AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de fannyvincent


fannyvincent
  16 avril 2019
« La cabane du métayer », c'est le récit d'une brusque descente aux enfers, quasi inexorable, celle de Tommy Carver, fils d'un métayer de l'Oklahoma. Les ennuis pleuvent en effet sur le pauvre Tommy : coincé dans sa bicoque entre un père rustre et autoritaire et la soumise Mary, le voilà accusé à tort de vol de nourriture, lui qui crève la dalle. Pis, les relations s'enveniment nettement entre son père et Ontime, l'homme pour le compte duquel il exploite les terres, qui n'est autre que le père de Donna, la petite amie de Tommy. S'ensuit une tragédie, et Tommy va se retrouver pris dans un terrible engrenage…

Ce roman de Jim Thompson, l'un des deux proche du mois d'avril du Picabo River Book Club, est un roman rural assez sombre, et plutôt plaisant. L'histoire suinte l'animosité, la rancoeur, la haine. J'ai bien aimé le personnage de Tommy, jeune garçon impétueux, victime de son caractère, mais aussi des sales agissements de soi-disant proches. J'ai également beaucoup aimé les personnages de M. Redbird et de Mlle Trumbull, lesquels, en dépit des apparences, soutiennent Tommy dans les épreuves. J'ai toutefois trouvé qu'il manquait un petit quelque chose dans cette histoire pour qu'elle prenne une autre dimension, toute la difficulté étant que je n'arrive pas à mettre précisément le doigt sur ce petit quelque chose. Un peu plus de profondeur dans les personnages ? Un peu plus d'intensité dans le récit ? J'avoue ne pas savoir, je cherche encore…
Commenter  J’apprécie          170



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (17)voir plus