutale dans une opération militaire en Irak. Un petit bijou, un condensé des émotions qui traversent l'esprit des soldats avant d'entamer l'action, pendant et après, dans le souci de ne pas perdre de vue l'objectif: l'homme. Des chausseurs en uniforme, qui traquent l'ennemi, des hommes qui doivent ignorer la peur, faire parler leur adrénaline et… si possible, s'en sortir vivants.
J'ai adoré.
Tout comme je suis tombée sous le charme de cette histoire sur le clandestin, de Franck Thilliez, qui aborde le sujet ô combien troublant du déni de grossesse et de l'infanticide. Quelques pages intenses, un flirt entre angoisse et horreur, avec suspens et révélations finales à la clé, inspirées de l'événement des «bébés congelés» de 2006, l'affaire Courjault.
Une plongée dans la psyché d'une mère souffrant de troubles psychiatriques péripartum qui ébranle le lecteur, oscillant entre perplexité et mépris.
Un canard au sang de François Boulay est l'histoire d'un crime passionnel autour de la découpe d'un canard par un individu qui ne se contente pas de «péter un câble», mais qui nourrit son crime bien des années après. Inutile d'ajouter que la folie et un certain humour apportent un goût savoureux à cette recette meurtrière expresse!
Max Vegas de Marcus Malte est une nouvelle très tendre d'un homme qui aurait pu tirer profit de son don pour faire parler les morts, mais il n'en est rien. Il y laissera même la vie, juste histoire d'aller parler avec sa «Petite fleur».
Et si nous partions en croisière avec Caryl Férey, en famille, dans L'échappée? L'auteur y évoque des vacances pas comme les autres, qui auraient pu maintes fois tourner au drame mais qui, au final, aussi atypiques soient-elles, seront inoubliables. J'ai adoré être balottée au gré des flots tumultueux, loin des plages de sable fin, de l'eau turquoise et du mojito bien frais!
Une trajectoire d'Antoine Chainas, auteur que je ne connais pas, est un de mes deux coups de coeur pour ce recueil. En quelques pages, une critique cynique et incisive de la société moderne est réalisée en quelques instantanés d'une vie. Un homme qui, sur le chemin du sommet, reproduira ce qu'il a enduré pour accéder à la réussite professionnelle, occasionnant une mort, symbole de l'évolution des boîtes capitalistes et inhumaines. Alors? le bonheur, c'est le fric et un beau bureau?
Un mini-conte moderne jouissif!
Et une envie de découvrir plus amplement la plume de cet auteur!
Et c'est avec le point de vue de la gazelle de Serge Quadruppani que je relève mon second coup de coeur.
Encore un auteur que je ne connais pas et une excellente surprise! Comme pour la nouvelle précédente, c'est un condensé d'une vie qui alterne entre la position du chasseur et de la proie, le point de vue de chacun. Ou comment survivre dans un monde en pleine évolution, comment s'y faire une place et ne pas subir la simple loi du plus fort. Quelques pages emplies d'enseignement qui posent quelques questions que nous sommes tous en droit de nous poser!
Dernière lumière d'Antonin Varenne est une nouvelle sur fond d'adultère, de manque de chance, de l'esprit étriqué et rétrograde d'un village de campagne. C'est l'histoire d'une jeune femme ayant effectué un mauvais choix et qui décide de refaire sa vie ailleurs, en repartant de zéro. Pas si simple, certaines personnes sont têtues et refont toujours les mêmes erreurs… Mais cette fois-ci, sa décision risque d'être fatale.
Une petite chronique très sympa et agréable… mais pas de happy end… on est aux Quais du Polar, pas dans le salon de Barbara Cartland quand même!
Et ce recueil se termine avec L'exfiltration de Snowdenski d'Olivier Truc, agent américain devant à tout prix sortir de Russie, avec l'aide de certains autochtones… hauts en couleur… Préparer les cornichons, les oignons, le miel et la vodka! Un récit qui nous accroche un sourire du début jusqu'à la fin!
Une petite critique acidulée de la mentalité des gens de l'extrême est, dans le froid sibérien.
Histoire de nous préparer à l'hiver qui arrive…
En bref, un recueil sympa, facile à lire, sans prise de tête, de qualité et équilibré.
Un bon recueil nuancé de noir en l'honneur des Quais du Polar!
Lien : http://livrenvieblackkatsblo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
MatCauthon49
  28 mai 2014
Recueil de 9 nouvelles paru à l'occasion des dix ans du festival Quais du Polar. Les 9 lauréats précédents ont accepté de jouer le jeu d'écrire une courte nouvelle autour du roman noir : autant de déclinaisons de ce genre nous sont ici offertes.
La meute / DOA : je n'ai pas réussi à entrer dans cette nouvelle. Pas lue jusqu'au bout, donc impossible pour moi de la critiquer
Le clandestin / Franck Thilliez : la nouvelle que j'ai préférée. Médée est une femme bien sous tout rapport, qui aime son mari et ses enfants. Cependant elle garde prisonnière dans son sous-sol une femme depuis plusieurs mois, qui se révèle être en fin de grossesse. Une fin que j'ai adorée.
Un canard au sang / François Boulay : une nouvelle toute simple qui raconte le meurtre de Cristina par son mari voilà huit ans. Celui-ci avec en main un pic en acier pour couper la viande, écoute sa femme vanter les mérites d'un de ses amis.
Max Vegas / Marcus Malte : Tennessee, Etats-Unis. le gros Max a le don de faire revivre les morts par sa bouche. Il suffit de lui donner une photo d'un être disparu pour que ce dernier parle à travers les lèvres du gros Max. Son ami Willie est ainsi très ému quand il parle à son fils disparu il y a quelques années.
L'échappée / Caryl Férey : l'histoire d'une famille sur un bateau de tourisme. Je n'ai absolument pas accroché à l'histoire, que j'ai lue entre les lignes. Et donc il ne m'en reste pas grand-chose.
Une trajectoire / Antoine Chainas : L'histoire de la vie d'un homme, de sa réussite professionnelle fulgurante, de ses relations avec sa femme et ses enfants, de plus en plus distante. L'histoire d'une descente également rapide, d'un homme qui perd tous ses repères, qui vieillit, qui se retrouve seul. J'ai beaucoup aimé.
Le point de vue de la gazelle / Serge Quadruppani : La révolution tunisienne revisitée. Tarek, embrigadé par les hommes de mains de Ben Ali, doit surveiller les hommes d'un complexe industriel en plein désert afin de contrer toute velléité de sédition. Plus il montrera son enthousiasme à la tâche, plus il pourra accéder au cercle étroit des hommes de mains du dictateur. Cependant, lors du printemps arabe, au moment d'arrêter une révolutionnaire, il la laisse aller. Ce faisant, il permet qu'un emblème de la révolution soit, car la révolutionnaire en question devient une égérie de la révolution. Et cela, car il s'est vu à la place de cette femme, il a adopté le « point de vue de la gazelle ». Une histoire très belle, malgré son début un peu complexe.
Dernière lumière / Antonin Varenne : L'histoire d'Estelle, 35 ans, qui vient de subir une rupture amoureuse et qui souhaite repartir de zéro dans une nouvelle ville. Après plusieurs jours de voyage, elle s'arrête dans une sous-préfecture de province, s'y installe, achète un logement, et ouvre une petite boutique de prêt-à-porter. L'histoire d'une vie triste avec quelques rares moments de joie, un enfermement croissant dans la solitude.
L'exfiltration de Snowdenski / Olivier Truc : une histoire dans laquelle je n'ai pas réussi à entrer et que je n'ai donc pas lu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
AndreeLaPapivore
  22 mars 2014
Détail de chaque nouvelle :
DOA - La meute : Une chasse à l'homme en Irak, vue du côté des forces spéciales.
Franck Thilliez - le clandestin : Un clandestin qui se fait discret, une mère de famille qui séquestre depuis des mois une femme enceinte, un mari qui ne voit rien... et le dénouement qui explique tout.
François Boulay - Un canard au sang : Quand la découpe d'un canard se termine en découpe de l'épouse. Une humiliation de trop, et c'est le drame... Mais que s'est-il réellement passé ? Crime passionnel ou descente vers la folie ?
Marcus Malte - Max Vegas : L'histoire d'un homme qui fait parler les morts. Un don étrange qui aide beaucoup de monde... sauf celui qui le détient.
Caryl Férey - L'échappée : Une croisière familiale en catamaran dans les îles Grenadines qui tourne au cauchemar. Heureusement l'humour est là, et au final il y a plus de peur que de mal.
Antoine Chainas - Une trajectoire : Quelques pages pour résumer une existence.
Serge Quadruppani - le point de vue de la gazelle : le destin de trois "petites frappes" en Tunisie, pendant le Printemps Arabe.
Antonin Varenne - Dernière lumière : Une jeune femme veut prendre un nouveau départ dans la vie, mais rien ne se déroule comme prévu.
Olivier Truc - L'exfiltration de Snowdenski : Edward Snowden doit quitter la Russie. Il s'en suit un hilarant périple à travers le pays.
Critique :
Voici neuf nouvelles noires, qui s'inspirent pour la plupart de l'actualité plus ou moins récente : l'affaire des bébés congelés, la guerre en Irak, le Printemps Arabe, le cas Edward Snowden... Neuf textes courts, écrits par de grands noms du roman noir français, tous lauréats du Prix des lecteurs Quais du Polar. Neuf textes de genres et de styles très différents, mais tous très agréables à lire. Chaque nouvelle nous livre un flot d'émotions, si bien que l'on ressort de la lecture le sourire aux lèvres ou les larmes aux yeux, des questions plein la tête ou envahi par un sentiment de malaise. C'est certain, aucune nouvelle ne vous laissera indifférent !
Personnellement j'ai été un peu déçue que les nouvelles n'aient pas plus de liens avec le polar, mais cela reste un très bon recueil malgré tout. J'ai d'ailleurs eu un coup de coeur pour le clandestin de Franck Thilliez et L'exfiltration de Snowdenski d'Olivier Truc.
Lien : http://andree-la-papivore.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
dubruitdanslesoreilles
  08 avril 2014
Pour une fois, je vous propose une chronique nouvelle par nouvelle. Il faut dire qu'elles sont de qualité disparate même si le niveau est plutôt bon (voir carrément très bon pour certaines).

La Meute de DOA : L'auteur choisit de plonger le lecteur en plein coeur de l'action puisque le texte relate un raid militaire. C'est bourré d'adrénaline et immersif.

Le clandestin de Franck Thilliez : Voici un récit qui fait froid dans le dos. Inspiré d'un fait réel (que je ne citerais pas afin de préserver la surprise), Franck Thilliez délivre une histoire très sombre qui touche à un des plus grands tabous existants.

Un canard au sang de François Boulet : Encore un récit tiré d'un fait divers. Il s'agit d'une histoire d'amour plutôt…sanglante. Voici la preuve que les garçons ne sont pas faits pour la cuisine! J'ai découvert une plume fort agréable et je me plongerais avec plaisir dans le travail de Fabrice Boulet.

Max Vegas de Marcus Malte : cette nouvelle est un peu à part dans le recueil, d'un ton différent elle raconte une tranche de vie d'un homme qui fait parler les morts. D'une grande qualité d'écriture, ce texte est plaisant à lire.

L'échappée de Caryl Ferey : Monsieur Ferey a de l'humour, il l'a déjà prouvé avec Raclée de verts et son travail pour Les Petits polars du Monde. Il nous invite donc à faire une croisière en compagnie de toute sa famille. Très drôle !

Une trajectoire d'Antoine Chainas : gros coup de coeur pour ce texte. Un homme dévoré par l'ambition sacrifie sa vie de famille. Voilà qui est dans l'air du temps et raconté avec justesse. La meilleure nouvelle du recueil selon moi !

Dernière lumière d'Antonin Varenne: L'histoire d'une femme qui était incapable de bien choisir les hommes avec qui elle va partager sa vie. Sympathique.

Le point de vue de la gazelle de Serge Quaduppani : Direction Tunis pour vivre la révolution de l'intérieur. C'est presque une fable que nous écrit l'auteur.

L'exfiltration d'Olivier Truc : Dialogue dans un train entre un extradé et un agent russe. Là je passe, je suis complètement passé à côté.


En synthèse je dirais que Brèves de noir est fort distrayant dans l'ensemble et qu'il contient une véritable pépite (Antoine Chainas).
Lien : http://dubruitdanslesoreille..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
BlackKatBlackKat   25 août 2015
La peur, prélude à la violence, est là elle aussi. Jamais montrée, parfois discutée, mais avec une infinie pudeur. La guerre est un mystère intime qui place ceux qui la vivent face à eux-mêmes et les oblige sans cesse à redessiner les contours de leur humanité. (DOA - La meute)
Commenter  J’apprécie          90
BlackKatBlackKat   28 août 2015
(…) mais il n'imagine pas le luxe autrement que ce qu'il voit: du kitsch, du toc, du cher, du lisse qui brille, des verres pleins, des regards vides, des moues hautaines, des serveurs serviles et des clients vautrés. (Serge Quadruppani - Le point de vue de la gazelle)
Commenter  J’apprécie          90
BlackKatBlackKat   26 août 2015
Les autres gagnent leurs positions, l'hélicoptère s'éloigne. Un ballet millimétré de moins d'une minute. En opération, une éternité fugitive. (DOA - La meute)
Commenter  J’apprécie          80
BlackKatBlackKat   27 août 2015
Les mains apportent les aliments entre les dents pour remplir l'estomac. La machine humaine assure sa propre survie mais l'esprit, lui, est loin de tout ça. Déconnecté. Absent. (Franck Thilliez - Le clandestin)
Commenter  J’apprécie          50
BlackKatBlackKat   03 septembre 2015
Les vagues s'en donnaient à cœur joie, des creux de cinq mètres bousculaient notre coque de noix comme des ados à la sortie de l'école. (Caryl Férey – L'échappée)
Commenter  J’apprécie          60
Videos de Franck Thilliez (100) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Franck Thilliez
Franck Thilliez - Le manuscrit inachevé
autres livres classés : nouvellesVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Franck Thilliez, auteur de polars (facile pour les fans)

Franck Thilliez est né...

à Lille
à Bruxelles
à Annecy
à Paris

15 questions
288 lecteurs ont répondu
Thème : Franck ThilliezCréer un quiz sur ce livre