AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de nadiouchka


nadiouchka
09 avril 2016
D'abord, je tiens à remercier Pierre Thiry pour m'avoir proposé de faire la critique de son livre mais, comme j'étais plutôt sceptique pour l'exercice demandé concernant un recueil de sonnets, l'auteur a su trouver les mots pour me convaincre et je me suis dit : Pourquoi pas ?

Pourtant, à la réception de ce livre et en ne faisant que le feuilleter, j'ai pensé que le travail serait difficile. L'écrivain m'ayant conseillé de consulter certains sites consacrés à ce livre paru en 2015, j'ai préféré ne pas les regarder afin de ne pas être influencée et pour essayer d'y apporter un regard neuf car, jusqu'à présent, je n'ai jamais commenté de livres de poèmes ou de sonnets. Je suis donc novice en la matière et je vais faire de mon mieux, en espérant ne pas décevoir l'auteur.

Déjà, à la vue de ce livre, j'ai trouvé que la couverture était magnifique avec son cygne à l'envers (un signe à l'envers ?) et, comme me l'a écrit l'auteur, ces sonnets peuvent se lire au gré de notre volonté. Il n'y a aucun ordre à suivre. Mais j'ai préféré commencé par le lire page après page et dès le début j'ai été assez amusée par les jeux de mots de l'auteur ainsi que par la diversité des sujets.

L'auteur dit qu'il a écrit n'importe où, quand l'envie lui en prenait. En fait, tout l'incite à écrire des sonnets et il le fait avec beaucoup d'humour et de jeux de mots.
Il prévient le lecteur que ce recueil est une invitation à savourer la langue française et pour cela, il fait la différence entre un poème et un sonnet. Il joue vraiment avec les mots.

De plus, une fois commencé ce recueil, je n'ai pas pu m'empêcher de le lire jusqu'à la fin car chaque sonnet retient l'attention et il ne se passe pas une seule page sans que le sourire vous gagne et même le rire.

Bien des fois j'ai même relu certains sonnets à voix haute.
Il est vrai aussi qu'à chaque relecture on y découvre une autre facette. Tout dépend de l'angle vers lequel on se tourne.

Dans sa postface très fournie, l'auteur nous explique qu'écrire ces sonnets n'a pas été si facile que cela. Il nous donne également ses références littéraires (et elles sont nombreuses) en nous parlant longuement de certains écrivains.
Il parle aussi d'une anarchie tourbillonnante. Pour lui, le sonnet est imparfait.
Cette postface très bien écrite, amène le lecteur vers une recette aussi originale que tout le reste du livre. Il nous indique simplement comment s'y prendre pour écrire un sonnet. Si c'était si facile que cela !

Pour en revenir au contenu du livre, même si je l'ai lu rapidement la première fois, je dois reconnaître qu'il mérite d'être lu et relu plusieurs fois, tranquillement, pour en savourer toutes les allusions. Et nombreuses sont-elles.

Enfin, je remercie encore une fois Pierre Thiry que, malheureusement, je ne connaissais pas encore et qui, pourtant, a déjà publié d'autres ouvrages.
Je le remercie aussi pour sa gentille dédicace et pour la confiance qu'il a eue en me faisant parvenir cette petite merveille et je rechercherai ses autres livres.

J'ai relevé entre autres critiques celles-ci :
Extraits de presse
Prenez une bonne dose de rêve, un gros morceau de culture littéraire, ajoutez autant de références musicales et vous obtiendrez un avant-goût de l'oeuvre de Pierre Thiry.

Pages après pages, on découvre l'univers déglingué et fantaisiste de celui qui se définit comme un écriveur.

Nota : pour les citations, il est impossible de retranscrire tous les sonnets, aussi ai-je choisi de n'en relever que quelques strophes en donnant les numéros de pages.
Commenter  J’apprécie          182



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Ont apprécié cette critique (18)voir plus