AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2361561166
Éditeur : Société éditrice du Monde (13/06/2013)

Note moyenne : 3.8/5 (sur 137 notes)
Résumé :
Marc et Léa, deux inconnus piégés dans la carcasse d'une voiture. L'homme a pris en stop la femme, paumée sur une route des Cévennes, puis l'automobile, percutée par un objet non identifié, est tombée dans un précipice. Les heures s'écoulent, sans âme qui vive pour secourir les blessés. Dans l'habitacle, la panique enfle cependant que la nuit, bruissant d'insectes, tombe et que se profilent des ombres inquiétantes...

Inaugurant cette deuxième saison e... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (55) Voir plus Ajouter une critique
Yggdrasila
  17 juin 2018
Une nouvelle captivante et angoissante !
Me revoilà plongée dans un livre de la collection Les petits polars, mais cette fois en version numérique.
Dans ce huis-clos très court, Franck Thilliez capte du début à la fin l'attention de son lecteur.
Il met ses personnages dans une situation quelque peu préoccupante.
Léa, une jeune femme tombée en panne est prise en auto-stop par un inconnu. Suite à un projectile, la voiture de Marc dévie de sa trajectoire et chute dans un ravin.
Que faire lorsqu'on se retrouve immobilisé dans un habitacle si étroit avec une personne qu'on ne connaît pas. Faut-il se méfier ou faire confiance pour s'entraider ?
Dans ce paysage isolé, vont-ils trouver de l'aide ?
C'est un récit inquiétant dans lequel Thilliez a l'art de jouer avec nos peurs qui sont ancrées en nous: entre la peur de rester coincé et de voir la mort s'approcher, la peur de ne rien connaître de la personne près de soi, la peur de ne pas savoir combien de temps le calvaire va durer, la peur de se déshydrater avec le temps qui défile... car bien entendu, l'histoire se passe sous un soleil de plomb !
J'ai éprouvé beaucoup d'empathie pour Léa. Au fil de l'histoire, je me posais les mêmes questions qu'elle et je ressentais sa détresse.
Cette histoire à suspense se lit très rapidement et la frayeur monte crescendo.
En général, je n'aime pas trop lire des nouvelles car je suis souvent déçue par les dénouements. Mais pour cette histoire, je suis conquise !
Si vous voulez vivre un petit moment d'anxiété à travers une lecture, prenez ce livre. Je pense que par la suite, vous ferez plus souvent une révision à votre voiture pour éviter la panne... et surtout, l'auto-stop !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          560
Gwen21
  19 octobre 2014
En lisant ce récit d'angoisse, je pense avoir autant retenu mon souffle que Léa, la jeune auto-stoppeuse piégée dans la carcasse de la voiture de son chauffeur. Paumée dans les Cévennes, elle a accepté le covoiturage de Marc, un automobiliste rentrant de la pêche, quand soudain, un projectile heurte le véhicule qui finit sa course dans le ravin. Accidentés et totalement isolés dans ce lieu désertique, comment Léa et Marc vont-ils se sortir de ce pétrin ? D'autant que la recommandation de "ne jamais se fier aux apparences" pourrait bien se révéler parfaitement opportune...
Le stop a toujours généré en moi les pensées les plus lugubres tant il connote les risques et l'inconnu et c'est sans doute parce que je suis une femme que ces risques et cet inconnu m'apparaissent aussi amplifiés. Or, avec cette nouvelle haletante, dont le suspense m'a serré le ventre de son poing de fer, Franck Thilliez leur donne corps avec un réalisme minutieux et terriblement crédible.
Par sa brièveté, la nouvelle gagne en impact et l'attention du lecteur se focalise totalement autour de l'habitacle de 2 m3 qui renferme tant de peur, de désespoir, de doutes et de folie. Au fil des heures comme au fil des pages, l'atmosphère s'alourdit et s'opacifie jusqu'à faire naître la panique aussi bien chez les protagonistes que chez le lecteur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          472
cicou45
  28 octobre 2013
En me replongeant dans ma découverte des "Petits polars du Monde", série que le journal a publié cette année encore, il y avait celui-ci, le tout premier d'une série de treize. Ici, le lecteur fait la connaissance de Léa, une belle jeune femme photographe qui, après après être tombée en panne sur une route de pleine montage, a été prise en auto-stop par Marc. Deux personnes qui ne se connaissent absolument pas et qui pourtant vont se retrouver dans la même galère lorsque Marc ferait un écart sur la route et qu'ils se retrouveront alors pris au piège, engoncés dans un fossé.
Pas le temps de faire connaissance...leur seule préoccupation désormais est celle de la Survie. Mais comment puisque pratiquement personne n'emprunte cette route tortueuse et que personne ne les attend...
Ce qui paraît être un banal accident de la route aurait-il permis à Léa d'avoir la vie sauve, elle qui était, de toute façon vraisemblablement condamnée d'avance ? Et si telle probabilité s'avérait exacte, de quelle manière aurait-elle du périr ?
Franck Thilliez nous embarque ici dans un thriller passionnant et le lecteur en vient presque à regretter qu'il ne s'agisse ici que d'une simple nouvelle et non d'un roman. A découvrir !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          280
Shan_Ze
  22 février 2017
Suite à une panne, Léa est prise en stop par Marc mais très vite, ils se retrouvent coincés dans la voiture dans le ravin, après un accident. Pour ces deux inconnus, la cohabitation est difficile. Ils ne savent comment se sortir de là et la tension monte entre les deux personnes. Un huis-clos assez inquiétant, le danger rode-t-il toujours ?
J'avais lu Fractures que j'avais bien aimé et cette nouvelle est dans un autre registre…Petit scénario angoissant de Franck Thilliez très efficace jusqu'à la dernière ligne. Une mise en bouche pour un autre Thilliez ?
Commenter  J’apprécie          300
stokely
  09 juillet 2016
Un récit court mais vraiment haletant impossible à lâcher tant qu'il n'est pas fini. Marc et Léa automobilistes se retrouvent coincés dans une voiture après un accident, ils ne se connaissent pas car Léa est tombé en panne sur cette route des Cévennes et a fait du stop, Marc l'a pris dans sa voiture.
Mais tout a basculé lorsque la voiture de Marc a heurté un objet et s'est retrouvée dans un précipice. Dès lors ils n'ont pas d'autre issue que sortir de la voiture et appeler les secours. La situation est déjà très compliquée et lorsqu'en plus on l'a partage avec un ou une inconnue dont on ne connaît rien cela devient une véritable épreuve. de plus viennent très vite la faim, la soif, la première nuit dans la voiture.
Un petit bémol pour la fin qui arrive je trouve très abruptement.
Commenter  J’apprécie          162
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
MaksMaks   08 mai 2016
– Je me suis réveillé il y a un quart d’heure, dit-il. Ma montre est cassée, mais vue l’obscurité, je dirais que ça fait au moins trois heures qu’on est bloqués ici. Personne ne nous a vus tomber, ni ne sait que nous sommes dans ce trou. Sinon, les secours seraient déjà là.
Léa se contorsionne encore une fois, elle n’imagine pas passer une nuit complète dans cet enfer.
Commenter  J’apprécie          120
EpicteteEpictete   21 janvier 2014
Il fait nuit noire à présent, et Léa a insisté pour laisser la lumière intérieure allumée. Autour, les branches craquent, des cris d'oiseaux et d'animaux bondissent de loin en loin. Lorsque tout le monde s'endort, le Gévaudan, ses loups et ses vieilles légendes se réveillent.
Commenter  J’apprécie          60
cicou45cicou45   28 octobre 2013
"La naïveté, c'est tellement dangereux dans l monde d'aujourd'hui..."
Commenter  J’apprécie          210
EpicteteEpictete   21 janvier 2014
La nuit. La deuxième, seulement. Léa a l'impression d'être coincée ici depuis une éternité. Le sucre contenu dans le jus de fruit a fait du bien a son organisme, mais n'a fait qu'attiser sa soif et prolonger son calvaire. Elle sait qu'elle ne tiendra pas une journée de plus. Que demain, dès qu'il fera trop chaud, elle fermera les yeux pour ne plus jamais les rouvrir.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   21 octobre 2016
Au fond d’elle-même, elle lui en veut, même s’il n’y est pour rien. Elle préfère se dire que demain, on va venir les secourir et ce cauchemar sera terminé.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Franck Thilliez (135) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Franck Thilliez
Ainsi commence la quatrième de couverture du nouveau thriller de Franck Thilliez, "Luca", qui explore les dérives alarmantes du transhumanisme et du Big Data. Terreur aussi, au coeur de la comédie policière de Chantal Pelletier, "Nos derniers festins", qui imagine, dans un futur proche, une société de drastique prohibition alimentaire. Terreur enfin d'un monde éditorial passé aux mains des marchands dans "Le dernier thriller norvégien", la nouvelle fantaisie noire, aussi drôle que vertigineuse, de Luc Chomarat.
"Luca" de Franck Thilliez, (Fleuve noir) "Nos derniers festins" de Chantal Pelletier, (Série noire, Gallimard) "Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat (La manufacture de livres)
+ Lire la suite
autres livres classés : nouvellesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Franck Thilliez, auteur de polars (facile pour les fans)

Franck Thilliez est né...

à Lille
à Bruxelles
à Annecy
à Paris

15 questions
325 lecteurs ont répondu
Thème : Franck ThilliezCréer un quiz sur ce livre
.. ..