AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
>

Critique de mariechrist67


mariechrist67
  27 mars 2022
VALSE FROIDE :
C'est un magnifique poème en prose que je lis :
La petite fille regardait les nuages danser dans le ciel, elle admirait ! Ils dansaient sur l'air de la Symphonie Fantastique de Berlioz. La valse était froide.
Mais la campagne, silencieuse et la petite fille était immensément triste.
A ses pieds : un cadavre, celui de son père.
Aujourd'hui, Eve, la petite fille a grandi elle est artiste, elle sculpte la pierre, elle fait rejaillir la vie.
Elle sculpte et elle admire.
Elle admire sa fille qui joue, elle qui n'a pas échappé au tragique de la vie.
Elle admire aussi les arbres, le matin et son lever de soleil, elle qui n'a pas échappé au tragique de la vie
Elle sculpte, elle écoute et se remémore le tragique de sa vie.
Les mots s'en vont, reviennent, se croisent, reviennent, elle admire, elle sculpte, elle n'a pas échappé… sa fille, les arbres, le silence, son père, sa fille et finissent par former une ronde, une valse.
Un texte très poétique, pas banal, car quand les gendarmes viennent l'arrêter, les nuages continuent à danser.
LIA METONYMIE
Définition : Une métonymie est une figure de style qui, dans la langue ou son usage, utilise un mot pour signifier une idée distincte mais qui lui est associée.
C'est là que je me suis rendue compte que l'auteur joue avec les mots de l'ordre de : le guide a l'air d'être Asterix devant l'obélisque ascétique d'un lugubre très romantique…..
Un livre trouvé par hasard dans un parc de Clermont Ferrand s'envole ……………fait des escales : Riom, Châtel-Guyon, Vichy et jusqu'à Paris.
Et puis les mots toujours les mots : Armures, vaisselles, meubles, auberges, châteaux etc ;;;;
Comment traduire cette description que fait l'auteur de ce mot, les comparaisons qu'il lui trouve, ce qu'il lui fait dire.
Juste un petit chef d'oeuvre de vocabulaire.
LA PLUME REBELLE
C'est un coq, ses parents l'ont appelé Apollon mais on le surnommait Léon.
Il était beau, il avait du succès auprès des poulettes qui gloussaient quand il passait. Il avait tout pour lui, son seul défaut, une plume rebelle au niveau de sa queue.
Mais on a beau être beau et avoir toutes les qualités, un jour il est passé à la casserole.
Sa plume rebelle a été récupérée mais malheureusement tous ceux qui l'ont récupérée y ont laissé, eux aussi, la vie.
Sauf l'écrivain qui s'en est servi pour écrire cette histoire.

Pierre Thiry est un vrai poète, un magicien des mots qu'il manipule avec autant d'adresse qu'un jongleur avec des balles. Ce recueil est magnifique il fait bon le lire à voix haute tant les mots résonnent avec harmonie sur un fond de musique que l'auteur a le bon goût de citer (Symphonie Fantastique de Berlioz, le lac des cygnes, et ce petit rossignol qui revient dans deux nouvelles !).
Je vous remercie Pierre de m'avoir envoyé ce recueil que je ne manquerai pas de relire tout comme je le fais pour Hugo, Lamartine, Prévert et beaucoup d'autres.

Commenter  J’apprécie          320



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (32)voir plus