AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de nadiouchka


nadiouchka
17 janvier 2017
Ayant été contactée par Pierre Thiry (via Facebook), notre écrivain rouennais, pour chroniquer le Mystère du Pont Gustave-Flaubert, j'ai accepté car j'avais déjà fait cet exercice pour Sansonnets, un cygne à l'envers, et puis le titre m'intriguait : un mystère ? Chic, moi qui aime les enquêtes !
Mais on verra que ce n'est pas le plus important (surprise, surprise).
Sitôt le livre reçu, j'ai commencé la lecture et quel a été mon étonnement en découvrant le(s) sujet(s) de l'histoire : un vélo volé (appartenant au commissaire), la disparition d'un opéra (au fait, existe-t'il puisque personne n'en a entendu parler ?) et c'est le détective privé Jules Kostelos que l'on va suivre. Mais d'autres personnages (nombreux) sont présents également et, entre autres, une bibliothécaire dont le prénom est salammbô (quelle coïncidence… au fait, c'est un livre que j'avais beaucoup aimé et que j'ai l'intention de relire).
Surtout, ne pas oublier un personnage très, très important : un chat noir, Charles Hockolmess (oui, c'est bien son nom) qui, sous son chapeau melon, observe tout et une partie de l'histoire se passe dans ses rêves…
Allusion aussi à un rassemblement de vieux gréements à Rouen en 2017 – l'Armada.
Malheureusement, on ne peut pas raconter cet ouvrage. Mais on peut dire qu'il est très richement fourni en renseignements de toutes sortes, et en particulier, sur Gustave Flaubert et Giovanni Bottesini (né au Mexique)...
C'est un roman imaginaire, mais où, comme d'habitude, Pierre Thiry ne peut s'empêcher de jouer avec les mots, d'ajouter une multitude d'anecdotes, bref, une grande quantité d'informations qui démontrent combien ce livre est documenté. On appréciera également les nombreuses divagations qui parsèment ce livre. Mais tout est bien trouvé et nous fait sourire.
D'ailleurs, pour livre cet ouvrage, mieux vaut être bien concentré car autrement on perdrait vite le fil. de plus, l'auteur a inséré quelques passages de l'oeuvre de Gustave Flaubert. Et Pierre Thiry avoue qu'il trouve qu'il y a de la musique dans les écrits de Flaubert. Il sait de quoi il parle car il aime énormément la musique et il est aussi musicien. Encore un atout de plus.
A la fin du livre (avec un dénouement assez inattendu), se trouve une Chronologie (bonne idée et gros travail de recherches), concernant la construction de ce fameux pont, sur les livres de Flaubert, sur Bottesini, bref, une masse de références. Il est d'ailleurs nécessaire de la lire car elle nous fait comprendre des choses qui auraient pu échapper à la lecture du livre.
Cela ne m'étonne pas de l'auteur, passionné d'écriture, animateur d'ateliers, un personnage très actif.
On voit combien il s'investit dans ses livres et, dans celui-ci, on trouve mêlées fiction et réalité, ce qui a été très bien fait, et dont on ne peut que féliciter Pierre.
J'ai vu que ce livre avait été publié en décembre 2012 (donc pas récemment) et j'espère qu'il a rencontré un bon succès bien mérité car il est vraiment très original.
Merci Pierre pour m'avoir envoyé le Mystère du Pont Gustave-Flaubert et merci pour la dédicace : je l'ai beaucoup appréciée (avec le chat….) !
Commenter  J’apprécie          283



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Ont apprécié cette critique (28)voir plus