AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Citations sur Sansonnets aux sirènes s'arriment (8)

"Lorsque je n'écris pas je rêve

Aux livres à venir, sans trêve

J'imagine de nouveaux styles

Lorsque je n'écris pas, je grogne

Je fais la tête ou bien la trogne

J'ai l'impression d'être inutile..."

[extrait du sonnet "Lorsque je n'écris pas..."]

Commenter  J’apprécie          100

Nous sommes tous constitués par notre langue, notre langage, nos conversations, nos discussions, nos amitiés et nos incompréhensions, nos rires, nos sourires et nos tristesses, nos regrets, nos joies, nos lectures. Nos passions et nos amours. Nos bonheurs simples aussi, des parfums d'enfance qui nous reviennent : le jeu, les jeux, le rythme, la musique et la danse. Nous aimons jouer avec les sons et les mots, autant que nous sommes joués par eux.

Commenter  J’apprécie          50

82 - Élégie du Glyphosate

Dans les bois, les près, les fontaines

Partout s'étend le glyphosate.

" Cessez d'épuiser vos tomates ! "

Hurle en ses ruches la Sirène.

Mais il ne l'entend pas, Bedaine.

Bedaine il est sur son tracteur

Il aurait voulu être acteur

Giguedabeille, giguebedaine...

Sirène en vain cherche son miel

Ses abeilles sont parties au ciel

Partout surgit le glyphosate.

Bedaine il est sur son tracteur

Juste un clown passant, triste acteur

Partout rugit le glyphosate...

[p87]

Commenter  J’apprécie          30

Une immense partie de notre vie se déroule dans et par la langue, par ses bonheurs et par ses pièges, par ses clartés et ses obscurités, par ses ambiguïtés ou son humour, dans le bruit ou le silence.

[p107]

Commenter  J’apprécie          20

"Ces tercets formés de trois vers

Doivent être frais, pas trop verts

Pas trop mûrs non plus, juste à point."

[extrait du sonnet "Un sonnet..."]

Commenter  J’apprécie          10

Recette du "poulet Maître d'hôtel" :

Tu verses l'huile d'olives joyeuses

Avec une ou deux cuisses et deux ailes

Tu saupoudres d'épices merveilleuses...

Commenter  J’apprécie          00

Heureux qui comme Alice a fait un long voyage

Et qui comme elle a laissé flotter sa toison

Sur un cheval fougueux galopant sans raison,

Jusqu'au bourg perdu d'un antique moyen-âge...

Commenter  J’apprécie          00

Contournant un tas de consonnes :

« Geai gît K aile aime haine… » enfin

Surgit un infini sans fin :

« O », ce cerveau de l'humour vide...

Commenter  J’apprécie          00







    Quiz Voir plus

    Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

    Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

    Paris
    Marseille
    Bruxelles
    Londres

    10 questions
    1083 lecteurs ont répondu
    Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre