AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur La cabane du métayer (4)

Renod
Renod   07 février 2019
Sur la banquette arrière de la Cadillac, tandis que je plonge mon regard dans les yeux noirs lascifs de Donna Ontime, l'idée me traverse l'esprit que je suis allongé sur - et même dans - une masse de fric comme on en trouve que dans les grosses banques.
Commenter  J’apprécie          110
JIEMDE
JIEMDE   05 février 2019
Il scrute les champs immenses, cherche l'horizon au dessus de la terre ocre, balaie du regard les plaines rougeoyantes de l'enfer, avec leurs hordes sans fin de diablotins bruns comme la mort - du coton, du coton et encore du coton -, mais ses yeux ne voient que les rangs de hauts derricks plantés sur l'horizon.
Des géants d'acier qui gloussent entre eux et s'étranglent de rire : qui observent en ricanant tout ce coton et les pygmées voûtés entre les plants. Qui soufflent comme des boeufs et vomissent de l'or.
Commenter  J’apprécie          90
elodiekretz
elodiekretz   03 mai 2019
On grandit vite en pays cotonnier, ou on ne grandit pas. On cesse d'être un enfant dès qu'on quitte le berceau. On rêve de pain de maïs, pas de cookies, et de retrouver son lit mais pas pour l'histoire du soir. On appartient à un milieu qui a toujours eu sur le dos une charge trop lourde, qui doit constamment fournir plus que ce qu'il pourra recevoir. Donc on prend sa part du fardeau sans quoi il nous écrase. On ne traîne pas des pieds sans quoi on est largué.
Commenter  J’apprécie          70
Renod
Renod   08 février 2019
On grandit vite en pays cotonnier, ou on ne grandit pas. (...). On appartient à un milieu qui a toujours eu sur le dos une charge trop lourde, qui doit constamment fournir plus que ce qu'il pourra recevoir. Donc on prend sa part du fardeau, sans quoi il nous écrase.
Commenter  J’apprécie          70


    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





    Quiz Voir plus

    Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

    Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

    seul
    profond
    terrible
    intense

    20 questions
    1653 lecteurs ont répondu
    Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre