AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2844203779
Éditeur : Thierry Magnier (28/10/2005)

Note moyenne : 3.58/5 (sur 18 notes)
Résumé :
Neuf nouvelles pour prendre conscience de la fragilité de la Terre. L'écologie c'est pour aujourd'hui, la planète est en danger. Surexploitation des forêts tropicales, réchauffement de la planète, disparition d'espèces animales et végétales, usage massif de sacs plastiques... Les conséquences seront peut-être désastreuses à très court terme, et cela nous concerne tous. Il est urgent de réagir. Afin que personne ne dise un jour "Je ne savais pas", chacun des auteurs ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
ValerieLacaille
  13 mai 2016
Ce recueil propose des nouvelles à destination des adolescents sur le thème de l'écologie. Chaque auteur a choisi son thème de prédilection: le nucléaire, le réchauffement climatique, l'industrie pétrochimique.
Elles sont toutes très bien écrites et se lisent très rapidement, avec plaisir, alors que le sujet est grave.
Je trouve que c'est une excellente initiative pour sensibiliser les jeunes sur un sujet très grave qui les concerne: la destruction de notre planète à plus ou moins long terme.
A leur faire lire de toute urgence!
Commenter  J’apprécie          20
Cinder6
  14 septembre 2015
Des nouvelles très intéressantes pour montrer à tous le futur de notre planète si nous continuons à la traiter comme nous le faisons. de plus, les nouvelles sont courtes et vont donc directement dans l'action. Bref, un bon recueil de nouvelles.
Commenter  J’apprécie          20
zazimuth
  27 septembre 2010
J'ai trouvé ces textes très forts et souvent tristes. Peut-on parler de pessimisme, de réalisme ?
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
ShaarillaShaarilla   15 mai 2010
– Gamin, ce pétrole qui pue, c’est lui qui paye ton pain !
Le père avait relevé la tête du journal et considérait durement son benjamin. La mère soupira. C’était reparti pour une dispute entre le gosse, fou d’oiseaux, qui passait ses dimanches à courir les plages de la mer du Nord avec son club de nature, et le père, ouvrier à la plate-forme pétrochimique de Dunkerque, dont le travail était l’orgueil de toute sa vie.
– Mais mon petit monsieur l’Ecologiste, qui est plus malin que tout le monde, il croit que ses bottes, elles sont en papier recyclé peut-être ?
Loïc ne put s’empêcher de lorgner ses bottes de pluie d’un air coupable. BANG ! Le coup de poing du père fit vibrer la table et sursauter la mère.
– Et tes stylos ? Et ta brosse à dents ? Et tes jumelles pour bayer aux corneilles toute la vingt dieux de journée ? Tu crois que ça pousse sur les arbres ? Eh non ! C’est du pétrole !
– Je sais, mais…
Pas de “mais” qui tienne, le père était lancé.
– Nous aut’, au vapocraqueur, le pétrole, on le distille et on en tire nos cent quatre-vingt-dix mille tonnes de propylène et nos trois cent mille tonnes de polyéthylène, chaque année ! Et tous ces produits, c’est chauffé, moulé, étiré, expansé. Et ça en fait du travail pour les gars ! Et des camions de matière plastique qui s’en vont dans le monde entier ! Le plastique, c’est not’ boulot. Et le boulot, c’est not’ vie !
– C’est surtout ta mort ! lâcha Loïc exaspéré.
Il regretta sa phrase aussitôt.
Un silence de plomb s’abattit sur la cuisine. Un silence gris et lourd comme les radios des poumons qui s’empilaient dans le tiroir du buffet et qu’il avait regardées en cachette. Gris et lourd comme les fumées chargées de monoxyde carbone, de dioxyde de souffre, d’oxyde d’azote, de cadmium, de mercure, de benzène que crachent les vingt-cinq kilomètres d’usines qui s’alignent du port minéralier de Dunkerque à la centrale nucléaire de Gravelines.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
ShaarillaShaarilla   15 mai 2010
Mélodie fronça un sourcil à la vue des sachets de chips émergeant du sachet en plastique.
– T’as plutôt un sac de sacs…
– Faut bien que je les porte, bafouilla-t-il, pris au dépourvu.
– Tu les portes déjà dans ton sac à dos, observa mélodie froidement. En plus, t’en as pris un autre pour la bouteille !
– Ben… oui ! Mais ils les donnent gratos, ajouta-t-il en se méprenant sur l’intention de la remarque.
– Tu rêves ta vie toi ! cingla Mélodie. Tu t’imagines que les gentils hypermarchés font des cadeaux aux braves hyperconsommateurs qui replissent leurs hypercaddies ? Les sacs sont gratuits… et tout le reste est plus cher !
Jérémy ouvrit la bouteille de Pepsbulles et la tendit à Mélodie en guise de calumet de la paix.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ValerieLacailleValerieLacaille   06 mai 2016
Terre, planète bleue, où à chaque printemps le Soleil ramène les fleurs dans les sous-bois obscurs.
Commenter  J’apprécie          10
Video de Florence Thinard (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Florence Thinard
Florence Thinard - Le jour des poules et Encore heureux qu?il ait fait beau .A l?occasion du salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil édition 2013, Florence Thinard nous parle de ses ouvrages « Le jour des poules » et « Encore heureux qu?il ait fait beau » publiés aux éditions Thierry Magnier. Pour en savoir plus : http://www.mollat.com/livres/thinard-florence-jour-des-poules-9782364743144.html http://www.mollat.com/livres/thinard-florence-encore-heureux-ait-fait-beau-9782364740808.html Notes de musique : Latché Swing, Rythme gitan, demo 2008
Dans la catégorie : Recueils, anthologiesVoir plus
>Littérature des langues romanes. Littéraure française>Littérature française : Fiction>Recueils, anthologies (18)
autres livres classés : écologieVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Encore heureux qu'il ait fait beau

Comment s'appelle la bibliothèque ?

Victor Hugo
Paul Eluard
Paul Verlaine
Jacques Prévert

10 questions
40 lecteurs ont répondu
Thème : Encore heureux qu'il ait fait beau de Florence ThinardCréer un quiz sur ce livre